La saison 4 de 13 Reasons Why est-elle la saison de trop ?


La quatrième et dernière saison de 13 Reasons Why est disponible depuis hier sur Netflix. Alors, final en apothéose ou saison de trop pour la série ?

La saison 4 de 13 Reasons Why est-elle la saison de trop ?

Ce vendredi 5 juin, la quatrième et dernière saison de 13 Reasons Why est sortie sur Netflix.

Je te l’avais dit, j’étais curieuse de la découvrir même si je n’avais que très peu d’attentes : j’avais l’impression que la série avait déjà fait le tour de son concept et je craignais que cette saison 4 ne soit de trop.

Alors, qu’en est-il maintenant que je l’ai vue ?

Attention spoilers !

Cette critique comporte des spoilers de la saison 4 ainsi que de toute la saison 3 !

De quoi parle la saison 4 de 13 Reasons Why ?

Dans cette saison 4, les élèves de Liberty High reviennent en cours après que l’enquête sur la mort de Bryce a été bouclée et que Monty a été assassiné en prison.

Bonne ambiance.

Ils ont tous et toutes l’espoir de reprendre une vie normale, de laisser les traumatismes de leur année précédente derrière eux.

Mais Clay ne va pas bien, genre vraiment pas bien. Il est hanté par de violentes hallucinations et crises de panique qui l’entraînent vers une douloureuse descente aux enfers.

Et il n’est pas le seul à perdre les pédales…

Les choses ne font que s’empirer lorsqu’une inscription est retrouvée taguée en rouge dans l’enceinte du lycée.

« Monty a été piégé »

Quelqu’un sait que la bande a fait porter le chapeau à Monty pour se couvrir, et semble prêt à tout pour faire éclater la vérité.

Bref, voilà le topo.

Je m’en doutais un peu, je ne nourrissais pas d’espoirs particuliers quant à cette saison 4 et pourtant… je n’ai pas pu m’empêcher d’être déçue !

Le personnage de Clay dans la saison 4 de 13 Reasons Why

Si jusqu’ici 13 Reasons Why tâchait de se tenir loin des clichés (pas toujours avec succès mais ça allait), la saison 4 est un véritable concentré de clichés et de caricatures.

Depuis la première saison, je sais que Clay est un personnage agaçant pour beaucoup. De mon côté, j’ai toujours éprouvé une certaine affection à son égard. Je me disais :

« Le pauvre, la vicos-vie ne l’a jamais jamais lâché… Il fait au mieux… »

Mais alors durant cette saison 4, je dois le confesser : Clay m’est sorti par les fucking yeux !

Il est passé entre la saison 1 et la saison 3 de mec ultra-boring à anti-héros. Tout ça pour devenir un gars ingérable et insupportable dans la saison 4 ! Quel dommage.

Dans cette saison, le spectateur suit l’histoire de son point de vue et a un accès direct à toute sa douleur, à son terrible mal-être. Pourtant, il est presque impossible de ressentir de l’empathie à son égard tant les côtés agaçants de son personnage sont poussés à l’extrême.

La fête aux clichés dans la saison 4 de 13 Reasons Why

J’évoque le personnage de Clay mais j’ai aussi été déçue par le destin d’autres personnages — celui de Jessica, par exemple.

Jessica est début le début le personnage que j’apprécie le plus, celui que je trouve le plus travaillé.

J’ai été particulièrement touchée par la façon dont elle a incarné la résilience et la reconstruction après un viol. J’ai eu envie de militer à ses côtés dans la saison 3.

Mais je trouve que cette saison 4 a bousillé sa storyline…

D’abord en la faisant tomber dans le cliché de la féministe extrême qui déteste presque les hommes et qui agace les autres avec ses convictions, puis en modifiant complètement sa trajectoire quand elle flirte avec Diego par vengeance vis-à-vis de Justin.

Ce n’est pas cohérent, selon moi !

Si certaines bonnes idées peuvent être perçues au fil des épisodes, aucune ne semble avoir été approfondie correctement pour redonner à 13 Reasons Why ce qui a fait son succès.

Les clichés sont si présents que les personnages, jusque-là tout en nuances, flirtent presque avec le grotesque et le ridicule.

Et je ne parle même pas des clichés « les adultes (parents, profs, flics) ne voient rien » ou encore « les joueurs de l’équipe de foot sont des harceleurs » !

Des scènes dérangeantes dans la saison 4 de 13 Reasons Why

En plus des personnages qui partent dans tous les sens, la saison 4 perd de sa qualité par le nombre de passages dérangeants as fuck qui ne sont pas assez approfondies pour avoir du sens.

Je fais ici allusion à plusieurs scènes.

