Followers, ligne édito, moyens : comment percer sur Twitch ?


Un jour je seraiiii la meilleure streameuse, je liiiiverai sans répit...! Pas facile de se faire une place dans le milieu très concurrentiel du live. Si sur Twitch ou sur YouTube, la recette miracle n'existe pas, certaines bonnes pratiques vous aideront cependant à gagner en visibilité.

Followers, ligne édito, moyens : comment percer sur Twitch ?

En partenariat avec Logitech (notre Manifeste)

Incroyable ! Grâce à ces dix méthodes infaillibles, augmentez votre nombre de viewers sur vos lives ! Méthode numéro une : achetez des followers grâce à notre service 100% efficace…

Wopopop, on s’arrête là. Vous êtes prête à percer sur Twitch ou sur YouTube Live mais malgré vos efforts, vous n’arrivez pas à attirer plus de monde sur vos streams ?

Cet article complémentaire des 7 questions à se poser avant de se lancer dans le streaming et de notre sélection de matériel de live devrait pouvoir vous aider à réajuster votre stratégie.

Twitch et ses nouvelles histoires de succès

Neuf ans après sa création, la plateforme donne la parole à des millions de streameuses et streameurs plus créatifs les uns que les autres. Se démarquer dans cet océan de possibilités pour les viewers est loin d’être évident.

Heureusement, certaines success stories démontrent qu’il est encore possible de se faire un nom et de prendre du plaisir en divertissant une communauté de plus en plus fidèle.

Boosté par le confinement et l’arrivée de nouvelles figures, Twitch attire un public français de plus en plus nombreux et demandeur de contenus variés. Si le gaming a toujours la part belle auprès des viewers, la catégorie « Just Chatting » qui encourage la discussion est aujourd’hui la plus consommée.

Plus impressionnant, alors qu’en février 2020 la plateforme comptabilisait un peu moins de 4 millions de streameurs dans le monde, elle a vu plus de 3,5 millions de nouveaux usagers prendre le micro pendant le confinement.

Il n’y a peut-être pas de recette miracle pour percer du jour au lendemain sur Twitch, mais certains conseils peuvent cependant aider à mieux appréhender son activité sur la plateforme.

S’adapter aux codes du streaming sans perdre son identité

Toutes les streameuses s’accordent sur un point : ce qui compte en livestream, c’est d’être soi-même. Il peut être tentant de suivre le sens du vent et de streamer les jeux les plus regardés (cc Fortnite) ou de copier les personnalités de certaines stars de Twitch… mais cela ne vous démarquera pas du lot. Pire, vous risqueriez de tomber dans le cringe.

La streameuse Jeel confie à madmoiZelle :

« Le principal c’est d’être soi-même, pas de faire un jeu qui marche. Si t’as envie de jouer à un jeu qui va te faire kiffer, les gens vont te regarder pour ta personnalité, peu importe ce que tu feras, ta communauté te suivra. Il faut juste faire ce qu’on a envie et pas suivre une vague de tendance. »

Sa comparse Maghla abonde :

« J’ai toujours fait ce qui me plaisait et je ne veux pas changer là dessus. Le but c’est de se faire plaisir : quand tu aimes, les gens aiment aussi. »

Les publics de Twitch ou de YouTube Live cherchent des caractères originaux, des spécialistes dans un domaine, des gens surprenants et un minimum extravertis, capables de partager des émotions. Votre communauté se développera et s’attachera à vous au gré de vos réussites, de vos échecs et de toutes les expériences originales qui sillonneront l’histoire de votre chaîne.

De façon plus pragmatique, la montée en gamme technique de la chaîne jouera une rôle dans son succès, bien qu’elle soit aussi réservée aux personnes qui en ont les moyens.

En investissant dans du meilleur matériel, à l’instar de ce que propose le leader en périphériques informatiques Logitech, en montant un décor original, en travaillant l’identité visuelle de votre chaîne, vous l’installerez plus durablement dans ce milieu qui reste très concurrentiel.

Appuyez-vous sur les expertises de votre entourage ou de professionnelles : embauchez un ou une illustratrice pour votre bannière et vos emotes (NDLR : les smileys personnalisés réservés aux abonnés des chaînes sur Twitch), demandez les conseils d’un ou une scénographe pour votre plateau, recrutez une personne pour monter des vidéos best of de vos meilleurs moments de live, etc.

Il est tout à fait possible de créer un cercle vertueux de dons sur votre chaîne en mettant en avant le fait qu’ils servent à payer l’équipe qui vous accompagne dans l’aventure.

