Comment Serge le Mytho, sidekick rigolo, est devenu le plus touchant des héros

Par  |  | 2 Commentaires

Serge le Mytho a tiré sa révérence. Ce personnage incarné par Jonathan Cohen est passé, en 30 épisodes, de l'anti-héros rigolo au mec le plus émouvant de la télé française. Et il a aussi fait revivre une certaine mini-série très « brève »...

Comment Serge le Mytho, sidekick rigolo, est devenu le plus touchant des héros

Serge le Mytho, c’est fini. L’attachant menteur incarné par Jonathan Cohen a fait un dernier tour de piste sur YouTube dans un 30ème épisode, confirmant son évolution en clown triste incroyablement touchant.

Revenons ensemble sur ce drôle de héros, né de deux plumes : celles de Kyan Khojandi & Navo, les mecs de Bref.

Serge le Mytho tape l’incruste chez Orelsan & Gringe

Serge le Mytho est apparu pour la première fois dans Bloqués, la mini-série co-écrite par Orelsan et Gringe, les fameux Casseurs Flowters qui ont continué dans la « presque fiction » avec le film Comment c’est loin.

Serge, c’était le pote de ces deux losers paresseux, qu’ils invitaient parfois pour l’entendre raconter ses histoires invraisemblables.

À ce moment-là, Serge était un ressort comique, grâce aux talents d’improvisation incroyables de Jonathan Cohen. C’est dans sa propre série qu’il a pu se développer et devenir un personnage poignant.

Serge le Mytho star de son propre show

Car Serge le Mytho est devenu une série à part, le troisième programme court de Kyan Khojandi & Navo. Margaux vous avait emmené•es en découvrir les coulisses !

Pendant 30 épisodes, le personnage nous a présenté sa vie. Ou plutôt ses vies, toutes celles qu’il s’invente, qu’il raconte, enjolive et enrichit au point de s’y perdre lui-même.

Sauf qu’au fil des mensonges, la carapace comique de Serge s’est estompée. Et ce pote pas comme les autres est devenu émouvant.

Serge le Mytho et ses « potes » qui se foutent de lui

Dans la vie, je suis très empathique. Du coup, j’ai du mal à regarder des gens (même fictionnels) dans des situations de malaise.

Je vous laisse imaginer mon état devant cet épisode dans lequel on se rend compte, en même tant qu’Ingrid, incarnée par Izïa, que les « potes » de Serge de Mytho n’ont aucun respect pour lui et se foutent royalement de sa gueule.

Ingrid, la petite amie de Serge, finit par perdre patience et s’en aller. Lui se décide à la rejoindre, sous les quolibets de ses « amis ».

« À mon avis elle vient de se rendre compte que c’est un mytho. »

À lire aussi : Les ruptures amicales, une étape difficile mais parfois nécessaire

C’est vrai, ça : quel genre de pote laisse un ami s’enfoncer dans des mensonges de plus en plus grands, sans jamais tirer la sonnette d’alarme, préférant l’inviter à une version moderne du Dîner de cons pour se moquer de lui ?

Rebelote dans l’épisode suivant : en visite chez Orel et Gringe, notre héros se rend compte qu’ils le surnomment Serge le Mytho.

Cet épisode est plus drôle, moins malaisant que le précédent. Touchant, même, avec cette réplique d’Orelsan tentant de rassurer Serge.

« On t’aime. Et ça c’est pas un mytho. L’amour, ça se triche pas. »

Mais la vérité reste la même : Serge est un gros mytho. Et on ne sait pas trop pourquoi.

À lire aussi : Votre plus gros mensonge et ses conséquences — Témoignages

Bref. J’ai croisé Serge le Mytho.

Vous avez remarqué, à la fin de l’épisode précédent ? VOUS AVEZ REMARQUÉ QUE SOUDAIN BREF. EST DE RETOUR ?

Eh ouais, Kyan & Navo viennent tranquillement de nous caler un petit univers étendu, avec le mec de Bref. au bras de Marla (ÉVIDEMMENT CAR C’EST LA BEST).

À lire aussi : Kyan et Bérengère refont « Bref. J’ai un plan cul » en guitare-voix

Le personnage de Kyan appelle Serge « Charles », car c’est son nom dans Bref. Souvenez-vous de cet épisode qui personnellement m’avait rendue super triste…

Voilà, c’était le petit aparté « qu’ils sont forts ces auteurs ». Revenons à notre déprime.

Le dernier mensonge de Serge le Mytho

Le 30ème épisode de Serge le Mytho est aussi le dernier. Et sa copine, Ingrid, a besoin qu’il soit honnête avec elle pour se projeter dans une relation plus sérieuse.

Sauf que l’honnêteté, Serge, ça lui rappelle juste que sa vie n’est pas celle dont il rêve.

Clown triste jusqu’au bout, Serge achève sa série et sa relation avec une dernière pirouette, un dernier mytho, en sachant que ça lui fera perdre Ingrid. Pas de mensonge dans les grosses larmes qui roulent dans sa barbe pendant qu’elle s’éloigne.

Il est rare de voir un homme pleurer à la télé, surtout un marrant, un bon pote, un qu’on ne prend pas au sérieux. Dans ses dernières secondes, Serge est à nu. Et ça lui fait mal.

À lire aussi : Des hommes pleurent… pour sauver des vies

Serge le Mytho, à ses yeux, est un raté. Ce qu’il considère comme des échecs le ronge au point qu’il préfère passer pour un guignol et mentir à tout le monde que d’assumer la réalité.

Pourtant, Ingrid est contente. Pourtant elle l’aime quand il lui dit la vérité, avant de la repousser. Il aurait pu ne pas mentir, et la garder près de lui. S’il avait été prêt.

Serge le Mytho tire sa révérence, et il ne m’a pas fait rire : il m’a serré le cœur. Preuve qu’on a là, sous des dehors de pastille comique, une jolie série.

Pleine de sincérité.

Serge le Mytho, bientôt au cinéma

Serge n’a pas dit son tout dernier mytho : il sera bientôt la star de son propre film !

Avec Brad Pitt si ça se trouve

Et si vous voulez mon avis, à la fin du film, Serge ne sera plus aussi mytho que ça.

À lire aussi : On fait le point calmement (à chaque instant) avec Bérengère Krief


Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu'elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Thisbee
    Thisbee, Le 29 juin 2017 à 21h36

    Une petite série comique (que je trouvais beaucoup moins drôle que les apparitions de Serge dans Bloqués) qui a évolué en quelque chose de beaucoup plus profond. J'ai adoré les derniers épisodes (à peu près depuis l'arrivée d'Ingrid je crois) que j'ai trouvé très émouvants. Et j'ai versé ma petite larmichette à la fin :jv:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!