Who’s Next édition janvier 2017 et ses jolies rencontres

Par  |  | Aucun Commentaire

Lors de l'édition de janvier 2017 du salon Who's Next, Elise a fait de jolies rencontres de créatrices et créateurs et t'en parle dans cet article illustré de croquis.

Who’s Next édition janvier 2017 et ses jolies rencontres

Who’s Next, c’est un peu le paradis sur Terre si tu t’intéresses aux marques de prêt-à-porter femmes.

C’est aussi le rêve si tu aimes rencontrer les personnes à l’origine de ces marques. Je me suis un peu promenée et j’ai eu l’énorme plaisir d’échanger avec quelques créateurs et créatrices dont j’admire ou découvrais le travail.

J’ai décidé de les partager avec toi ici, comme si tu t’y étais promené•e avec moi. À l’exception que tu ne te gèleras pas autant les miches.

Jule et Lily

jule-et-lily-duo

Tu les connais sûrement déjà car on t’en a parlé souvent sur madmoiZelle ! Ce duo a une marque de bijoux et vêtements fun, de qualité et surtout abordable.

Jule et Lily présentaient leur toute nouvelle collection intitulée « Osiris », inspirée de la Finlande. Mais non je déconne, de l’Égypte bien sûr.

Day 2, Who's Next Paris. Rdv dans l'espace Trendy, Hall 7.1, Stand B 30.

A post shared by Jule et Lily (@jule_et_lily) on

Ma pièce préférée de cette nouvelle collection disponible fin février, c’est la paire de boucles d’oreilles inspirée de Bastet, la déesse égyptienne aux traits de chat.

boucles-oreilles-bastet

Je pense que je me prendrais carrément pour Katy Perry dans Dark Horse si je les mettais.

Regen

regen-wendy-andreu

Je t’emmène à la rencontre de Wendy Andreu, une designer française basée aux Pays-Bas. Elle présentait son projet de diplôme de fin d’études que j’ai trouvé fascinant.

À travers Regen (la pluie, en hollandais), cette fan de tous matériaux confondus a créé une ligne de vêtements et accessoires pour se protéger du mauvais temps d’après un procédé unique.

 

Elle fabrique ses pièces avec de la corde qu’elle fixe sur un moule dentelé (qui tient donc la corde) et qu’elle fait ensuite tenir avec du latex.

Elle retourne alors sa pièce sur le côté corde, et ça donne des sacs, pardessus et chapeaux dont la base est écrue et où le latex vient transparaitre de-ci de-là.

Helmut Paris

helmut-camille

Camille présentait les bijoux de sa marque Helmut Paris qui sont à la fois modernes, épurés et chics.

À toutes les personnes qui n’ont pas les oreilles percées (et celles qui les ont aussi hein, restez quand même), je vous présente cette boucle composée de plexiglas et d’un empiècement en laiton doré à l’or fin qui se glisse simplement sur le lobe de l’oreille.

Hop, elle tient toute seule.

helmut-boucle

À lire aussi : Sélection de boucles d’oreilles fantaisie pour illuminer tes lobes

Christelle Noël

(Ne boude pas, je n’ai pas fait son portrait car je n’ai pas eu l’occasion de lui parler, elle était toujours très sollicitée.)

Son travail a fait vibrer deux de mes cordes sensibles, la broderie et les années 80. Christelle Noël brode sequins et perles à la main avec une minutie phénoménale.

Ses couleurs flashy et ses motifs cosmiques et drôles m’ont convaincue de la nécessité d’avoir une de ses pièces dans mon armoire pour fricoter avec la bonne humeur tous les matins. Je commencerai peut-être par la broderie cactus.

broderies-cactus-christelle-noel

Et voilà pour ce petit tour au Who’s Next édition janvier 2017. Et toi, lequel de ces univers te plaît le plus ?

À lire aussi : Katia, créatrice de turbans « pour les nulles », en interview !

Commentaires
Forum (0) Facebook ()

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!