Ne négligez pas la connexion avec les autres

Toute seule, on va plus vite, mais ensemble, on va plus loin. Votre communauté fait partie intégrante de votre chaîne. À mesure que vous grandissez, il faut donc lui permettre de se rassembler. De nombreux streameurs et streameuses ont créé un serveur Discord (NDLR : un logiciel de tchat oral et écrit en ligne) pour permettre à leurs followers d’échanger sur les sujets qui les unit en dehors des lives.

En plus de vous permettre de mieux connaitre vos viewers, le serveur Discord est un formidable outil pour avoir des retours concrets et critiques sur vos activités. Sans compter que la communauté est un levier pour recruter les personnes qui aiment votre projet au point de vouloir le rejoindre : vos modératrices, vos monteuses de temps forts ou de best-ofs, vos créatrices d’emotes s’y trouvent sans doute déjà !

Mais au-delà de votre communauté, il y a tout un écosystème du streaming.

Pour s’intégrer durablement dans le paysage du stream français quand on n’est pas déjà une personnalité connue sur Internet (comme le twitto RebeuDeter par exemple), bénéficier d’un ticket d’entrée dans le petit monde des streameurs est forcément un booster.

Pas question de forcer en mentionnant toutes les heures sur Twitter le créateur du plus gros événement de streaming caritatif annuel @Zerator, vous feriez plus de mal à votre image que de bien. Vous pouvez cependant commencer à collaborer avec des streameurs et streameuses qui aiment les mêmes jeux ou sujets de discussion que vous pour vous entrainer dans un cercle vertueux de création.

Pensez aussi à terminer votre live par un raid (NDLR : le transfert des viewers d’une chaîne à une autre lorsque le live se termine) sur une chaîne que vous appréciez pour envoyer de la force à vos camarades de stream.

Enfin, les soirées gaming à plusieurs permettent aux communautés de se mélanger et de découvrir de nouvelles personnalités, ce qui vous amènera nécessairement à conquérir progressivement le cœur de nouveaux et nouvelles fidèles.

Avoir du succès sur Twitch, le parcours de la combattante

Être reconnue dans un domaine concurrentiel, quel qu’il soit, est très difficile. Certaines chanteuses, autrices ou peintres de talent ne connaitront jamais la notoriété malgré leur talent incontestable.

Les facteurs qui mènent au succès sont aussi nombreux qu’incontrôlables. Certaines personnes vraiment déterminées ne se verront jamais proposer d’opportunités tandis que toutes les portes sembleront s’ouvrir à d’autres. Parfois, la classe et l’origine sociale, le réseau et les rencontres, le lieu de vie, le genre ou la couleur de peau peuvent être des boosters comme des freins dans des carrières artistiques.

En France, des siècles de littérature philosophique ont débattu du fameux mythe méritocratique : « quand on veut, on peut. » Alors suffit-il de le vouloir pour percer sur Twitch ? Pas vraiment.

Malgré tous vos efforts, il est possible que vous stagniez pendant un moment. Jennifer d’Afrogameuses rappelle à madmoiZelle :

« Il n’y a qu’une poignée de pros qui arrivent à en vivre et à en faire un business. Ce sont des gens qui étaient là dès le départ, des streameurs particulièrement charismatiques dans leur jeu, qui ont beaucoup travaillé et qui se sont entourés des bonnes personnes rapidement. »

Et en effet, les personnes qui vivent en France de cette activité sont peu nombreuses et ont lutté pendant des années avant de se faire connaitre. MisterMV streame depuis 2011, Zerator depuis 2010 avec aAa, Domingo, l’hôte de la fameuse émission Popcorn, depuis 2013…

Il ne suffit pas d’être intéressante et originale pour percer sur Twitch, il faut aussi persévérer, fournir beaucoup d’efforts, rogner sur ses congés, ses soirées, ses week-ends, s’améliorer sans cesse, apprendre plusieurs métiers tout en restant assez visionnaire… tout cela, sans jamais avoir la garantie que cela fonctionne un jour.

Avant de tout sacrifier pour faire du streaming votre activité principale, pesez donc bien le pour et le contre. Allez-y à votre rythme et gardez en vue votre objectif principal : kiffer en profitant d’un lien unique avec des gens qui sont là pour passer un bon moment avec vous !

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter bon courage et bonne chance !

La Rédaction

La Rédaction


Tous ses articles

Commentaires

Esturgeon

@MarieHonnête J'ai vu des gens qui faisaient des live cuisine, des lives photoshop, des live peinture etc ; ils n'ont pas forcément beaucoup de viewers mais ça a l'air de marcher quand même, ils ont leur public :)
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!