Ça s’est passé aux JO – Du tennis, des fratries et des français

Chaque jour, Flo va revenir sur un fait marquant des Jeux Olympiques de Londres, en vous proposant la mise en avant d’un sport, d’un athlète ou d’un médaillé. Aujourd’hui, retour sur les finales du tennis simple et double.

Ça s’est passé aux JO – Du tennis, des fratries et des français

Le deuxième week-end de ces Jeux Olympiques de Londres a apporté deux belles médailles françaises en tennis, sport dans lequel la France n’a jamais vraiment brillé et qui n’est pas toujours reconnu à sa juste valeur pendant les Olympiades…

Le tennis aux Jeux Olympiques, une place contestée

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le tennis n’a pas toujours fait partie des Jeux Olympiques de l’ère moderne. S’il est présent dès 1896, il disparut après 1924 pour ne revenir véritablement qu’en 1988 ; l’épreuve du double mixte, elle, ne revient officiellement que cette année aux JO de Londres 2012. Mais le tennis pose un double débat au sein des Jeux Olympiques depuis quelques années, d’un point de vue du public et d’un point de vue des sportifs.

Du côté du public, le tennis (tout comme le football) est ressenti comme un sport élitiste et très professionnel, aux tournois et aux participants sur-médiatisés continuellement. Un sport pour lequel le public ne semble pas se passionner pendant les JO, au profit d’autres sports moins médiatisés le reste de l’année (ce qui n’est pas un mal bien sûr, mais il reste possible de se passionner pour le tennis ET pour le tir à la carabine !).

Du côté des sportifs, les JO sont rarement un objectif de carrière, puisqu’ils préfèrent gagner des tournois du Grand Chelem (Roland Garros, Wimbledon, US Open et Open d’Australie) dans un premier temps, avant de les compléter par une éventuelle médaille d’or olympique, ce que l’on appelle un golden slam (gagner au moins une fois dans sa carrière chaque tournoi du Grand Chelem + une olympiade). C’est pourquoi lors de certaines Olympiades (Atlanta 1996 et Sydney 2000), les meilleurs tennismen/women n’étaient même pas présents, laissant monter sur la première marche du podium de quasi inconnus, venant des tréfonds des classements mondiaux…

Les soeurs Williams, les frères Bryan et 4 français sur un podium

Ce week-end se sont donc déroulées toutes les finales du tennis : simple dame, simple messieurs, double dames, double messieurs et double mixte.

Premier sacre pour Serena Williams (USA) qui martyrise Maria Sharapova (RUS) avec un score implacable de 6-0/6-1. La Russe n’a pas su en placer une, et permit à Serena de réaliser un golden slam ! En simple messieurs, le God save the Queen a résonné sur les cours de Wimbledon grâce à Andy Murray (UK) qui prive Roger Federer (CH) du seul titre qui manque à son palmarès. Murray a créé la véritable surprise de ce tournoi en éliminant donc le n°1 mondial, mais aussi le n°2 mondial, Novak Djokovic (SRB), en demi-finale.

En double messieurs, les français ont frappé un grand coup en remportant la médaille de bronze ET la médaille d’argent. Benneteau-Gasquet et Llodra-Tsonga ont illuminé le podium, entourant les grands et irréprochables gagnants, les jumeaux Bryan (USA), qui dominent le double messieurs depuis de nombreuses années. En double dames, c’est au tour des soeurs Williams (USA) de remporter la médaille d’or face au duo tchèque Hlavackova-Hradecka. C’est leur 3ème médaille d’or ensemble en double, après Sydney en 2000 et Pékin en 2008. En double mixte, le duo biélorusse Max Mirnyi et Victoria Azarenka a éliminé les anglais Laura Robson et Andy Murray (2-6/6-3/10-8), privant ce dernier d’un doublé !

Quelques résultats de ce week-end

> Teddy Rinner (FR) médaille d’or, judo, catégorie des +100kg
> Florent Manaudou (FR) médaille d’or, natation, épreuve du 50m nage libre
> Chardin et Mortelette (FR) médaille d’argent, aviron, épreuve du 2 de pointe messieurs
> Mahiedine Mekhissi (FR) médaille d’argent, athlétisme, épreuve du 3000m steeple
> Bryan Coquart (FR) médaille d’argent, cyclisme, épreuve de l’omnium
> Tsonga-Llodra (FR) médaille d’argent, tennis, double
> Benneteau-Gasquet (FR) médaille de bronze, tennis, double
> Delphine Réau (FR) médaille de bronze, tir sportif, épreuve de la fosse olympique
> Jonathan Lobert (FR) médaille de bronze, voile, épreuve du Finn
> Véritable débâcle de l’escrime française, qui ne remporte aucune médaille lors de ces JO de Londres, ce qui n’était pas arrivé depuis 52 ans
> Soeurs Williams (USA) médaille d’or, tennis, double dames
> Frères Bryan (USA) médaille d’or, tennis, double messieurs
> Serena Williams (USA) médaille d’or, tennis, simple dames
> Andy Murray (UK) médaille d’or, tennis, simple messieurs
> Tiki Gelana (ETH) médaille d’or, athlétisme, marathon dames
> Shelly-Ann Fraser-Pryce (JAM) médaille d’or, athlétisme, épreuve du 100m dames
> Usain Bolt (JAM) médaille d’or, athlétisme, épreuve du 100m messieurs

En ce lundi 6 août 2012 9h, l’équipe de France comptabilise 25 médailles (8 en or, 8 en argent et 9 en bronze).

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 2 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Caperucita
    Caperucita, Le 6 août 2012 à 19h36

    Roonie;3444778
    Cet article est clair, par contre



    Le foot, un sport élitiste ? :eh: Je croyais au contraire que c'était un sport populaire.

    Moi j'ai compris ça dans le sens où c'est un sport très médiatisé par rapport à de nombreux sports dont on n'entend presque jamais parler.

Lire l'intégralité des 2 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)