Live now
Live now
Masquer
handicap-france-macron-ahh-
Actu en France

Élisabeth Borne et son gouvernement enfin prêts à déconjugaliser l’AAH ?

La Première ministre en a fait la promesse lors de sa déclaration de politique générale au Palais Bourbon, le 6 juillet 2022. Le gouvernement accepterait enfin de réformer l’allocation aux adultes handicapées pour qu’elle puisse se calculer de façons individuelles.

Être marié ou non ne fera bientôt plus partie du calcul pour l’allocation aux adultes handicapées (AAH). C’est ce qu’a annoncé, le 6 juillet 2022, Elisabeth Borne, lors de sa déclaration de politique générale devant l’Assemblée Nationale.

La Première ministre a assuré devant les députés que son gouvernement « réformera avec vous, avec les associations, l’allocation aux adultes handicapées » en partant bien « du principe de la déconjugalisation ». Est-ce une première victoire pour les associations spécialisées qui réclament cette mesure depuis des années ?

1,2 million de Français bénéficie de l’AHH

Pour rappel, l’AAH a vu le jour en 1975 et elle est destinée à compenser l’incapacité de travailler. Elle est calculée sur divers critères médico-sociaux et peut s’élever jusqu’à 904 euros par mois. Plus de 1,2 million de Français en bénéficie aujourd’hui, dont 270 000 couples, d’après les chiffres 2022 de l’Aide sociale.

Mais l’année dernière, vingt-deux organisations et association, dont APF France Handicap, avaient alerté sur la précarité des personnes handicapées, et appelé à « une réforme historique ». Ces dernières voulaient une mesure forte : que l’Etat « considère cette allocation avant tout comme un revenu individuel d’existence ».

aah-macron-france-handicap-femme-
© Marcus Aurelius – Pexels

L’accessibilité universelle pour les handicapées attendue depuis… 50 ans !

La question du handicap serait-elle enfin prise au sérieux par la politique macroniste, malgré la récente sortie validiste de Borne à une auditrice de France Bleu ? La Première ministre a assuré devant les députés, la mise en place d’une « conférence nationale du handicap » au début de l’année 2023.

Élisabeth Borne a également affirmé que le gouvernement agirait pour « l’autonomie des personnes handicapées » et de la « transformation des structures médico-sociales ». Un grand chantier donc en perspective.

Mais, les associations restent prudentes. Le Collectif Handicaps rappelle dans les colonnes du Monde, que l’accessibilité universelle pour les personnes à mobilité réduite, évoquée par Elisabeth Borne est « attendue depuis plus de cinquante ans » ! Le collectif ajoute qu’il se « réjouit de leur volonté à déconjugaliser l’AAH » mais qu’il restera « très vigilant à ce qu’il n’y ait aucun perdant après la réforme annoncée. » Affaire à suivre.

À lire aussi : « Changer de regard » sur les personnes handicapées, encore une idée nulle du gouvernement

Image en Une : © Marcus Aurelius – Pexels

Les Commentaires
3

Avatar de Belllinda
7 juillet 2022 à 09h59
Belllinda
@Querencia Je ne partage pas forcément ton interprétation. De même que pour la constitutionnalisation de l'avortement, on peut penser que le changement de position du gouvernement concernant l'AAH résulte des élections législatives et du choix clair des Français de ne pas lui donner une majorité absolue. On entend depuis quelques semaines l'opposition (NUPES, RN et LR) réclamer d'Emmanuel Macron qu'il infléchisse sa politique et soit enfin à l'écoute des propositions de lois déposées par des partis autres que celui de la majorité présidentielle.
Maintenant qu'on en a deux manifestations assez claires (inscription du droit à l'avortement dans la Constitution et déconjugalisation de l'AAH), on reproche au gouvernement de faire preuve d'hypocrisie ou de démagogie. Il faut rester cohérent.
8
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Actu en France

Pop culture
Interview d’Elsa Miské, co-créatrice du jeu Moi c’est Madame

Lutter contre le sexisme dès l’adolescence, c’est la promesse du jeu de cartes Moi c’est Madame

Anthony Vincent

25 sep 2022

SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Actu en France
livres unplash

Fin de la quasi-gratuité des frais de livraison de livres : mauvaise nouvelle pour le marché du livre ?

Maya Boukella

23 sep 2022

6
Actu en France
Affaire PPDA, des plaintes s’ajoutent, mais l’impunité continue

Affaire PPDA  : les plaintes pour violences sexuelles s’accumulent, mais l’impunité persiste

Anthony Vincent

21 sep 2022

Actu en France
Corinne Masiero s’exprime sur l’inceste, au micro de France Inter

Corinne Masiero sur l’inceste : « C’est sous couvert d’amour qu’on t’agresse »

Anthony Vincent

20 sep 2022

1
Actu en France
Capture d'écran de « L'Œil du 20h » France 2.

Vous souffrez d’un cancer ? « Arrêtez votre chimio », rétorque la naturopathe controversée Irène Grosjean

Anthony Vincent

14 sep 2022

13
Actu en France
adrien quatennens

Le député LFI Adrien Quatennens visé par une main courante pour violences contre son épouse

Daronne
education-sexuelle-ecole

Parler de sexualité à l’école, c’est une obligation, n’en déplaise à Eric Zemmour

Chloé Genovesi

13 sep 2022

2
Cinéma
Jean-Luc Godard contre une grosse caméra

Jean-Luc Godard s’est éteint à 91 ans et son cinéma questionne encore les féministes

Anthony Vincent

13 sep 2022

1
Actu en France
Nicolas_Hulot_Generations_climat

MeToo : l’enquête qui visait Nicolas Hulot pour viol et agression sexuelle classée sans suite

Maëlle Le Corre

12 sep 2022

4
Daronne
contraception-masculine

La contraception masculine, grande oubliée des institutions ?

Chloé Genovesi

02 sep 2022

4

La société s'écrit au féminin