« QI » : quand AIDES prend les hommes pour des nouilles

Pondu par Sophie-Pierre Pernaut le 3 mai 2013     

Pour sa nouvelle campagne, AIDES infantilise les hommes dans une vidéo qui les montre devenant plus stupides à mesure qu’ils se déshabillent. Et c’est franchement dommage.

Ce n’est plus un secret pour grand monde : le sexisme, ça ne touche pas que les femmes. Le sexisme c’est aussi dire « les femmes sont comme ci », « les hommes sont tous comme ça », et c’est pile dans ce travers qu’est tombée l’association de lutte contre le Sida AIDES avec l’agence TBWA dans sa nouvelle vidéo à caractère humoristique. C’est censé nous faire rire, nous faire rentrer dans un rapport de confiance, mais ça tombe complètement à plat.

La vidéo part sur une idée très simple : plus les hommes se déshabillent, plus ils deviennent stupides, provoquant le mépris des gens qui les entourent. Ainsi, on peut voir un pilote de ligne moqué parce qu’il mime des roulages de pelle à un mec en costard en train de discuter avec une hôtesse. Normôl : il a retiré sa veste. Arrive ensuite un mec qui décide connement de se jeter contre un distributeur pour faire tomber la canette qui est resté coincée. Ou encore un homme tellement content d’avoir fait un strike au bowling qu’il retire son t-shirt et fait n’importe quoi (perso, quand je gagne un truc, je suis pas loin d’agir comme lui. OÙ EST MON PÉNI’ ?). Enfin, un gars sur le point de copuler montre des capacités intellectuelles proches du néant et oublie la fameuse barrière en latex. Heureusement, une femme est là pour garder les pieds sur Terre… Une vidéo qui se veut complice avec les femmes (il n’y a qu’à voir le petit regard « hihihi quel balourd » à la toute fin) mais qui me donne personnellement envie de me cacher sous mon bureau pendant des semaines :

Alors je veux bien qu’on souhaite s’adresser aux femmes pour un sujet aussi important que le port du préservatif dans une campagne précise, et évidemment qu’il faut prendre le dessus sur un mec qui oublie ou refuse de porter une capote en lui expliquant qu’il est obligé d’en mettre une s’il veut sentir votre intérieur. Mais pourquoi opposer les deux sexes là-dessus, même sous couvert d’humour ? Pourquoi jouer sur les clichés ? Est-ce que la prochaine vidéo ce sera « Les femmes sont trop étourdies. Pensez au préservatif » avec une scénette montrant une fille tellement retournée par un épisode de Sex and the city qu’elle en oublie de se protéger ?

La protection concerne tout le monde, sans différenciation de sexes, ce n’est pas une histoire de sexe féminin consciencieux face au sexe masculin dont l’immaturité fait sourire. Infantiliser les hommes en les faisant passer pour des nouilles ne rend pas le message plus ludique, il le rend moins progressiste et va à l’encontre de tous les efforts qui sont faits pour éradiquer les clichés sur les deux sexes, l’idée que certaines viendraient de Vénus et d’autres de Mars et autres idioties. Face à la protection contre les MST et IST, nous devons tou-te-s être responsables, filles comme garçons, et c’est dommage d’avoir derésponsabilisé les porteurs de pénis parce qu’ils perdraient tout leur bon sens une fois nu. Même pour rire, ça n’a rien de drôle de les faire passer pour des crétins finis : c’est entretenir un stéréotype qui n’a vraiment aucun sens et qui fonctionne encore en terme de genres et pas d’individus. Et c’est d’autant plus décevant venant d’AIDES, une association qui mène un combat des plus respectables depuis tant d’années.

Ça vous a plu ? Partagez !

113 BIG UP
 

Cet article a été pondu par Sophie-Pierre Pernaut - Tous ses articles

Sophie-Pierre Pernaut (dite SPP, dite Sophie) écrit pour madmoiZelle depuis l'an 2011. Elle s'est donnée pour mission de vous informer, de vous divertir et d'éventuellement vous faire rigoler avec son humour somme toute assez crétin. Elle aime la tartiflette et les chèques en blanc.

Plus de Sophie-Pierre Pernaut sur le web :

Tous les articles Actu, Actu en France et aussi Culture
Les autres papiers parlant de , ,

Les 10 dernières réactions à cet article sur le forum

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !

  1. elrewinelrewin

    Le 04 mai 2013 à 00:42

    C'est marrant, je me faisais la même réflexion il y a quelques semaines.

    Je regardais le deuxième épisode de la saison 3 d'Awkward, où l'héroïne
    Spoiler!
    pense qu'elle est enceinte.


    J'ai été choquée par le message de la mère, quand elle le lui raconte, qui lui dit (texto) que c'est aux femmes de faire attention pendant le rapport, de veiller à ce que le préservatif soit bien mis, etc… parce que Môsieur est trop occupé à baver devant la perspective de faire crac-crac.

