Récap du Super Bowl 2016 en chansons et en publicités

Les 50 ans du Super Bowl ne lésinent pas sur les moyens en rameutant des superstars de tous les horizons, entre spectacles et publicités à gros budgets.

Récap du Super Bowl 2016 en chansons et en publicités

2016 marque le 50ème anniversaire du Super Bowl. Au bout de ce demi-siècle l’encart publicitaire qui s’affiche 30 secondes sur les écrans du stade et dans les foyers américains coûte environ 5 millions de dollars au bas mot !

Les fans rassemblés dans le Levi’s Stadium ont religieusement écouté Lady Gaga chanter l’hymne national américain pour marquer le début du match. Le moment dégageait autant de solennité que lorsque la chanteuse a repris un medley de La mélodie du bonheur aux Oscars. Le Super Bowl ? L’événement sportif américain de l’année mais où tout le monde finit par parler de tout sauf du match…

Le Super Bowl, en plus de solidariser plus de 110 millions d’Américain•E•s devant leur télévision, permet aussi d’infiltrer les domiciles avec des publicités !

À lire aussi : Le Super Bowl 2015 et ses pubs pleines de WTF, de stéréotypes et de références culturelles

Les publicités lolmdr

Commençons par les vidéos juste pour rire ou tout simplement trop mignonnes, pour adoucir les mœurs.

Doritos a joué la carte des tortilla chips dont même les chiens raffolent ! Argument mignon quasi-universel.

Amy Schumer et Seth Rogen comme couple de pouvoir, vous imaginez un peu ? Bud Light vous l’offre. Avec dans le fond, une pléiade de têtes connues, de Paul Rudd à Michael Peña.

Face à Marmot, notre Vieux Campeur peut aller se rhabiller ! Même si la journée mondiale de la marmotte est déjà passée, la marque d’activités en plein air montre de très beaux paysages et une marmotte bien sympa.

Et celles dans le sérieux (voire la petite larme)

Dame Helen Mirren ne pouvait pas laisser passer une occasion de faire entendre son accent, surtout pour la bonne cause : boire ou conduire, il faut choisir.

Dans la catégorie « corde sensible » je demande Colgate ! Pour sensibiliser à l’économie d’eau, la marque bucco-dentaire vient jouer sur le terrain de l’émotion avec un message préventif.

Jeep, cette année, avait payé pour deux encarts, et si la première pub était plutôt classique, la seconde, avec les portraits des utilisateurs de la marque, décrit bien son évolution.

À lire aussi : « Pokémon » fête ses 20 ans avec une pub grandiose pour le Super Bowl 2016

PAUSE : c’est la mi-temps

Place à l’énorme spectacle de Coldplay qui a bien repris son répertoire. Mais ce n’était pas un, ni deux, mais trois artistes qui ont chanté sur scène !

Beyoncé a entonné en avant-première son nouveau single Formation, puis a repris avec Bruno Mars un Uptown Funk qui swinguait. D’ailleurs, le moment de gloire de Coldplay a été quelque peu éclipsé par la reine du bal… Pendant environ 13 minutes, la pelouse a été envahie par l’orchestre jeunesse de Los Angeles et les artistes qui se sont éclatés. Chris Martin, en tout cas, ruisselait de sueur.

Les teasings des films à gros budgets

Megan Fox reprend son rôle d’April O’Neil dans la suite des Tortues Ninja, les reptiles les plus connues au monde. Le premier film relatait leur crise d’adolescence ; en 2016 Leonardo, Donatello, Michelangelo et Raphael n’ont pas vraiment mûri dans leurs têtes… mais ont gagné en gadgets.

Paul Greengrass qui avait réalisé le deuxième et troisième volets, retrouve enfin Matt Damon pour le nouveau Jason Bourne. Nul besoin de dire que le film est très attendu après le semi-échec du précédent opus, avec Jeremy Renner ! C’est un peu le retour aux sources, avec des anciens acteurs qui reprennent leur rôle, comme Julia Stile.

La bande-annonce d’Independence Day Resurgence s’ouvre sur, je vous le donne en mille… le Super Bowl ! Moment fébrile dans le stade quand débarquent les extra-terrestres. Malgré l’absence notable de Will Smith, la suite du film de Roland Emmerich, 20 ans plus tard, s’annonce explosive.

D’autres films très attendus ont également eu droit à des nouveaux teasers, comme Captain America: Civil War, ou encore le prochain Cloverfield, mais aussi X-Men: Apocalypse !

Les spots WTF et autres inclassables

Parfois, quand une publicité passe à la télé, je secoue la tête d’un air désapprobateur en me demandant comment un panel de consommateurs a pu se mettre d’accord dessus… non, ça ne va pas me pousser à acheter ce produit !

Ce n’est pas parce qu’on s’appelle Willem Dafoe qu’on peut se permettre de tout faire.

Et parce que j’aime les séries télé, voici une pub qui sert strictement à rien, à savoir l’application Showtime pour les personnes vivant outre-Atlantique. Mais la succession de programmes du moment (de Shameless à The Affair en passant par Penny Dreadful) me donne juste envie de la poster.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 5 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Guerredesmiroirs
    Guerredesmiroirs, Le 8 février 2016 à 20h46

    Enfin un nouveau Jason Bourne (et avec celui qui sait jouer) (c'est pas que j'aime pas Renner, mais dans Avengers, Bourne Legacy et Witch hunters il a l'air constipe, et c'est tout.)
    Mais sinon, le Jason, il a mis 12ans a se souvenir qui il est et est toujours en fuite ?

    Spoiler

Lire l'intégralité des 5 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)