Celle, bien sûr, où Clay pénètre la chambre d’une jeune femme ivre morte, inconsciente, et où le souvenir de Bryce Walker l’incite à la violer (épisode 2).

Ce à quoi répond qu’il ne peut pas parce que le copain de la fille est dans la pièce d’à côté.

L’analyse de cet évènement dans le cabinet du psy de Clay, où ce dernier confie que voir la fille inconsciente l’avait fait bander, est bien trop légère à mes yeux pour en ôter le côté fucked up et dérangeant à la mort.

Je pense aussi aux multitudes scènes où Clay se bat comme un diable, notamment à celle après qu’il a couché avec Valérie Diaz (épisode 5).

Contrairement à d’autres personnages de la série, cet ado n’a jamais été un personnage qui a recours à la violence « pour le plaisir ». Ainsi l’escalade de son côté ultra-violent manque clairement d’explications pour avoir du sens d’après moi.

Clay est au fond du trou, son mal-être et sa détresse sont extrêmes. Il peut donc être poussé à faire des choses insensées qu’il ne ferait pas d’habitude, je le conçois. Mais là c’est trop.

Et que dire de la scène de la soirée de l’épisode 5, pendant laquelle les joueurs de foot portent un toast à Monty et tous les autres étudiants suivent ?

– On va trinquer à son honneur. Je sais que certains d’entre vous n’aimaient pas Monty mais on est tous d’accord pour dire qu’il méritait de vivre. (…) À notre ami et frère, Monty de la Cruz.

– À Monty !

Euh, attendez quoi ?

Tous savent que Monty a violé Tyler, tous pensent qu’il a assassiné Bryce !

Et pourtant, contrairement à Bryce dans la saison 3 qui a dû changer de lycée en raison du regard des autres (normal), tous rendent (régulièrement) hommages à Monty de façon soudée comme si tout était normal…  Même Jessica, Justin, Zach et tous les autres y assistent et ne bronchent pas.

C’est too much, ça n’a pas de sens.

Pour moi, ces scènes (entre autres) font perdre à 13 Reasons Why toute sa crédibilité qui lui permettait de résonner puissamment chez son public.

13 Reasons Why saison 4, une intrigue brouillonne

Ce que j’ai trouvé également bien dommage dans cette quatrième saison, c’est que rien ne donne envie de la binger jusqu’à la fin.

Qui fait chanter Clay et ses amis ? Une question un peu faible pour m’accrocher pendant 10h…

Les épisodes sont lents, se ressemblent tous. Les cliffhangers de fin ne fonctionnent pas. Il y a trop d’incohérences, trop d’actions tirées par les cheveux, dont la présence ne fait même pas avancer l’intrigue.

La série tente parfois d’innover pour renouveler l’intérêt mais se plante de nouveau. Ça ne prend pas…

Je fais ici allusion par exemple à l’épisode du camping dans la forêt.

Pour être honnête, il m’a gênée du début à la fin tant il se rapprochait du (très) mauvais film d’horreur, mal écrit, mal tourné et mal joué.

On est à mille lieues de l’âme de 13 Reasons Why !

13 Reasons Why saison 4, la saison de trop ?

Honnêtement, je pense qu’on a là la saison de trop pour 13 Reasons Why.

Le concept de base (que j’ai adoré, je tiens à le redire) a été poussé à l’extrême et a perdu toute sa saveur.

Non seulement je me suis ennuyée mais j’ai presque été dégoûtée de cette série qui m’a tant émue et remuée ces dernières années !

Les deux premières saisons, aussi puissantes que nécessaires, avaient eu un impact sur moi que je ne saurais t’écrire en quelques lignes.

La saison 3 m’avait bien moins plu, elle était déjà presque de trop, mais je m’étais tout de même dit : bon pourquoi pas.

À lire aussi : 13 Reasons Why a-t-elle perdu ce qui a fait son succès ?

Mais la saison 4, eh bien… Non, rien ne la rattrape.

Je suis presque déçue qu’elle ait vu le jour car j’ai peur qu’elle ternisse dans mon souvenir les puissantes saisons 1 et 2.

Heureusement, c’était la dernière…

Et toi, jolie lectrice, tu en as pensé quoi de cette saison 4 ? Emballée ou déçue ?

À lire aussi : Clay Jensen (13 Reasons Why), de mec ultra-boring à anti-héros profond

Philippine M.

Philippine M.


Tous ses articles

Commentaires

Kirjava

Autant j’ai détesté la saison 3, autant je kiffe regarder la saison 4, elle me fait penser a ces téléfilms improbables deTF1 oú les choses sont toujours plus extrêmes et wtf Mais impossible de décrocher :yawn:
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!