Comment bien vivre ta vie de flemmarde

La flemme est la source de tous nos maux, enfin sauf quand on a de bonnes astuces pour bien vivre sa vie sans ôter le poil de sa main...

cy-sieste-flemme

— Cet article a été écrit dans le cadre d’un partenariat avec Amazon.
Conformément à notre Manifeste, on y a écrit ce qu’on voulait

620-premium-jeunes-amazon

Je suis une flemmarde, comme beaucoup d’autres personnes. D’ailleurs, sur madmoiZelle, ça nous connaît bien, on a au moins mille articles (minimum) qui en parlent.

De la flemme expliquée par la psychologie, enfin pardon « la procrastination », à l’art d’avoir l’air occupé•e quand on ne veut pas travailler, en passant par la Question Reddit spéciale flemme, y’a du beau, y’a du chaud, y’a masse de cheveux dans la main.

Du coup, plutôt que d’y remédier, et si on passait en revue les trucs qui nous permettent de vivre notre flemme pépouze (parmi tant d’autres astuces…) ?

Réutiliser les sachets de thé

Parfois, quand tu te fais une tasse de thé, il faut que tu te déplaces jusqu’à la poubelle tu te dis que c’est tout de même cher et que ce serait bien de trouver un moyen d’économiser un peu. Et là, paf ! L’idée lumineuse vient frapper ta rétine et ton cerveau… Tu vas tout simplement réutiliser le même sachet une seconde voire une troisième fois.

Cette décision marque en général le début d’une nouvelle vie, passée à boire du jus de chaussettes.

En général, cette décision marque le début d’une nouvelle vie, passée à boire un infâme jus de chaussettes tellement dilué que ça pourrait juste être de l’eau avec du sucre et un peu de bave et ça reviendrait au même.

Ceci dit, en tant que grande consommatrice de thé (en sachet comme en vrac), je peux t’assurer du haut de mon expertise scientifique que les sachets du commerce sont surdosés pour un mug. D’ailleurs, je te suggère de faire le test un jour et de l’ouvrir pour en mettre la moitié seulement dans une boule à thé…

big-debuter-the-nuls

Se faire livrer par Amazon grâce à sa réduc de malade

Toutes les flemmardes le savent, le must des petits plaisirs de nos vies, c’est de faire des courses en chausson, pyjama pilou et haleine pas fraîche.

Autrement dit ouvrir la porte au gentil livreur qui vient de se taper plusieurs étages à pieds ou 10 km sans panneau directionnel pour te livrer coquelicots, chocolat croquants et résidus d’astéroïdes. Et pour ça, l’Internet c’est merveilleux…

Sur Amazon par exemple, il y a une offre premium qui te permet d’être livré•e en 24h, voire DEUX HEURES APRÈS TA COMMANDE (oui, je crie parce que je trouve ça dingue, laisse-moi) si tu habites à Paris.

À lire aussi : De l’art de ne rien (mais alors rien) faire de son week-end

Et plutôt que de te faire payer des frais de port express, la marque a choisi d’en faire un forfait, valable pour la commande de millions d’articles pendant 4 ansÇa s’appelle Amazon Premium Jeunes, rapport que c’est pour nouléjeunes. Dedans, il y a un abonnement à 24€ par an si tu as entre 18 et 24 ans (soit moitié moins cher que pour les vieux… genre moi… tristitude). Ah et tu veux savoir le meilleur ? Les 6 premiers mois sont offerts !

Vu qu’une livraison express en temps normal coûte entre 8 et 10€, ce petit forfait se rentabilise trèèèèèès facilement (Mouhahahaha, à moi les promos appétissantes du Black Friday) (c’est le 25 novembre, jdcjdr).

Acheter des housses de couette à fermeture éclair

On ne va pas se mentir, il y a peu de choses plus chiantes que de changer sa housse de couette. Déjà que tout ce qui concerne le ménage est une plaie pour les flemmard•es que nous sommes, je ne te raconte pas ma déprime quand je sais qu’il faut que je change les draps de mon lit.

À lire aussi : Sélection shopping spéciale housses de couettes, pour un sommeil classieux

big-procrastiner-menage

Il existe des housses de couette à fermeture éclair. De rien.

