5 signes que je suis toujours amoureuse, un an plus tard

Par  |  | 3 Commentaires

Comment savoir si on est toujours in love ? Un an après être tombée amoureuse, Mymy se penche sur son couple pour déceler des signes qui ne trompent pas.

5 signes que je suis toujours amoureuse, un an plus tard
madmoiZelle fête la Saint Valentin ! Pas de date ? Pas de problème ! Date Yourself avec la box madmoiZelle, car tu es la meilleure personne de l’univers ! Disponible à l’unité par ici, en nombre limité !

Il y a un an, pour la Saint Valentin, je publiais 5 signes qui m’ont fait comprendre que j’étais amoureuse — amoureuse du garçon rencontré deux mois auparavant, qui s’était installé dans ma vie comme une évidence.

Un an plus tard, on est toujours ensemble ! Et si notre relation a évolué, je ne me sens pas « moins amoureuse » d’un iota.

Alors je sais : douze mois, c’est court dans une vie, ce n’est pas une durée suffisante pour jauger de la solidité d’un couple pour des décennies, etc. Ça tombe bien, ce n’est pas mon but !

J’ai eu envie, simplement, de revenir vous ouvrir un peu mon cœur, comme un bilan au fil du parcours.

Alors voici 5 signes que je suis toujours amoureuse, un an après !

1. Je suis toujours amoureuse car je ne me lasse pas de mon mec

Il y a un an, je vous expliquais que le premier truc m’ayant fait piger que j’étais amoureuse, c’est que je préférais voir mon petit ami que d’être toute seule, malgré mon caractère solitaire et introverti.

Eh bien à ma grande surprise, ça n’a pas changé !

Enfin, je dis « à ma grande surprise »… évidemment que je n’espérais pas me lasser de voir mon mec. Mais je ne savais pas si on allait continuer à avoir « besoin » de se voir autant, une fois la passion des premières semaines atténuée.

Bon, bah clairement, on en a pas marre d’être tout le temps l’un sur l’autre. En plus, il a trouvé un job à deux pas de la rédac, donc ça veut dire venir ensemble le matin, déjeuner parfois tous les deux, se retrouver souvent le soir…

Mon couple (vue d’artiste)

Mon besoin de solitude, que je pensais inhérent à ma personnalité, a été sacrément réduit. Et pour cause : un week-end à deux me recharge presque autant qu’un week-end seule !

Je garde ma propre vie, mes potes, ma famille et mes moments pour moi, mais ce n’est plus une nécessité absolue de m’isoler pendant des jours entiers.

Comme quoi… faut jamais dire « jamais » !

2. Je suis toujours amoureuse car j’aime mon mec avec ses défauts, pas malgré ses défauts

Forcément, en un an, on a eu le temps de découvrir les qualités de l’autre… et aussi ses défauts. Surtout qu’on a passé vraiment beaucoup de temps ensemble, voyagé ensemble, traversé des coups durs ensemble.

Et ce que j’ai réalisé, c’est que je n’aime pas mon copain « malgré » ses défauts, mais avec. C’est-à-dire que je comprends qu’ils font partie intégrante de lui, et que s’ils disparaissaient, il ne serait plus tout à fait le même homme.

C’est quoi, au fond, un défaut ? Pourquoi est-ce que tel trait de caractère est négatif plutôt que positif ?

À lire aussi : La curiosité est-elle vraiment un vilain défaut ?

Bon, mon mec ne tape pas dans des chatons pour se défouler, hein, sinon je serais très peu nuancée. Mais ce qui est ressenti de mon côté comme un défaut peut être, sous un autre regard, une qualité, un talent, le symptôme que quelque chose ne va pas…

On n’essaie pas de se faire changer, on essaie de faire du mieux qu’on peut envers nous-mêmes, envers l’autre.De s’excuser si on a été un peu naze.  Et surtout, d’être sincères !

3. Je suis toujours amoureuse parce que les changements ne me font pas peur

Quand j’étais plus immature, plus fragile, dans des relations moins équilibrées, le moindre changement me faisait paniquer.

