Je me suis teint les cheveux et la barbe en rose, voici pourquoi et comment !

Par  |  | 15 Commentaires

Les colorations pastel sont décidément toujours en vogue ! Paul a choisi de se changer en petit nuage : il a teint ses cheveux et même sa barbe en rose bonbon !

Je me suis teint les cheveux et la barbe en rose, voici pourquoi et comment !

Coucou, ici Mymy !

J’ai été contactée par Paul, qui écoute religieusement The Boys Club, mon podcast sur la masculinité (merci à lui !) et m’a parlé de son compte Instagram plein d’adorables hommes joufflus, dodus et barbus.

Au détour d’une illustration, surprise : ce cher Paul est tout… rose !

Et comme je sais que la coloration des cheveux, ça vous passionne, chères madmoiZelles et chers demoiZeaux, j’ai demandé à Paul de me parler un peu de son expérience. Voici ce qu’il a eu envie de raconter !

Pourquoi se teindre les cheveux et la barbe en rose ?

Paul ne s’était jamais teint ni les cheveux, ni la barbe auparavant. Mais ça le titillait… alors il a sauté le pas, hop, le 24 décembre, dans un élan façon « c’est maintenant ou jamais » !

Face à cet audacieux changement, j’ai voulu savoir s’il était un habitué des styles forts et originaux.

« J’ai une oreille percée avec un écarteur, en haut du lobe, sur le cartilage haut ainsi que la conque, mais mes bijoux sont sobres : métal neutre, billes simples.

Quand j’avais 18 ans, j’ai eu quelques audaces vestimentaires… des chaussures en léopard vert (on fait tous des erreurs), un pantalon de costume de la marine TRÈS taille haute, des bottes de trappeur extérieur fourrure (que je porte toujours) !

Mais aujourd’hui je suis très classique, voire un peu « look de papy » sur les bords. »

L’inspiration de Paul, c’était Rose Quartz et son lion, dans Steven Universe ! Ce cosplay très réussi lui a immédiatement donné des idées :

En résumé, Paul s’est teint les cheveux et la barbe en rose parce qu’il en avait… envie. Ce qui est, au final, la meilleure des raisons !

Comment se teindre les cheveux et la barbe en rose ?

Paul triche un peu : sa sœur a un CAP coiffure ! Elle a donc pu l’aider pour choisir des produits qui n’allaient pas le rendre chauve comme un caillou.

Pour le rose, il a choisi une teinte « semi-temporaire » chez Crazy Color, après avoir pas mal hésité car Manic Panic le tentait aussi.

  • 1/3Outils de coloration1.32 €ACHETER
  • 2/3Rose Crazy Color6.73 €ACHETER
  • 3/3Rose Manic Panic20.50 €ACHETER

Ces roses sont assez vifs, pas aussi pastel que celui de Paul !

Pas de forfait coiffeur pour Paul donc, qui a pu tout faire chez lui en quelques heures. Et j’ai eu beau chercher, je n’ai pas trouvé de salons proposant des colorations « pop » pour les barbes… donc je ne sais pas combien ça coûterait !

Depuis, le jeune homme a refait une coloration et il a trouvé ça très simple. Il a quand même demandé un coup de main à une amie pour l’arrière de sa tête, c’est plus prudent !

À lire aussi : Les cheveux roses, la tendance Mon petit poney jusqu’au bout des pointes

Comment entretenir des cheveux et une barbe rose ?

Paul n’est pas habitué à apporter un soin particulier à ses cheveux ou sa barbe : comme il le dit, « l’entretien c’est pas ma tasse de thé ».

Il a un produit de la marque Olaplex qu’il applique toutes les semaines, comme un masque, pour nourrir ses cheveux.

Pour le reste, peu de changement : Paul achetait déjà tout chez Lush, il a simplement choisi d’autres shampoings ! À savoir le Fairly Traded Honey, au miel, et le Daddy-O, un produit déjaunissant.

Le seul moment désagréable pour Paul ?

« Se laver les cheveux à l’eau froide en hiver, pour que la couleur délave moins ! »

Comment réagissent les gens face à un homme teint en rose ?

C’est LA question que je me posais. Dans les grandes villes, il devient assez courant de voir des femmes et quelques hommes arborer des cheveux pastels… mais une barbe rose, pour moi, c’est inédit !

