Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Société

Coup de blues pour les étudiants

19 juin 2007

Selon une enquête de santé parue aujourd’hui, 1/3 des étudiants connaîtrait des périodes de plus de 2 semaines durant lesquelles ils se sentent «tristes, déprimés et sans espoir». L’étude a été établie à partir des réponses de 14.000 jeunes. On y apprend que 9% d’entre eux ont eu des «pensées suicidaires au cours des douze derniers mois». Selon Nicolas Dion, président de l’Usem (Union nationale des sociétés étudiantes mutualistes régionales), ce phénomène est dû au changement radical qui se produit entre la terminale et la fac (moins d’encadrement, plus d’autonomie). La pression est également un facteur important. «Les étudiants ont le sentiment que les choix qu’ils opèrent sont définitifs et que s’ils se trompent, c’est toute leur vie qu’ils ratent», déchiffre Nicolas Dion. Et toi, connais-tu ces gros passages à vide ?

Les Commentaires
19

Avatar de Asteria
22 juin 2007 à 10h25
Asteria
puis repartir totalement dans d'autres études, mais j'ai le doute parce que ça veut dire que je recommence de zéro avec des gens de 3 ans de moins que moi. C'est con mais déjà rien que le fait d'avoir toujours été en contact avec des gens plus vieux, là ça me bloque un peu.

Je l'ais fait cette année, je suis avec des gens de 3 ans de moins que moi pour les plus jeunes ( ceux qui n'ont jamais redoublés ). Moi aussi j'ai toujours été en contact avec des gens plus vieux, la moyenne d'âge de mon groupe d'amis est de 24 ans, je vais avoir 22 ans en octobre.
Pour les plus jeunes dans mon cursus ils vont avoir 19 ans cette année ou on déjà eu 19 ans. Finalement 19 ans 22 ans c'est pas comme 14 ans 17 ans quoi, ça passe. Les gens sont sympas, je ne les aient pas trouver gamins. Et puis il y a d'autres gens réorientés, des gens de 24 ans, de 21 ans, des gens qui ont redoublés... Je ne suis pas la plus agée.
Enfin j'ai bien sur mes amis proches, mon groupe d'amis, qui de toute façon n'ont jamais été avec moi en cours ( à par au collège pour certaines donc bon ), et mes amies de Lyon que j'ai rencontré au lycée ou à la fac.
Tu n'es pas obligé de devenir la meileure amie de ces gens plus jeunes, mais l'entente peut-être bonne. Tu garderas contact avec tes amis tout de même. Le plus important ce sont les études que tu feras, peut-importe avec qui finalement, tant que tu garde des amis à côté
0
Voir les 19 commentaires

Plus de contenus Société

Pop culture
Melusine – detail de l’Église_Saint-Sulpice_Fougeres

Femme-serpent mais aussi reine du BTP, la fée Mélusine est pleine de surprises

Sarah Bocelli

26 oct 2021

15
Féminisme
Une action féministe de l'organisation Nous Toutes sur le cyberharcèlement

Nous Toutes frappe fort en projetant sur l’Assemblée nationale des témoignages de personnes cyberharcelées

Maëlle Le Corre

26 oct 2021

Conseils sexe
sextoys lelo
Sponsorisé

Et si vous donner du plaisir devenait votre anti-stress pour cet automne ?

La Rédaction

26 oct 2021

Féminisme
combattre-le-cybersexisme-vert

Contre le revenge porn et le cybersexisme, StopFisha sort son livre

Pauline Ferrari

26 oct 2021

Cinéma
baldwin-hutchins-ver

Après le drame sur le tournage de Rust, la polémique concernant les armes à feu prend de l’ampleur

Eva Levy

25 oct 2021

4
Féminisme
eva-thomas

Rencontre avec Éva Thomas, courageuse pionnière de la lutte contre l’inceste

Sophie Benard

25 oct 2021

2
Histoire
Photographie de l'artiste française Claude Cahun

Qui était Claude Cahun, photographe et résistante lesbienne, à l’honneur dans le Google Doodle du jour ?

Féminisme
alexandra-richard-photo

Violences conjugales : la justice confirme la condamnation d’Alexandra Richard et rejette la légitime défense

Parentalité
jesuisviril-paternite

Pourquoi le hashtag #jesuisviril, censé valoriser les pères investis, fait grincer des dents

Chloé Genovesi

25 oct 2021

23
Société
dinah marche blanche suicide 1 – capture rmc

Hommage à Dinah, victime de harcèlement scolaire lesbophobe et raciste

La société s'écrit au féminin