    HELLO !!! A ce que je sache, on est deux pour faire un bébé. Et pour peu que le mec ne soit pas un parfait connard, s'il décide d'assumer sa vie sera "gâchée" comme celle de la femme. Il n'y a donc pas de raison que ce soit à nous de prendre toutes les précautions parce qu'on a un utérus.

    On en revient, je trouve, à une thématique récurrente (qu'on retrouve notamment, selon moi, dans les problèmes de viol) aujourd'hui : non, les hommes ne sont pas de gros animaux obsédés incapables de se retenir. Ce sont des êtres humains, avec (normalement) une capacité de réflexion qui peut les conduire à envisager les conséquences de leurs actes. Il faut arrêter de réduire les femmes au rôle de maman, parce que ce n'est pas notre unique fonction (ceci est d'ailleurs à mon sens un des problèmes majeurs de l'inégalité hommes-femmes mais bon, ceci est un autre sujet ;) ). Un homme n'est pas réduit qu'à son rôle de père, loin de là ! Et un message comme celui-ci nous force encore à tout prendre en charge, alors que nous aussi on aimerait bien se lâcher.


    Elrewin out.
    (pardon, je voulais la sortir celle-là.)
  2. BlackAmandaBlackAmanda

    Le 04 mai 2013 à 00:45

    Posté par morganegirly


    C'est sur que la pub n'appuie sur l'importance du du preservatif. Il faudrait plus parler du pourquoi. Je ne me souvienne pas qu'il y ait des pubs où on voit la vie de quelqu'un seropositif, meme si avec la trithérapie les conditions se sont améliorées. En fait la plupart des pubs sur le SIDA ou autres IST sont relativment mal orientées (encore plus celle là).

    Après le problème de est ce que c'est un vrai risque de se choper une MST le problème de ne pas savoir est parce qu'on est pas assez informé.
    Comme je l'ai dis, les pubs de prévention ne sont pas assez bien orientés et parles de "bonnes pratiques" sans jamais parler des enjeux.

    A une époque pour le tabac des gens qui avaient eu des cancers du pharynx et autre témoignaient, je pense que t'en qu'on a pas une reelle "image" des IST les mentalités ne changeront pas.

    Bon je me suis égarée mais au moins c'est dis.
  3. TemperanceTemperance

    Le 04 mai 2013 à 14:31

    Mais un mec qui ne met pas de capote, c'est pas parce qu'il est con ou qu'il oublie, c'est juste qu'il est de mauvaise foi et qu'il ne pense qu'à sa gueule… C'est encore plus grave.
    Le pire, ce sont les filles qui disent "mais, je ne l'oblige pas à en mettre parce que ça casse l'ambiance" ou "non, mais on est clean ein" ou encore "il arrive pas à bander avec"… On est au degré maximal de la cruchasse quand même là… Tout comme les mecs qui se retrouvent papa parce que avec sa baise d'un soir "on a pas mis de capote, elle m'a dit qu'elle prenait la pilule"…

    Ça fait des années qu'on nous rabâche qu'il faut mettre des capotes, le truc, ça coûte 20 cts et c'est pas très compliqué d'en avoir une boite d'avance…
  4. EukiEuki

    Le 04 mai 2013 à 16:48

    Posté par temperance
    (…)

    Ça fait des années qu'on nous rabâche qu'il faut mettre des capotes, le truc, ça coûte 20 cts et c'est pas très compliqué d'en avoir une boite d'avance…


    Et on peut même en avoir gratuitement dans les centres de lutte contre les MST/IST ;)
  5. ZukoZuko

    Le 04 mai 2013 à 18:37

    Hello, pour réagir surtout aux commentaires, je ne pense pas que ce soit "aux hommes" ou "aux femmes" de penser à la capote, je pense que c'est surtout… MOI qui dois y penser. Tout simplement. En tant qu'homme, femme, porteur de maladie ou pas, c'est à moi/à soi d'y penser !

    Et si le mec (parce qu'en l’occurrence je suis une fille hétéro) me fait le coup du "j'ai oublié/j'aime pas/ça me ramollit la quéquette" (ça m'est arrivé plusieurs fois) alors je me transforme immédiatement en Camélia Jordana et je lui dis non, non, non !

    Même si c'est pas tjs facile. J'ai déjà fait l'erreur de me dire, comme le disaient certaines Madz, "oh allez je verrai bien demain" et le lendemain croyez-moi je l'ai bien regretté, et je pense que j'ai eu beaucoup de chance de ne rien choper finalement !
  6. CaliodëCaliodë

    Le 05 mai 2013 à 11:24

    Posté par euki
    Mais je suis d'accord avec toi, je trouve que les filles gèrent déjà pas mal de truc, alors zut, c'est le minimum pour un mec je trouve de se charger des préservatifs !!
    (après, moi, j'essaie d'en avoir toujours chez moi ou sur moi, parce que bon, s'il n'en a pas, c'est assez frustrant aussi ^^ )