Dans ma tête, il FALLAIT qu’on fasse autant l’amour qu’au début, qu’on s’aime de la même façon, qu’on sorte autant, qu’on se parle autant, qu’on se fréquente autant, qu’on se confie autant… bref : que rien ne bouge.

Je prenais ça pour de l’amour, mais c’était de la peur. Instable sur mes appuis, manquant de confiance en moi et en mon couple, je voulais figer l’instant comme dans de l’ambre, m’imaginant que c’était ça, le secret du bonheur.

Sauf que les gens, ça évolue. Les relations aussi. Je ne suis pas la même qu’il y a un an, et mon amoureux non plus. Il serait absurde de faire semblant qu’absolument rien n’a changé !

On a encore, j’espère, énormément de changements à vivre. Un emménagement ensemble, probablement ; des voyages lointains ; des peurs, des peines, des obstacles, mais aussi des joies, des surprises, des décisions…

Ces changements, je les attends, je ne les redoute plus. J’ai encore le temps de grandir, et notre couple aussi !

4. Je suis toujours amoureuse car les obstacles ne nous ont pas éloignés

Honnêtement, mon mec et moi, on n’a pas passé une année super simple.

De son côté comme du mien, les soucis et les bouleversements se sont accumulés. Une invasion de punaises de lit par-ci, des problèmes d’argent par-là, une période de chômage, une maladie dans la famille…

Pour un couple aussi jeune, ça aurait pu être le début de la fin. Il aurait pu lâcher l’affaire face à mes ennuis, et moi face aux siens. Mais on a tenu bon, quasiment sans se poser la question. C’était évident.

Et la seule façon dont on a traversé tout ça sans s’éloigner, c’est en communiquant. Sans cesse. En prenant régulièrement des nouvelles de la manière dont on vivait, ressentait les choses, de notre humeur, moral, énergie.

Quand nos coups durs tombaient en même temps, on s’accordait des tours. « Aujourd’hui je peux pas, c’est toi le soutien ». « Hier je t’ai soutenu·e, ça m’a vidé·e de mon énergie, à ton tour s’il te plaît ».

C’est seulement par l’échange permanent de nos ressentis, même quand on avait peur de blesser l’autre ou de mal s’exprimer, que notre couple ne s’est pas disloqué dans la tempête.

5. Je suis toujours amoureuse car je n’ai pas peur de me poser la question

Décidément, je crois que j’étais vachement flippée, dans mes précédentes relations.

Ne serait-ce qu’imaginer pouvoir ne plus être amoureuse, c’était impensable. Me poser la question aurait été un affront. ÉVIDEMMENT que je suis amoureuse ! Je suis en couple ! Donc je l’aime ! C’est sûr !

C’est comme ça que je me suis embourbée dans des relations devenues routinières, dépourvues d’amour, à cause de mon manque de confiance en moi et en l’autre…

Je n’ai plus peur de me demander « suis-je toujours amoureuse ? ». Avec tout ce qui en découle : « suis-je toujours épanouie ? », « ce couple me convient-il toujours ? », « ai-je toujours envie de voir cette relation grandir ? »…

Je ne coche que des « oui », mais si un jour, il y a un « non », ça ne voudra pas dire que c’est la fin, rideau, plus rien à voir. Ça voudra simplement dire qu’il est temps de s’interroger, de se poser, de se parler.

Parler, oui, parler ! Encore et toujours. La communication reste le secret du bonheur, j’en suis persuadée.

Et voilà pour ma petite dose de guimauve célébrant la Saint Valentin ! J’espère que ça t’a plu, et que tu prolongeras le kif avec la box madmoiZelle Date Yourself : si tu l’as commandée, elle va arriver très vite ♥ Et sinon, tu peux encore la commander à l’unité !

À lire aussi : 21 leçons apprises après 21 ans de couple

7 surprises choisies par Elise, + de 35€ de valeur
18.90€ + livraison

Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu'elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.

Tous ses articles

Commentaires
  • Eloylö
    Eloylö, Le 17 février 2018 à 10h38

    Moi truc tout con : plus d'un an après, je me réveille à ses côtés avec des sourires de folie et de bonne humeur (alors que je suis d'une humeur massacrante le matin sans lui).
    Très joli article plein de douceur @Mymy :cretin:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!