Comment protéger son tatouage du soleil ?

Tatouages et soleil ne font pas toujours bon ménage. Pas besoin, tout de même, de vivre en manches longues et col roulé ! Un zeste de précautions, un peu de soin et c'est parti mon kiki.

Comment protéger son tatouage du soleil ?

— Publié le 25 juillet 2012

Un tatouage, c’est cool. L’exposer au soleil et autres joyeusetés de l’été, ça l’est déjà nettement moins. Pour ne pas finir fripée et préserver ton beau motif, autant respecter deux-trois trucs utiles.

Qui vient bronzer avec moi ?

Pendant la cicatrisation

Pendant la cicatrisation, le tatouage est très fragile : tu ne dois pas l’exposer au soleil, ni te baigner dans l’eau de mer. Comme ta peau vient quand même de subir un traumatisme (l’aiguille du tatoueur, ça chatouille quand même l’épiderme), le soleil risque de l’abîmer et de dégrader ton tatouage. Tu peux avoir, comme effets secondaires bien chiants, de l’encre qui « bave » un peu, une altération du motif… mais aussi une brûlure ! Une peau cramée par-dessus un tatouage, je vous laisse imaginer un peu la cata.

Pour protéger ton tatoo pendant la cicatrisation, tu dois utiliser une crème prévue à cet effet (de la Bépanthène par exemple) : généralement, les tatoueurs te conseillent un produit qu’ils jugent efficaces, c’est souvent à l’appréciation de chacun. Après avoir appliqué ta crème ou ton baume, tu peux mettre une petite compresse sur le tatoo ou un simple linge selon son emplacement (ton tee-shirt est bien suffisant !), le temps de ton exposition solaire. Le reste du temps, laisse ta peau respirer, tu ne cherches pas non plus à faire de la rillette.

Après la cicatrisation

Tu peux t’exposer avec modération. En fait, un tatouage ne te condamne pas à vivre avec la famille Cullen et te tenir éloignée ad vitam eternam du soleil. Tu dois surtout protéger un maxmimum.

Le soleil, après la cicatrisation, ne fera pas « bouger » ton tatouage, mais s’il possède des couleurs celles-ci peuvent ternir, et les traits peuvent devenir moins nets. Comme si ton tatouage avait soudainement passé, en gros. Vu le prix que ça coûte, ça colle un peu les boulettes.

À chaque exposition, il faut dégainer une crème solaire : l’indice 50 est un bon compromis. Les peaux très sensibles peuvent tabler sur un écran total. Les indices 15, 20 et moins ne sont pas assez suffisants pour un tatouage récent ou une peau tatouée et fragile… À noter : si vous avez la peau mate ou foncée avec un tatouage, la protection solaire est obligatoire également ! La graisse à traire est interdite : elle va juste cuire votre tatouage. Si j’en chope une qui se tartine avec ça, je lui frotte les fesses au gros sel, ok ?

Pour votre protection solaire, privilégiez les produits longue tenue mais aussi les textures qui adhèrent bien comme les baumes ou encore les sticks.

Sélection protectrice


Faites tourner vos astuces si vous faites votre petite salade perso pour préserver votre tatouage du soleil !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 27 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Elaphebolos
    Elaphebolos, Le 25 juillet 2016 à 15h35

    TheMadTink
    @elaphebolos
    On dirait ton tatouage en illustration de couverture :happy:
    Les miens sont plus "aplatis" façon pigeons sous 4x4

Lire l'intégralité des 27 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)