    Et aussi, pour celles qui ne le savent pas (je l'ai moi même appris récemment) : le test de dépistage sanguin n'est pas suffisant pour vérifier si on a pas de MST et IST. C'est déjà bien, mais il est conseillé aux femmes de faire un frottis, et aux hommes de faire un test urinaire ! (certaines IST n'étant pas visibles ou faiblement dans le sang)

    Je ne suis pas d'accord avec toi. La capote, ça concerne tous les participants. Ce n'est pas à "la fille d'y penser parce que les mecs sont vraiment trop cons", et ce n'est pas "aux mecs d'y penser parce que c'est bon faut arréter, on doit déjà gérer les grossesses, faut pas pousser". C'est à chacun et chacune de s'y préoccuper, parce qu'on est jamais à l'abris de se retrouver face à quelqu'un qui n'a pas l'intention d'en utiliser.

    Et pour les tests, tu as raison. Sauf que les tests urinaires, tu ne peux pas les faire si facilement. Quand j'ai eu mon herpes (que j'ai attrapé avec une capote, soit dit en passant), j'ai conseillé à mon deuxième partenaire (celui qui ne me l'avait pas transmis) d'aller se faire dépister au cas où je lui aurais transmis. Il y est allé 3 mois après et le médecin n'a pas voulu faire de test parce qu'il n'avait pas eu de symptôme, donc le risque n'était pas assez élevé pour le justifier.
  7. EukiEuki

    Le 05 mai 2013 à 11:55

    Posté par caliode
    Je ne suis pas d'accord avec toi. La capote, ça concerne tous les participants. Ce n'est pas à "la fille d'y penser parce que les mecs sont vraiment trop cons", et ce n'est pas "aux mecs d'y penser parce que c'est bon faut arréter, on doit déjà gérer les grossesses, faut pas pousser". C'est à chacun et chacune de s'y préoccuper, parce qu'on est jamais à l'abris de se retrouver face à quelqu'un qui n'a pas l'intention d'en utiliser.

    Et pour les tests, tu as raison. Sauf que les tests urinaires, tu ne peux pas les faire si facilement. Quand j'ai eu mon herpes (que j'ai attrapé avec une capote, soit dit en passant), j'ai conseillé à mon deuxième partenaire (celui qui ne me l'avait pas transmis) d'aller se faire dépister au cas où je lui aurais transmis. Il y est allé 3 mois après et le médecin n'a pas voulu faire de test parce qu'il n'avait pas eu de symptôme, donc le risque n'était pas assez élevé pour le justifier.


    Non, mais je suis d'accord que c'est l'affaire de chacun et chacune. C'est pour ça que je fais en sorte d'en avoir chez moi et sur moi ;)
    Je voulais juste dire que : mince, ils n'ont que ça à penser, ça me semble pas le bout du monde ! Donc quand un mec n'en a pas (en particulier chez lui), ça me navre toujours un peu !
    Après, j'ai de la chance, je ne suis jamais tombée sur un mec qui a lourdement insisté pour qu'on le fasse même sans capote.

    Pour le test, je conseillerais à ton copain d'insister, ou d'aller voir un autre médecin, parce que tu peux ne pas avoir les symptômes et être porteur quand même il me semble.
  8. OctogoneOctogone

    Le 29 octobre 2013 à 13:49

    Il faut que les relations sexuelles soient protegees pour des raisons de sante publique. Il se trouve que les femmes ont tendance a releguer la tache aux hommes, comme si leur part du boulot a elles c'etait seulement de prendre la pillule. Par ailleurs, les femmes etant historiquement oppressees par les hommes (on leur bourre le crane depuis la maternelle, ca finit par rentrer), elles apprecient de voir la situation renversee. Or, il faut qu'elle considerent que les hommes ne sont pas capables de se proteger pour qu'elles le prennent en charge. Donc pour que ca fonctionne AIDES met en scene des hommes qui ont l'air idiots.

    Question marketing ca m'a l'air franchement bien fait. Dans une campagne on en est pas a se demander si oui ou non c'est totallement moral comme message. Pour la sante publique il faut seulement que ce soit efficace.

    Apres bien sur on peut y reflechir et se dire que quand meme, c'est un role commun, la protection. Mais ne crachons pas trop sur AIDES, ca n'a rien a voir avec du sexisme.
  9. MorganeGirlyMorganeGirly

    Le 29 octobre 2013 à 16:23

    Posté par octogone
    Il se trouve que les femmes ont tendance a releguer la tache aux hommes, comme si leur part du boulot a elles c'etait seulement de prendre la pillule.


    Tu as de sources là-dessus? Qu'est-ce qui te fait dire ça?
  10. Louis CesarLouis Cesar

    Le 10 novembre 2013 à 13:22

    Moi je trouve ça exagéré - bien sûr - mais un peu drôle quand même. "zob qui bande n'as pas de conscience" même si c'est navrant c'est parfois vrai alors pourquoi ne pas en sourire un peu? Le deuxième spot façon Pinocchio ne contredit pas vraiment le concept, il est nu et con.

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !