The Unexpektheadz II (Ekler’o’shock) Compilation

Autoroute, retour de festival, deux options s’offrent à moi. Scanner la bande FM à la recherche d’une radio qui ne fasse pas chanter des morts, ou bien … Fouillage en règle des sacs, les cd promos, et hop j’ai dans les mains la compile « The Unexpektheadz : A space conquest soundtrack » du label […]

The Unexpektheadz II (Ekler’o’shock) Compilation

Autoroute, retour de festival, deux options s’offrent à moi. Scanner la bande FM à la recherche d’une radio qui ne fasse pas chanter des morts, ou bien … Fouillage en règle des sacs, les cd promos, et hop j’ai dans les mains la compile « The Unexpektheadz : A space conquest soundtrack » du label Ekler’o’shock. Après quelques minutes, il semblerait que l’on tienne la bande son idéale pour rentrer jusqu’à la maison : depuis que le CD tourne, le voyage sur l’autoroute ressemble à tout sauf à un retour de festival long et morose. Le jeune label français aux séduisantes signatures a préparé ici une sélection soignée de morceaux sous forme de compilation « overview », le but étant de faire rapidement connaissance avec les artistes et l’univers du label. Un panorama enthousiasmant et éclectique à se procurer d’urgence : electro hip-hop (Leonar De Leonard), club-pop chantée (Terry Poison), electrotech qui tâaache (dAta, Don Rimini), minimale clashée (Electroménager), polka électrique façon très dessin-animés (Gangpol & Groupgris), happy hardcore 8-bit (Xerak – « Nymphes X », mon track chouchou sur le disque, ou comment patiner une rythmique underground et sale avec une mélodie super naïve.) The unexpektheadz, c’est de la pâtisserie pour votre hi-fi. Spacial Thanks, Buzz, et merci pour le voyage !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire