Live now
Live now
Masquer
feminisme-droitdesfemmes-footfeminin-euro-féminin-football-france
Sport

Coupe du monde féminine de football : les diffuseurs boudent (toujours) les joueuses

Le mondial de football féminin a déjà prouvé qu’il pouvait générer des succès d’audience. Pourtant, la prochaine édition, prévue pour l’été 2023, ne suscite pas l’engouement des diffuseurs, peu décidés à investir.

Le tirage au sort de la Coupe du monde 2023 a été réalisé samedi 22 octobre à Auckland, et il semblerait que les Bleues partent chanceuses. Comme le rapporte France Info, on connaît désormais la formation des poules qui s’affronteront lors du prochain mondial de football féminin, qui se déroulera du 20 juillet au 20 août 2023 en Nouvelle-Zélande et en Australie. Mais si l’on sait que le principal adversaire des Françaises sera le Brésil, rien ne garantit encore que l’on pourra visionner le match. 

« Des offres inacceptables » 

« Les diffuseurs nous offrent 100 fois moins que ce qu’ils nous offrent pour la Coupe du monde masculine », s’est agacé Gianni Infantino, le président de la Fédération Internationale de Football (Fifa). Lors d’une conférence de presse donnée à Auckland, quelques heures avant le tirage au sort, l’Italien n’a pas caché sa colère face à des offres qu’il a jugées « inacceptables », comme le rapport l’AFP. Des offres faites, de façon inédite, séparément de celles adressées aux tournois masculins. « Nous essayons de commercialiser la Coupe du monde féminine pour la première fois de manière indépendante », a expliqué le patron de la Fifa. 

L’exception allemande

Dans son plaidoyer, Gianni Infantino n’a cité aucun diffuseur, et pour cause. Certains se montrent au contraire exemplaires. Comme en Allemagne, où selon L’Équipe, les droits télés de la Bundesliga féminine ont été revalorisés. A partir de la saison prochaine et jusqu’en 2027, ils devraient excéder les 5 millions d’euros brut par saison, soit 16 fois le montant touché cette année. Pourvu que cela donne envie aux autres diffuseurs de copier. 

À lire aussi : 72% des Français aimeraient voir plus de sport féminin à la télévision, mais on en est encore loin


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Sport

Source : Robin JARRY
Sport

3 conseils pour mieux gérer sa pratique sportive quand on a ses règles

1
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Pexels
Santé

JO 2024 : le cycle menstruel a-t-il un impact sur les performances des sportives ?

2
131 - WinoraBikes-Rotterdam_Day-02 - L1120623
Lifestyle

« Le vélo électrique, éloigne les relous » : 3 bonnes raisons de se mettre au vélo électrique quand on est une meuf

football // Source : Unsplash / Emilio Garcia
Sport

Le sexisme se niche jusque dans les crampons des footballeuses, dénonce le Parlement britannique

1
Source : @cakebycourtney sur TikTok - Capture d'écran
Sport

Alerte chialade : une petite fille aide sa mère à terminer son marathon

Source : Photocreo
Daronne

Les athlètes, aussi parents, pourront bénéficier d’une dérogation pendant les JO de Paris 2024

comment-marche-pole-dance
Sport

Arrêtez tout, je viens de comprendre le principe de la pole dance !

18
amelie-mauresmo
Justice

Humiliations, chantage et insultes : Amélie Mauresmo obtient gain de cause face à son ex-compagne

Copie de [Image de une] Shopping • Horizontale (1)
Mode

Vivez une Saint-Valentin sportive avec ces deux offres Nike

MAD paris
Arts & Expos

Paris : Avant les Jeux Olympiques 2024, 5 expos autour du sport, au musée et ailleurs

La société s'écrit au féminin