Live now
Live now
Masquer
djokovic-pause-ramasseur-balles
Culture

Djokovic pépouze pendant sa pause avec un ramasseur de balles

Novak Djokovic a partagé un bien cool moment avec un ramasseur de balles qui n’en revient pas de ce qui lui arrive, et ça donne une scène drôle et pipou à la fois.

Novak Djokovic serait-il le sportif le plus cool et drôle de la planète ? C’est fort possible. Chaque année, dès qu’il est sous le feu des projecteurs à l’occasion d’un tournoi, il semble mettre autant un point d’honneur à gagner qu’à faire le show.

En 2010 par exemple, il avait parodié Shakira et son clip de Gypsy avec Viktor Troicki. Cette fois-ci, c’est avec un tout jeune (ou un très bien conservé, car après tout, je connais pas son âge) ramasseur de balles qu’il s’est illustré.

Le match du numéro 2 mondial contre Joao Soussa

(qu’il a remporté aisément, les doigts dans le nez la raquette dans le – NON) a dû être interrompu à cause de la pluie. Novak a donc décidé, pour passer le temps, d’inviter le garçon qui l’abritait sous un parapluie à s’asseoir à côté de lui.

Et vas-y que j’te file ma raquette, que je discute tranquille avec toi en trinquant au Perrier… On va pas faire les surprises de découvrir que Djokovic est humain, c’est pas la question et ce n’est en rien une première nouvelle mais tout de même. C’est un moment à la fois si drôle et si touchant.

Et rien que pour l’adorable regard du ramasseur de balles (un regard que j’appelle le « gnnnnnnihihihihiih oh lala »), cette vidéo vaut la peine d’être vue.


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

14
Avatar de Chess Fenrir
4 juin 2016 à 10h06
Chess Fenrir
Même si c'est un "coup de pub", j'avoue que je trouve ça mignon.
Mais sinon, je me demande bien de quoi ils parlent
0
Voir les 14 commentaires

Plus de contenus Culture

Qui sont les Mascus, ces hommes qui détestent les femmes ? Le docu choc de France Télévisions // Source : France télévisions
Société

Qui sont les Mascus, ces hommes qui détestent les femmes ? Le docu choc de France Télévisions

3
Affiche de la série Becoming Karl Lagerfeld, disponible à partir du 7 avril 2024 sur Disney+ // Source : Disney+
Mode

La série Disney+ Becoming Karl Lagerfeld s’annonce comme aussi bien habillée que controversée

1
Source : Canva Pro
Daronne

Ces 5 séries sont les préférées des enfants, et on a tous envie de crever

5
Source : Capture d'écran Youtube
Culture

Victime de racisme, l’actrice Francesca Amewudah-Rivers (Roméo et Juliette) soutenue par 900 artistes

1
Un still du film All we imagine as light, de Payal Kapadia, avec le logo du festival de Cannes // Source : ALL WE IMAGINE AS LIGHT de Payal Kapadia © Ranabir Das
Cinéma

Le festival de Cannes 2024 dévoile sa Sélection officielle : 4 réalisatrices, aux côtés de Gilles Lellouche et Francis Ford Coppola

9782290397336_UnJourDeNuitTombeeT1_Couv_BD (1)
Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

Couverture du livre "Et, refleurir" aux éditions Philippe Rey, illustrée par Iris Hatzfeld
Livres

« Une femme qui refuse de souffrir, c’est radical » : Kiyémis, autrice afroféministe du roman Et, refleurir

4
Raconter sur TikTok ses actes contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme » // Source : Captures d'écran TikTok
Culture Web

Raconter sur TikTok ses actions contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme »

2
Euphoria  // Source : HBO
Culture

Zendaya en a marre de jouer que des lycéennes alors qu’elle n’est jamais allée au lycée

Quitter la nuit // Source : Haut et court
Culture

« On n’a pas à exiger quoi que ce soit des victimes », avec Quitter la nuit, Delphine Girard met la justice face à ses limites

9

La pop culture s'écrit au féminin