Pourquoi Ruby Rose se fait retirer une partie de ses tatouages

Par  |  | 15 Commentaires

Ruby Rose ne sera plus couverte de tatouages de la tête aux pieds, car elle va bientôt en faire enlever une partie.

Pourquoi Ruby Rose se fait retirer une partie de ses tatouages

Si tu regardes Orange is the New Black, plus besoin de te présenter Ruby Rose.

Pour ceux et celles qui ne suivent pas, c’est une actrice et mannequin, égérie d’Urban Decay, qui s’est particulièrement fait remarquer pour son rôle de prisonnière rebelle et sarcastique dans la série Netflix susmentionnée.

En plus d’être une belle personne qui distille parfois des messages inspirants sur Instagram, il se trouve que Ruby Rose a des tatouages. Du genre beaucoup. D’après le Huffington Post, elle aurait elle-même arrêté de compter au soixantième.

Seulement voilà, si la mannequin ne regrette pas ses tatouages, certains sont très visibles, ce qui peut interférer avec job d’actrice.

Quand les tatouages freinent la carrière de Ruby Rose

Ruby Rose a donc décidé de se débarrasser des tatouages qui se mettent en travers du chemin de sa carrière. Et pour l’instant, il semblerait qu’il ne soit question que de faire enlever ceux qui ornent ses mains. 

La raison la plus simple, c’est que les articulations et les nombreux reliefs de cette partie du corps rendent difficile tout camouflage des tatouages (même si Zombie Boy l’a fait !).

Il faut en effet les maquiller pour les dissimuler complètement. Ou les recouvrir d’autres tatouages, ce qui est déjà arrivé à l’actrice.

Gun show by Adele @xxxmovie

A post shared by Ruby Rose (@rubyrose) on

Le problème, c’est que Ruby Rose est en tournage en permanence, de son propre aveu. Or, difficile de se faire enlever un tatouage en plein milieu d’un film, bonjour le faux raccord au montage !

Mais j’avoue qu’il y a deux choses qui me taraudent.

D’une part, penser que les tatouages sont un frein à la carrière de Ruby Rose pourrait sembler étonnant, car bien qu’ils soient nombreux, elle n’est pas la seule personne dans le métier à avoir des tattoos (même si les siens sont effectivement très visibles).

Lui aurait-on refusé des rôles à cause de cette spécificité ? 

D’autre part, et de façon plus pragmatique : comment on se fait enlever un tatouage ?

Spoiler alert, je n’ai la réponse qu’à l’une de ces deux questions.

Pour se faire enlever un tatouage, plusieurs méthodes existent

Et pour en parler, Emy Ltr, youtubeuse lifestyle bourrée d’humour et passionnée de tatouage, a publié une vidéo le 14 mars qui tombe à pic.

Pour résumer la vidéo, il y a deux techniques très différentes de détatouage.

La première consiste à faire une ablation chirurgicale, aussi appelée excision chirurgicale (qui n’a donc rien à voir avec la mutilation infligée aux femmes et petites filles). En gros, on te retire ton tatouage au scalpel. D’après Emy Ltr, cette technique n’est favorisée que sur les petits tatouages.

La seconde, plus connue, est celle du laser.

Celle-ci se fait en plusieurs fois (dont la rapidité dépend du type de laser) et fonctionne de façon différente, puisque cette fois-ci le but est de fractionner les gouttes d’encre en plein de minuscules résidus. Cette « poussière d’encre » est ensuite absorbée puis éliminée par l’organisme.

Comme le précise la youtubeuse, la bonne nouvelle c’est qu’à force de faire des séances, le tatouage finit par disparaître complètement.

En tout cas, quelle que soit la méthode choisie par Ruby Rose, la disparition de ses tatouages ne lui enlèvera rien de sa coolitude !

À lire aussi : Cinq tatoueurs et tatoueuses à suivre sur Instagram #8

Chloé P.


Tous ses articles

Commentaires
Forum (15) Facebook ()
  • Nadpa
    Nadpa, Le 23 mars 2017 à 11h17

    Je pense que le problème c'est pas qu'à cause de ses tatouages elle ne pourra pas jouer Marie-Antoinette (ce qui est assez logique je suis d'accord), mais qu'elle sera cantonnée au rôle de "la fille tatouée" donc badass et/ou rebelle et/ou anticonformiste et/ou de mauvais genre et/ou *insérer ici une caractéristique clichée inhérente au tatouage*. Et autant pour jouer un personnage historique (je reprends l'exemple parce qu'il colle pas trop mal), je suis d'accord que ça cloche (et encore, on en voit des adaptations historiques mal faites), autant il reste une infinité de rôle pour lesquels les tatouages ne changent rien, si seulement on arrêtait de coller telle ou telle étiquette au tatouage, mais qu'elle n'aura pas. Parce que ça sera pas "acceptable" qu'elle joue la jeune femme sensible, douce, mignonne, amoureuse (j'ai pas trouvé plus cliché que ça :cretin:) à cause de ses tatouages. Et c'est ça qui est nul.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!