Live now
Live now
Masquer
rickia young – the philadelphia inquirer
Actu mondiale

Aux États-Unis, l’histoire de Rickia Young montre que la police est prête à tout pour redorer son image

Frappée par la police, détenue sans motif, Rickia Young a obtenu des réparations de la part de la ville de Philadelphie. Mais son histoire montre aussi que l’institution policière est capable de tout pour tenter de se redonner une bonne image.

Rickia Young a obtenu justice. Cette jeune femme noire de 29 ans a obtenu deux millions de dollars de réparation de la part de la ville de Philadelphie.

Les faits remontent à octobre 2020. Alors que des manifestations avaient lieu dans toute la ville suite à l’assassinat de Walter Wallace Jr., un homme noir abattu par la police, cette aide-soignante a été sortie de son véhicule et battue par des policiers.

Une vidéo, devenue virale, montre des officiers se précipiter sur la voiture, briser les vitres, et l’emmener de force. Le seul tort de Rickia Young est visiblement d’avoir été au mauvais endroit au mauvais moment.

Elle a ensuite été emmenée menottée par la police et donc séparée de son fils qui était dans la voiture, ainsi que de son neveu de 16 ans lui aussi présent.

Single mom and her toddler petrified after viral police encounter during unrest

Quand la police manipule l’image

Avant que l’enfant ne soit retrouvé par sa grand-mère, une photo a été prise de lui, porté par une policière blanche. Photo qui a été postée quelques jours plus tard sur le groupe Facebook du National Fraternal Order of Police… en alléguant que l’enfant avait été sauvé par la police alors qu’il s’était perdu dans les émeutes.

« La seule chose qui comptait pour cette agente de police à ce moment là était de protéger cet enfant », pouvait-on lire dans le post.

Une photo parfaite (la policière est jeune, belle, blanche, protectrice, son regard est plein de compassion et de détermination) pour un storytelling parfait afin de redorer le blason de la police. Et qui évacue toutes les circonstances du drame et le fait que l’enfant s’est retrouvé seul à cause de l’intervention injustifiée des forces de l’ordre.

Le post a été supprimé, mais le mal était déjà fait, et la « belle histoire » du petit garçon secouru par la police s’est malgré tout répandue :

Justice pour Rickia Young

Presque un an après les faits, Rickia Young a eu gain de cause devant la justice. Deux policiers impliqués dans l’agression qu’elle a subi ont été renvoyés.

Très émue, Rickia Young s’est exprimée lors d’une conférence de presse : « Je n’oublierai jamais ce qu’ils nous ont fait cette nuit là », a-t-elle déclaré. « J’espère que les officiers responsables n’auront plus jamais l’occasion de faire ce qu’ils ont fait à quelqu’un d’autre »

Elle a aussi évoqué l’affaire de la fameuse photo et de ses lourdes conséquences. Car au traumatisme d’être molestée par la police, arrêtée sans aucune raison, s’ajoute celui d’avoir été accusée en tant que mère de négliger son enfant, une manipulation déshumanisante dans le but d’améliorer l’image de la police largement ternie par les affaires de violences et de racisme systémiques ces dernières années :

« Je veux que la NFOP soit tenue responsable pour ce qu’elle nous a fait, de m’avoir dépeinte comme ce genre de mère qui ne saurait pas ou qui se ficherait de savoir où est son enfant au milieu de ce chaos.

Nos blessures physiques vont guérir, mais la souffrance de voir les images de mon fils dans les bras d’une officière et ce commentaire horrible pour décrire cette photo, cela ne guérira jamais. Ils doivent être tenus responsables. »

Le combat de Rickia Young n’est donc pas terminé. Ses avocats ont entamé des poursuites contre l’organisation policière responsable de cette communication.

À lire aussi : Donc maintenant les flics passent du Taylor Swift pour qu’on ne puisse pas diffuser les vidéos de leurs actions ?

Crédit photo : The Philadelphia Inquirer (capture)

Les Commentaires
3

Avatar de Jesilma
19 septembre 2021 à 03h31
Jesilma
Aller jusqu'à mettre en scène un enfant après avoir arrêté sa mère... la propagande est grossière c'est absolument honteux...
1
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Actu mondiale

GGNZ_Swearing_of_new_Cabinet_-_Jacinda_Ardern_2
Actu mondiale

Jacinda Ardern, la Première ministre néo-zélandaise, démissionne, à la stupeur générale

Anthony Vincent

19 jan 2023

5
trans rights terfs fuck off flickr mat hrkac
Actu mondiale

Pourquoi une loi pour les personnes trans en Écosse a été retoquée par le Royaume-Uni

Maëlle Le Corre

17 jan 2023

Un drapeau chinois qui flotte au vent © glaborde7 de la part de pixabay via Canva
Actu mondiale

En Chine, la population décroit pour la première fois en 60 ans

Anthony Vincent

17 jan 2023

Femme dépitée
Psychologie

Le Blue Monday, le jour le plus déprimant du monde, n’existe pas

Emilie Laystary

16 jan 2023

25
Le footballeur français Benjamin Mendy a été reconnu non-coupable de six viols
Actu mondiale

Le footballeur français Benjamin Mendy reconnu non-coupable de six viols

Anthony Vincent

13 jan 2023

11
lisa marie presley
Pop culture

Lisa Marie Presley, fille unique du King est morte à 54 ans

Maya Boukella

13 jan 2023

libraire jaredd craig unsplash
Actu mondiale

Filippo Bernardini, l’éditeur qui volait des livres très attendus avant leur publication

Maya Boukella

10 jan 2023

Le palais de Westminster, chambre des députés britanniques © NenonJellyfish de la part de Getty Images Signature
Actu mondiale

Sept députées dénoncent le sexisme toxique au Parlement britannique

Anthony Vincent

10 jan 2023

golden-globes-2021
Pop culture

Enlisés dans les scandales, les Golden Globes misent sur des mesures inclusives (et des stars) en 2023

Maya Boukella

09 jan 2023

docu netflix complot
Pop culture

Ce documentaire est une théorie du complot, mais Netflix ne fait rien

Maya Boukella

09 jan 2023

5

La société s'écrit au féminin