Tokyo Reverse sur France 4 : une nuit complète de Tokyo à l’envers

Tokyo Reverse est un concept complètement dingo, diffusé ce lundi 31 mars 2014 sur France 4 : 9 heures de marche à l'envers dans la capitale japonaise !

Tokyo Reverse sur France 4 : une nuit complète de Tokyo à l’envers

C’est un OVNI télé un peu taré que vous allez pouvoir retrouver lundi soir sur France 4 durant toute la nuit : dans Tokyo Reverse, un jeune homme marche à l’envers dans Tokyo dans un plan séquence monté en sens inverse et au ralenti, le tout pendant 9 heures.

C’est la première fois que ce concept, appelé « slow TV », débarque en France. Sa première diffusion a eu lieu en Norvège, en 2009, sur la chaîne publique NRK, pour célébrer les 100 ans de la ligne ferroviaire Oslo-Bergen. Pendant 7 heures, on suivait le parcours du train et tiens donc, la retransmission a été un succès, puisqu’elle avait réuni 1,2 millions de téléspectateurs.

Tchou-tchou

Depuis, la Norvège s’est éprise de ce concept, et les Norvégiens ont pu suivre un paquebot remonter les fjords pendant 6 jours (!) ou encore une émission de 8h où on tricotait des pulls en direct.

C’est donc la première tentative de Slow TV en France et tout ça s’annonce très joli. En voici la bande-annonce.

L’émission sera également sur les réseaux sociaux et sur Twitter @reverse accompagné du hashtag #tokyoreverse, où on y apprend qu’il y a aura une diffusion accompagnée d’un live à La Bellevilloise à partir de 22h30 si vous êtes à Paris.

Ce live sera également broadcasté sur Radio Nova entre minuit et 5h55 du matin, si vous souhaitez baisser le son de votre télé et profitez de la performance musicale en direct. La diffusion télé, elle, débute à 20h45 sur France 4 ce lundi 31 mars.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Rose-bud
    Rose-bud, Le 31 mars 2014 à 23h01

    Je suis en train de regarder et c'est pour le moins...étrange

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)