Trois contenus français de l’horreur pour te faire frissonner


Tu aimes l'horreur ? Tu aimes ton bon pays de la baguette et du pinard ? Alors ces programmes français horrifiques qu'Alix t'a sélectionnés devraient t'enchanter !

Trois contenus français de l’horreur pour te faire frissonner

Dans le paysage audiovisuel français, l’horreur n’est clairement pas mise à l’honneur.

Si nous sommes loin derrière nos amis espagnols et d’outre-Atlantique, la France connaît tout de même de rares mais belles productions horrifiques.

Je t’en ai sélectionné trois, qui t’enverront du grand frisson made in France !

Marianne de Samuel Bodin, la première série française d’horreur

Emma est sujette depuis toujours aux cauchemars et aux terreurs nocturnes.

Pour les éradiquer, elle a commencé à écrire sur Marianne, cette sorcière maléfique qui vient posséder les gens autour d’elle.

Avec sa série de livre, Emma est devenue une jeune autrice aussi célèbre qu’acerbe.

Mais quand elle décide d’arrêter d’écrire, les cauchemars reviennent et Marianne se manifeste…

Emma et son assistante, Camille, vont devoir retourner aux origines du monstre, dans la petite ville trop tranquille d’Elden…

C’est la toute première série française d’horreur, portée par deux jeunes actrices talentueuses que j’ai eu la chance de rencontrer et d’interviewer, Victoire Du Bois et Lucie Boujenah.

Et dans la série, c’est terrible d’entendre la voix glaçante de Marianne parler… français.

Tu peux dès maintenant la binger sur Netflix, car elle est disponible depuis ce vendredi 13 septembre 2019 !

Seras-tu capable de la voir seule ?

Grave de Julia Ducournau, l’étoile montante française de l’horreur

Dans la famille de Justine tout le monde est vétérinaire et végétarien.

À 16 ans, elle est une adolescente surdouée sur le point d’intégrer l’école véto où sa sœur ainée est également élève. Mais, à peine installés, le bizutage commence pour les premières années.

On force Justine à manger de la viande crue. C’est la première fois de sa vie. Les conséquences ne se font pas attendre. Justine découvre sa vraie nature.

Quand Grave est sorti en 2017, je me suis pris ce film violent, actuel et original en pleine poire.

Le son balancé à fond dans le cinéma m’a envoûtée, et a balayé tout ce que je pensais savoir de l’horreur.

J’ai eu la chance de rencontrer sa réalisatrice, Julia Ducournau, avec qui j’ai eu un échange court, mais assez intense pour me dire que j’attends son prochain film avec une impatience peu contenue.

Ghostland de Pascal Laugier, l’horreur esthète

Suite au décès de sa tante, Pauline et ses deux filles héritent d’une maison.

Mais dès la première nuit, des meurtriers pénètrent dans la demeure et Pauline doit se battre pour sauver ses filles. Un drame qui va traumatiser toute la famille mais surtout affecter différemment chacune des jeunes filles.

Tandis que Beth devient une autrice renommée spécialisée dans la littérature horrifique, Vera s’enlise dans une paranoïa destructrice.

Seize ans plus tard, la famille est à nouveau réunie dans la maison que Vera et Pauline n’ont jamais quittée. Des évènements étranges vont alors commencer à se produire…

Kalindi t’en parlait déjà ici, Ghostland est une production française qui l’a marquée !

Si la langue parlée dans le film n’est pas celle de Molière, son réalisateur n’en est pas moins français.

Récompensé du Grand Prix de Gérardmer en 2018, Ghostland est un long-métrage qui ne te laissera pas de marbre.

Violent, voire même harcdore, attention aux années de thérapie qui t’attendent quand tu en sortiras.

Mais c’est aussi une œuvre particulièrement esthétique, qui te fascinera autant qu’elle t’effraiera.

Alors lectrice, à quelle sauce typiquement française décideras-tu d’être mangée ce soir ?

À lire aussi : Marianne, la nouvelle série d’horreur Netflix made in France, est #DispoSurNetflix

Alix Martineau

Alix Martineau

Alix Martineau, à dire sur l'air de Paris Latino, est chargée des podcasts chez madmoiZelle. Elle aime principalement le cinéma et rigole très, très fort.

Tous ses articles

Commentaires

Lady Stardust

Hello !
Je comprends ton ressenti, cependant, une série d'horreur française, c'est quand même un sacré événement !
La rubrique ciné-série étant chapeautée par Kalindi, vraie passionnée de l'horreur, c'était important qu'on en parle, et qu'on vous tienne au courant des infos qu'on reçoit (d'où les nombreuses mises à jour).
Un nouvel article qui parle davantage de Marianne ne saurait tarder :)
Ça ne me dérange pas qu'on en parle beaucoup, ça me dérange que y'ait zéro contenu en dehors d'un copié-collé du pitch, le tout sur 5 articles (où sont dans ces articles les nouvelles infos que vous avez reçu? Il n'y en a pas).

Et ça ne justifie pas non plus de recommander ici une série non-vue (les formulations sont importantes).
Imaginez le même matraquage version SF pour la série Osmosis, qui s'est révélé être nul :nerd:

Les précédentes séries Netflix made in France étant souvent des purges ça aurait pu faire un angle d'article sur les attentes des rédactrices sur "Marianne" (pourquoi de la hype, les inquiétudes, les espoirs...).
Ou alors cet article-ci aurait pu être posté avant la sortie de la série, en mettant un paragraphe de fin sur pourquoi c'est la hype à la rédac pour cette série, avec le pitch, etc.

Bref y'a plein de possibilités il me semble en dehors de copiés-collés de pitchsé répétés en boucle sans autre "contenu" additionnel que "on l'attend ça a l'air trop bien ça va être super".
Je trouve ça bien d'avoir des "sonars" mais là le déséquilibre entre articles à contenu et sonars est je trouve très visible avec ces redondances.

Je trouve dommage ce manque de plus-value à l'heure où tous les autres sites avec un axe pop culture / axés séries font au minima la même chose, au mieux ne se contentent pas d'uniquement de recopier le pitch et trouvent un angle pour ajouter / transformer tout ça en autre chose :erf:
 
Dernière édition :

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!