Du coup, j’ai cherché un peu frénétiquement une astuce de feignasse pour dormir dans des draps propres sans me faire chier et c’est là que j‘ai découvert qu’il existait des housses de couette à fermeture éclair (genre tout le long des côtés) !

Je t’invite à faire cette recherche dans Google et à réaliser tes rêves par la même occasion. Non seulement ça m’épate mais en plus mes orteils frétillent à l’idée d’avoir enfin une couette complètement rentrée dans la housse et pas en train de déborder négligemment comme si elle essayait de se faire la malle. Merci à l’inventeur du zip…

Aller au rayon traiteur de ton supermarché

Por qué ? Bah, parce que ce n’est pas très cher et c’est déjà cuisiné et chaud.

À lire aussi : « Je suis fauchée MAIS j’ai la flemme », cet éternel dilemme

Minion-Mic-Drop-Imgur

Donc, achète des plats au supermarché ou à l’hypermarché près de chez toi. Finie la vaisselle, place au déjà prêt, et, ne nous voilons pas la face, à de la cuisine parfois meilleure que la tienne… En tout cas, en ce qui me concerne, ça m’évitera de m’empoisonner toute seule.

À lire aussi : Ces trucs qui m’angoissent au supermarché

Envoyer un texto à quelqu’un qui se trouve dans la même maison que toi

Qui n’a jamais envoyé un texto du type :

« Maman chérie, tu veux bien me préparer un thé s’il te plaît ? Je t’aime. »

Alors que, bien évidemment, la personne en question se trouvait à l’étage du dessous et que t’avais aussi trop la flemme de crier.

Cette astuce est également certifiée pour le petit frère, la petite sœur, à condition que celui ou celle-ci soit jeune (donc influençable) mais pas trop (donc pas maladroit•e), ton mec ou ta meuf, même si ça marche mieux si tu l’échanges contre un baiser, et toute autre personne connaissant ta condition de souffrance extrême liée à ton énorme poil dans la main…

Remettre une couche de vernis, l’allégorie des astuces beauté de feignasse

Tmtc, il y a aussi plein d’astuces beauté qui ont dû toutes être inventées par des flemmard•es dans notre genre. Meilleure représentation de cette paresse : quand ton vernis commence à s’écailler, plutôt que de l’enlever (ce qui ne prendrait pas plus de temps), tu remets une couche de la même couleur. Comme ça tu gagnes trois jours de paix et de flemme supplémentaire…

À lire aussi : Les gestes beauté oubliés à cause de la flemme

Ça marche aussi avec le shampoing sec #CradoMaisPasTrop qui vient remplacer le vrai shampoing, parfois un peu trop souvent en ce qui me concerne.

Ou encore les papiers matifiants pour faire disparaître l’excès de sébum quand tu as la peau grasse et qui évite de se remaquiller… Il existe tant de possibilités de flemme que j’en perds mon latin. (Lol, comme si je parlais latin. Je suis trop flemmarde pour ça, tu penses bien !)

Et toi, quelles sont tes astuces de flemmard•e dans la vie de tous les jours ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 25 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Mytrn
    Mytrn, Le 24 novembre 2016 à 12h39

    Je comprend tout à fait la nécessité de Madmoizelle d'avoir recours à la publicité, je ne vais pas les blâmer pour ça :)
    Toutefois, nous pouvons de notre côté, arrêter de nourrir ces entreprises qui bafouent la loi, le respect d'autrui, et bien d'autres choses encore. Moi aussi j'ai commandé plusieurs fois sur Amazon, mais depuis quelques années, j'ai appris petit à petit son fonctionnement et je ne peux tout simplement pas cautionner pas ce modèle économique. Je les boycotte donc à ma façon, en n'achetant plus rien sur ce site. On ne peut pas laisser le marché du livre au monopole d'une seule entreprise, faisons marcher la concurrence ! :boxing: Et c'est valable pour d'autres marchés ! Je pense à Google en autre :shifty:
    Sinon j'ai viens de trouver un article trèèèès intéressant et révélateur sur le sujet Amazon (c'est pour ça que je reviens sur cette page, 1 semaine après la publication de l'article, car je voulais le partager avec vous :hello: (hé oui, j'ai mis du temps avant de retrouver l'article et le forum))
    Le voici : http://www.monde-diplomatique.fr/2013/11/MALET/49762

Lire l'intégralité des 25 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)