L’étudiante disparue Diary Sow avait fugué, elle est saine et sauve


Selon les enquêteurs, l'étudiante sénégalaise Diary Sow est vivante. Cette nouvelle confirme la piste de la disparition volontaire. Suite à sa disparition, les étudiants et la diaspora s'étaient organisés pour tenter de la retrouver.

L’étudiante disparue Diary Sow avait fugué, elle est saine et sauveDR

Bonne nouvelle, l’étudiante Diary Sow est belle et bien vivante.

Un proche de la jeune fille a confirmé au Parisien l’hypothèse de la disparition volontaire. Depuis le lundi 4 janvier, l’étudiante avait disparu sans laisser de traces, suscitant l’inquiétude de sa famille et de la communauté sénégalaise en France.

Cette nouvelle lève le mystère sur sa disparition mais n’en révèle pas les causes. Selon Jeune Afrique, contactée plusieurs fois par la police, Diary Sow aurait refusé de répondre.

Fuir la pression, escapade amoureuse, emprise… Toutes ces hypothèses sont écartées pour l’instant par les enquêteurs qui  souhaitent l’entendre sur ses motivations afin de lever tout soupçon.

Mise à jour du 20 janvier 2021

Où est Diary Sow ?

Depuis le lundi 4 janvier, jour de la rentrée des classes, les étudiants et étudiantes en deuxième année de classe préparatoire scientifique au Lycée Louis-le-Grand à Paris n’ont pas revu leur camarade. Pourtant Diary Sow n’est pas du genre à être absente.

« Une disparition inquiétante »

Surpris par la situation, le lycée a donné l’alerte et a informé les autorités sénégalaises en France de sa disparition jeudi 7 janvier. Dans la foulée, une enquête à été ouverte pour «disparition inquiétante » par la brigade de la répression et de la délinquance à la personne.

Élève studieuse au parcours promettant, Diary Sow est considérée comme la meilleure élève du pays. A 20 ans, elle a été lauréate par deux fois du concours général sénégalais en 2018 et 2019 et a déjà publié un roman Sous le visage d’un ange aux éditions l’Harmattan.

La mobilisation de la diaspora

Afin de la retrouver, les étudiants et la diaspora se sont mobilisés en partageant sur les réseaux sociaux un avis de recherche. La Fédération des associations des étudiants sénégalais de France (Fessef) a diffusé des affiches et organisé des rassemblements.

En parallèle, un collectif surnommé « Retrouvons Diary » a été créé.  Par ailleurs, l’affaire très sérieuse est suivie de près par le président sénégalais Macky Sall, selon le Parisien. Pour l’heure, les recherches n’ont rien donné.

Comment aider ?

Vous pouvez dès à présent suivre sur le compte Twitter ou Facebook de la Fessef. Plusieurs actions sur le terrain sont prévues.
Et vous pouvez également partager l’avis de recherche.

Parce que c’est souvent grâce à la mobilisation sur les réseaux sociaux que les affaires de disparition sont résolues, n’hésitez pas à relayer l’information autour de vous !

À lire aussi : Grâce à la mobilisation, le Sénat va examiner la réforme de l’AAH

 

Hassiba Hadj

Hassiba Hadj


Tous ses articles

Commentaires

Pistolay

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!