Ces tenues de cinéma qui me font rêver mais que je ne porterai jamais

Le cinéma est une mine d'or qui regorge de vêtements plus beaux les uns que les autres. Aujourd'hui Perrine revient sur ces looks qui la font rêver, mais pas si facile à porter dans la vraie vie.

Ces tenues de cinéma qui me font rêver mais que je ne porterai jamais

Depuis toujours, le cinéma inspire la mode et vice-versa. Certains films sont d’ailleurs devenus si mythiques qu’ils ont lancé leurs propres tendances sans rapport avec l’actualité mode. Voici une sélection de vêtements mythiques qui ne sont malheureusement pas faits pour moi.

Le foulard d’Audrey Hepburn dans Charade

Grace Kelly, Jackie Kennedy, Catherine Deneuve, Brigitte Bardot… les icônes de mode les plus classes de la planète m’ont fait briller les mirettes avec ce petit carré de soie noué autour du cou. Le visage à demi caché, elles sont mystérieuses, fragiles et fatales à la fois. Une fois le carré en place, il ne me reste plus qu’à lancer un petit regard par-dessus mes verres de star hollywoodienne pour mettre le feu aux poudres. Enfin ça c’est que je croyais. Parce que bizarrement, quand moi je mets un foulard en soie sur ma tête, je n’ai l’air ni hollywoodienne, ni fragile, ni mystérieuse mais je ressemble plutôt à la fille cachée des Vamps. La vie est injuste.

Le total look rock d’Olivia Newton John dans Grease

Je ne remercie pas les stylistes de Grease de m’avoir fait rêver toute ma pré-adolescence avec la tenue incroyablement sexy de Sandy Olsson. Blouson de motarde, pantalon en cuir, top à bretelles tombantes (comment ne pas avoir envie de les remonter toutes les 6 secondes), et talons rouges… qui n’a jamais rêvé de se trémousser face à John Travolta en lui chantant « Ooh ooh honey » ? Pourtant il me serait bien impossible de rejouer cette scène. Déjà moi avec des talons de 10 je me serais pitoyablement étalée dans les marches du manège. Ensuite, il faudrait que je me prenne un sacré coup de jus pour me coiffer avec tant de volume, ce qui ne m’enchante pas des masses. Enfin il m’est tout bonnement impossible de rentrer dans un pantalon en cuir aussi serré à moins de me beurrer les cuisses tel un samoussa avant cuisson. Je dois me résoudre à abandonner.

Le body de Renee Zellweger et Catherine Zeta Jones dans Chicago

Ah, Chicago, les années 20, Richard Gere en costume et des meurtrières en robes Charleston sur fond de musique jazzy. Quand Roxy Hart (Renee Zellweger) et Velma Kelly (Catherine Zeta Jones) montent sur scène en manteau immaculé, mitraillettes à la main, et perles à gogo, c’est le coup de foudre. Mais voilà, de la fourrure, plus des paillettes, plus des franges, PLUS un collant en résille, ça fait peut-être un peu beaucoup pour prendre le bus. Surtout que je ne tiens pas à me faire plaquer au sol par un militant anti-fourrure de chez PETA. Le look Chicago, mauvaise idée.

La robe fendue d’Emma Stone dans Gangster Squad

Gangster Squad, c’est l’histoire d’une équipe de flics qui essayent de démenteler le plus gros réseau gangster de Los Angeles en 1949. Au milieu de tous ces bégé, il y a Emma Stone. Sublime, telle une Jessica Rabbit en chair et en os avec sa robe fendue en velours rouge. Alors forcément, comment ne pas s’imaginer à sa place, battre de mes cils de biche à Ryaaan tout en sirotant une margarita. Sauf qu’une robe fendue, pour qu’elle fasse un minimum d’effet, il faut qu’elle soit très longue. Et pour ne pas marcher sur sa robe en velours, il faut de longues jambes ! Donc à moins de me percher sur des échasses, rester en équilibre sur le rebord de ma chaise toute la soirée ou marcher sur la pointe des pieds, c’est raté. Je trouverais un autre moyen, Ryan.

 

Quelle tenue de film vous fait le plus rêver ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 57 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Gabelote
    Gabelote, Le 29 août 2016 à 17h00

    Bon alors, ça n'a pas été beaucoup dit, mais la fangirl qui est en moi se sent obligée d'enfoncer le clou :
    les tenues de la Reine Amidala sont juste... épiques !

    Spoiler: c'est beau ça !

    Spoiler: ça aussi ! ça claque bordel !

    Spoiler: et là, c'est dark non ?

    Spoiler: halalala.. la coiffe en balayette-spaghetti, le must

    Avouez quand même que ça déchire tout.

Lire l'intégralité des 57 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)