« Si j’aurais su… », une chouette BD sur le non-désir d’enfant

« Si j'aurais su... » est un strip dessiné par Julie Guillot sur son blog « Tout va mieux ». Elle y aborde un sujet encore trop souvent considéré comme tabou : les femmes qui ne veulent pas avoir d'enfants.

« Si j’aurais su… », une chouette BD sur le non-désir d’enfant

— Publié le 9 septembre 2014

Julie Guillot est une illustratrice de talent que l’on peut notamment retrouver sur sa page Facebook et sur son blog, Tout va mieux. C’est sur ce dernier qu’elle vient de publier un strip très pertinent sur un sujet parfois tabou : le non-désir d’enfants.

Ça paraît logique de se dire que la maternité et la parentalité, ce n’est pas pour tout le monde ; qu’il vaut mieux savoir qu’on ne veut pas d’enfants, plutôt que d’en faire « par défaut », prenant le risque de se rendre compte trop tard que c’était une mauvaise idée… Mais bien des gens pensent que pour une femme, le désir d’enfant est automatique, qu’il est impensable de dire « je ne veux pas être mère ».

Si c’est votre cas, alors, comme moi (et probablement comme Julie Guillot), vous avez dû entendre les fameux « Tu dis ça maintenant mais tu changeras d’avis », « Ça finira par te tomber dessus », « Quand c’est ton bébé, c’est pas pareil ». Certes, mais sinon, on peut juste se dire qu’une vie sans enfants, ce n’est pas la mort !

Le strip de Julie Guillot aborde cette problématique avec humour et justesse, et ça fait du bien.

Lire tout le strip Si j’aurais su…

Et vous, vous voulez des enfants ? Comment réagissent les gens quand vous exprimez votre désir, ou non-désir, de devenir mères ?

À lire aussi : Je ne veux pas d’enfants, et alors ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 81 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Gaëlle-m
    Gaëlle-m, Le 17 novembre 2016 à 15h40

    J'encourage aussi les femmes qui veulent des enfants à commencer avant 40 ans parce que les traitements de l'infertilité ce n'est pas vraiment pas évident... C'est un parcours long et douloureux, une véritable épreuve pour un couple. Oui ça peut marcher naturellement mais on ne peut pas "connaître" sa fertilité avant d'avoir essayé de tomber enceinte :erf:
    Je soutiens les femmes qui sont certaines de ne pas en vouloir mais je n'encourage pas trop l'idée de "j'ai jusqu'à 45 ans pour changer d'avis" parce que c'est vraiment une grande souffrance d'avoir de la difficulté à concevoir.

Lire l'intégralité des 81 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)