Recherche appartement ou maison : quelques trucs à savoir

Tu es à la recherche d'un appartement ou d'un studio à louer ? Voici quelques petits conseils pour t'aider à ne pas trop te planter.

Recherche appartement ou maison : quelques trucs à savoir

C’est de saison : au mois de juin fleurissent les petites annonces sur Le Bon Coin et ta boîte aux lettres vomit du Paru Vendu, si tu n’as pas eu le réflexe d’ajouter un petit « PAS DE PUB » en capslock sur ta porte.

Si tu te mets à la recherche d’un tout nouveau petit cocon où poser tes valises pour de longs mois, permets-moi de te donner quelques petits conseils ; c’est pas que j’ai la science immobilière en infusion verveine-menthe, mais ayant eu à changer trois fois de logement dans ma vie, j’ai réussi à tirer une petite liste des pièges à éviter.

Agences VS particuliers

À toi de choisir ton camp : si tu veux absolument éviter d’avoir à payer des frais d’agence en passant par des sites proposant presque uniquement des annonces de particuliers, il y en a moult sur le marché de l’Internet. Si tu n’as pas le temps de faire les recherches par toi-même ou que tu as peur de te faire rouler par un propriétaire qui ne répondra jamais à tes appels en cas de soucis et que tu n’as pas réussi à contacter l’ancien locataire pour savoir s’il était accessible ou pas, il vaut mieux te tourner vers une agence immobilière qui encadrera tes relations avec ton propriétaire tout comme les faux cadres en bois qu’on doit tenir à la main encadrent le visage des mariés sur les photos arty.

Petites annonces et noms barbares

Quand tu regardes les petites annonces, tu peux vite te sentir perdue dans une soupe aux pâtes-alphabet si tu ne connais pas les rudiments des abréviations. Décryptage (note : j’ai UN PEU grossi le trait) :

Si tu lis…

F1 10m² sde rdc pas de pkg BEG 970€

Il faut comprendre :

Le propriétaire propose de te louer un appartement d’une pièce (la salle de bains ou la salle d’eau n’est pas comprise dans le chiffre qui suit le F pour fonction ou le T pour type) qui comprend une salle d’eau (c’est-à-dire sans baignoire : à partir du moment où il y a une baignoire, c’est une salle de bains), au rez-de-chaussée, sans parking, le tout en « bon état général« . Tout ça pour la modique somme de 970€.

Je ne suis pas la spécialiste des prix, mais je crois ne pas trop m’avancer si je vous dis que ça ne vaut pas vraiment le coup.

Si tu lis…

F3 45m² sdb Balc. cuis. US TBE 650€ CC

Il faut comprendre :

Logement de trois pièces avec salle de bain (une baignoire où tu pourras barboter jusqu’à avoir le bout des doigts tout ridé), un balcon, une cuisine à l’américaine ouverte sur le séjour (très pratique si tu participes à Un Dîner Presque Parfait pour ne pas laisser tes convives tout seuls en allant faire ton risotto et gagner ainsi des points bonus pour l’ambiance), le tout en très bon état, pour 650€ charges comprises.

Bon. À part si c’est une arnaque, fonce, hein.

Et si tu lis…

H 50 ans ch. JF pr soirée coquine.

Il faut comprendre que tu n’es pas dans la bonne rubrique.

Si on te propose ce logement à 200€ par mois, je crois que ça pue l'arnaque.

L’appel pré-visite

Lorsque tu composeras de tes doigts délicats le numéro de ton éventuel futur propriétaire ou de l’agence immobilière, pense à poser quelques questions vite fait histoire de ne pas te déplacer pour du flan. Pas la peine de rentrer dans les détails en sortant des noms de lois que tu aurais trouvées sur Internet, va vraiment à l’essentiel. Du type : « Vous m’assurez que les toilettes sont bien dans la salle d’eau, n’est-ce pas ? » (s’agirait pas de perdre son temps à visiter un studio avec les commodités au milieu du salon).

Les visites « tir groupé »

La semaine dernière, j’appelais le propriétaire d’un appartement que je voulais visiter pour convenir d’un rendez-vous. Il m’a alors répondu :

« Venez cet après-midi, j’ai organisé une session à 14h, 25 personnes sont déjà prévues. »

J’ai ri, pensant à une blague, mais c’était pourtant la vérité : depuis quelques temps, certains propriétaires choisissent de faire venir plusieurs locataires en même temps histoire de faire d’une pierre deux coups plein de coups.

Du coup, si l’appartement est aussi attirant que Jude Law tout nu à l’époque où il avait encore des cheveux, toi et les autres visiteurs allez vous regarder haineusement en chats de porcelaine chiens de faïence comme si vous passiez le casting d’Elite Model Look. Il faut savoir que vous allez, tous autant que vous êtes, vous projeter dans cet appartement le temps de la visite, vous imaginant siroter un café dans ce coin du salon, déguster un Perrier sur cette partie de la terrasse ou faire une blanquette de veau sur ces plaques de cuisson en céramique.

Tu les regarderas, te demandant qui dans l’assemblée a oublié des documents à mettre dans son dossier, qui n’a pas la chance d’avoir un garant, et pourquoi ce mec s’est pointé à la visite avec son rat sur l’épaule alors que l’annonce précisait que les animaux de compagnie n’était pas admis dans l’appartement.

À la limite, pour réduire le nombre de concurrents, tu peux toujours jeter un cafard mort dans la baignoire et pousser un cri affolé en attirant l’attention des autres visiteurs. Mais moralement, c’est un peu moyen, faut l’avouer.

En soi, les visites groupées, c’est à peine plus stressant que de se rendre à la fac pour aller voir les résultats de ses partiels alors que tu viens de recevoir un message de ton copain/ta copine qui disait « Il faut qu’on parle« , le tout en te rendant compte que le siège sur lequel tu es assise dans le métro est légèrement humide.

L’attente de la validation du dossier

Tu viens de visiter l’appartement de tes rêves mais tu es en « compétition » avec d’autres personnes et te retrouves obligée de te faire violence pour ne pas te mettre à pleurer soudainement en hurlant « J’l’aurai jamaiiiiis » aux personnes qui t’entourent ?  C’est normal : attendre n’est jamais très agréable, encore moins avec un tel enjeu.

Alors certes, on ne joue pas notre vie sur un appartement (aussi magnifique soit-il), mais c’est tout de même là qu’on pourrait (ou pas) passer de longs mois de notre existence, alors si tu es du genre à drama queener bien comme il faut en attendant la réponse définitive de ton éventuel futur propriétaire, sache que je te comprends. C’est pas ça qui va t’aider à patienter, mais voilà, au moins, c’est dit.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 18 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • ThinkAboutIt
    ThinkAboutIt, Le 9 juin 2012 à 22h54

    La visite tir groupé ?? J'ai jamais vu ça de ma vie ça doit exister que sur Paris mais c'est honteux quoi limite voir les gens qui vont se battre comme des chiens pour avoir l'appart ?! Si plusieurs personnes le veulent il fait quoi le proprio ? Une enchère au plus offrant ? C'est dégueulasse moi on me dit ça au téléphone mais c'est non direct et un petit rappel sur les choses qui se font pas ...
    En province, les propriétaires demandent même pas si tu fumes ou si t'as des animaux.
    Tu payes un loyer, c'est chez toi ils ont rien à te demander à part le loyer.

    Bientôt les proprios mettront comme quoi que t'aura pas le droit de recevoir du monde, si on continue comme ça tout est permis aussi ...

Lire l'intégralité des 18 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)