Live now
Live now
Masquer
bo-burnham-eighth-grade-bande-annonce
Cinéma

Bo Burnham sort Eighth Grades, un film touchant sur l’adolescence à l’heure de Snapchat

Bo Burnham, l’une des personnes les plus touchantes de la galaxie, s’attaque au thème sensible de l’adolescence moderne, celle avec des réseaux sociaux et une pression constante.

Bo Burnham fait partie de mon top 5 des gens dont le travail me touche le plus.

Depuis son spectacle Make Happy sur Netflix, qui finit en apothéose hallucinée et hallucinante bourrée de fragilité, de vulnérabilité et de tripes à l’air, je n’ai qu’un espoir : que Bo Burnham soit un jour heureux.

Bo Burnham est descendu de scène pour s’installer derrière une caméra et réaliser son premier film (qu’il a également écrit), Eighth Grade, qui promet d’être touchant et sensible.

En compétition cette année au Festival de Sundance, où sont diffusées les pépites du cinéma indépendant, Eighth Grade a sa bande-annonce et je suis conquise !

Eighth Grade de Bo Burnham, un film sur l’adolescence

https://www.youtube.com/watch?v=Icv6hqEuzYc

Kayla (Elsie Fisher) vit sa dernière semaine au Eighth Grade, l’équivalent de la 4ème. L’année suivante, elle ira au lycée.

Acné, rapport au corps, timidité

, introversion… la jeune fille n’est clairement pas l’adolescente la plus populaire de son collège, et tente de trouver sa place.

Eighth Grade semble être une jolie œuvre, qui montre sans voyeurisme ni « vieuxconnisme » ce que ça fait de grandir et de traverser la puberté à l’époque des réseaux sociaux.

Les autres ados ne quittent jamais vraiment Kayla : ils et elles sont dans ses écrans, ses notifications, son feed Instagram qu’elle fait défiler en soupirant…

Elle explique à la fin de la bande-annonce avoir Snapchat depuis le CM2. Vous imaginez, la primaire avec Snapchat ?! (Oui je suis vieille MOI J’AVAIS DES BILLES OK) (et Pokémon Jaune faut pas déconner.)

Eighth Grades devrait sortir en juillet aux États-Unis, mais n’a pas encore de date de sortie française. Je croise les doigts, et en attendant je vais re-re-re-re-revoir Make Happy sur Netflix !

À lire aussi : Pourquoi j’aurais aimé avoir Instagram à 14 ans


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

1
Avatar de Eclaireur
14 mars 2018 à 19h03
Eclaireur
Je préfère ne pas regarder le trailer, mais j'ai hâte de voir ce que ça va donner !
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Cinéma

Xavier Dolan // Source : Shayne Laverdiere
Cinéma

Président d’Un Certain Regard à Cannes, Xavier Dolan veut se dédier à la « quête de vérité des films »

Judith Godrèche // Source : capture d'écran
Culture

#MeToo cinéma : pour Vincent Lindon, les violences sexuelles ne doivent « plus être la seule préoccupation des femmes »

6
Dune 2 // Source : Warner Bros
Culture

Bonne nouvelle, Dune 2 est tout ce que vous attendez de lui (critique sans spoilers)

Source : Wikimedia Commons
Société

#MeTooGarçons : André Techiné accusé d’agression sexuelle par l’acteur Francis Renaud

Universal Studios 1
Cinéma

MeToo : She Said, le film sur l’enquête qui a révélé l’affaire Weinstein, est sur Netflix

1
Mati Diop Berlinale // Source : capture d'écran
Culture

La cinéaste afroféministe Mati Diop gagne l’Ours d’Or à Berlin, et c’est la meilleure nouvelle

Judith Godrèche // Source : capture d'écran
Culture

Judith Godrèche aux César : lutter contre les VSS, « ce n’est rien comparé à deux mains dégueulasses sur mes seins de 15 ans »

Source : Capture vidéo
Cinéma

César 2024 : triomphe d’Anatomie d’une Chute, Adèle Exarchopoulos meilleur second rôle… voici le palmarès complet

Copie de [Image de une] Horizontale – 2023-12-22T201104.020
Cinéma

Les 12 meilleurs films à voir sur Netflix

1
Bye Bye Tibériade  // Source : JHR
Culture

Bye Bye Tibériade : quand filmer des femmes réhumanise la Palestine, par Lina Soualem

La pop culture s'écrit au féminin