Paul a un retour plutôt positif :

« La plupart de mes proches aiment bien ! Ma mère trouve ça « propre »… mais elle n’était pas super contente que je « gâche » ses photos de Noël !

Et puis quand des ami·es n’aiment pas, c’est pas grave, ça ne nous empêche pas de bien nous entendre. »

Quid des inconnu·es ? Il y a de tout ! Paul évoque des regards désobligeants, des gens qui lui demandent s’il a perdu un pari… mais aussi des compliments et carrément des « Vous êtes superbe ».

Ces remarques positives viennent majoritairement de femmes, et pour Paul, c’est une première : il ne se souvient pas avoir déjà reçu des compliments spontanés de la part d’inconnu·es auparavant.

Cela dit, Paul a beau sortir du lot, il n’apprécie pas forcément que les gens le dévisagent dans la rue… et ayant eu les cheveux verts, roses puis bleus, je le comprends.

C’est normal d’être surpris·e par un look alternatif, mais par pitié, ne laissez pas traîner votre regard comme si vous étiez au zoo, ça met vite mal à l’aise !

Être un homme tout rose VS les bons vieux clichés

Le rose, c’est POUR LES FILLES, pas vrai ? Et se décolorer les cheveux aussi, c’est POUR LES FILLES ! Alors un homme tout rose, qu’est-ce que ça évoque dans la tête des gens ?

« On me colle sur le front l’étiquette « gay », même si le reste de mon look est très… hétéro, si on peut dire !

En soi, ça ne me pose pas de problème. Je suis homosexuel et je n’ai aucun souci avec ça. Mais je me dis… et si j’avais été hétéro ? Pourquoi un homme aux cheveux roses, bleus, arc-en-ciel serait forcément gay ?

J’ai l’impression que ça dérange que je ne corresponde pas aux standards de « l’Homme », alors les gens se rassurent en se disant « c’est bon, il a le droit lui, il est gay »… »

La masculinité est intrinsèquement liée à l’hétérosexualité. Dans les idées reçues, dans les clichés, un Homme, un vrai, c’est celui qui cumule les femmes.

Je comprends Paul quand il déduit qu’en bouleversant les codes de genre, il crée un malaise. Souvenez-vous que les premières femmes en pantalon généraient de violentes réactions !

Mais le jeune homme reste optimiste :

« Il n’y a pas si longtemps, c’était encore mal vu pour un homme de se décolorer les cheveux, mais aujourd’hui Jared Leto ou Matt Pokora se font peroxyder sans que ça ne choque personne.

Je ne me fais donc pas trop de souci pour l’avenir !

Qui sait, peut-être qu’un jour on retrouvera sur nos têtes toutes les couleurs du monde, façon Capitole dans Hunger Games ? »

Prêts à passer au rose, messieurs ?

J’ai demandé à Paul ce qu’il conseillerait à un mec hésitant à sauter le pas de la décoloration. Ou à une meuf d’ailleurs, ça marche pareil !

« Comme l’a dit un célèbre poète : JUST DO IT !

Il ne faut pas trop se prendre la tête. Ça ne va pas plaire à tout le monde mais l’essentiel c’est que ça te plaise à toi. Donc si ton taf ou tes études ne te l’interdisent pas, vas-y.

Au pire, ce sont des cheveux et des poils, ça repousse !

Il faut juste accepter d’être BEAUCOUP regardé·e dans la rue… ce qui n’était pas la meilleure idée pour rester discret quand on est timide comme moi !

Mais je ne regrette pas, finalement. »

Je remercie chaleureusement Paul pour son chouette témoignage ! N’hésitez pas à aller mettre du love sur ses bonhommes joufflus, ils sont si chou.

Et si ce témoignage vous a décidé à sauter le pas, je rappelle l’air de rien que je vous ai fait, avec Marion Séclin, un tuto pour colorer les cheveux en rose !

Prêt·es à vivre 2018 en mode Barbapapa ?

À lire aussi : J’ai testé pour vous : la coloration grise pour les cheveux !

Un madmoiZeau


Tous ses articles

Commentaires
  • Lioncourt
    Lioncourt, Le 31 janvier 2018 à 2h43

    @Neverland90 oh oui! ce Prince aux cheveux roses est tellement canon! <3

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!