Pouhiou parle de la Fâme… et de sa journée — Exclu madmoiZelle

Pouhiou, youtubeur et belle personne de son état, parle aujourd'hui de ce qu'on appelle à tort la « Journée de la Femme » (et c'est une exclusivité madmoiZelle) !

Pouhiou parle de la Fâme… et de sa journée — Exclu madmoiZelle
Pouhiou, dont on vous a déjà parlé sur madmoiZelle, est un youtubeur aux idées pleines de pédagogie et de tolérance. Il nous a contactées il y a quelques semaines pour nous proposer de partager avec vous, en exclusivité, sa vidéo sur le 8 mars, cette journée que trop de gens (et de marques…) considèrent encore comme « la Journée de la Femme », avec roses et talons hauts, et non pas la Journée Internationale des Droits des Femmes.

Voici donc sa vidéo précédée d’un petit mot pour vous, les madmoiZelles, et pour le magazine !

Chère madmoiZelle,

Tu permets que je te tutoie ? Ça me semble logique. Ça fait un bail qu’on se connaît. Moi je te suis depuis longtemps, tu me permets d’expliquer simplement à mes ami•e•s sur Facebook, Twitter ou encore Google+ des choses comme la culture du viol, la coupe menstruelle ou le vagin.

Toi tu as commencé à t’intéresser à mes bêtises il y a plus d’un an, avec mon deuxième roman faisant partie de la saga NoéNautes, à la narratrice féministe jusqu’au bout de son anarchisme grammatical. Puis voilà que je me suis mis à parler de cul sur YouTube, en mode détendu des mots. Et tu as été là, madmoiZelle, dès la deuxième chronique, pour relayer mon clitoris sur tes pages.

À lire aussi : « Et mon cul, c’est du Pouhiou ? », des vidéos qui niquent les complexes

Entre bonne copine et marraine la bonne fée, enthousiaste et solidaire, tu gueules très fort ou tu glousses tout doux, un peu comme moi, quoi.

Avant de t’écrire ces lignes, je suis allé sur le site de ma banque. Pour ta journée, ma banque te fait une carte bleue rose à talons hauts qui combat le cancer du sein. Je te jure que c’est véridique. L’exemple de merde qui brise les gonades. Non pas parce que je te jalouse : moi, ma banque me donne le droit d’aimer les rugbypèdes, la fête… C’est juste que j’en ai plein le cul. Je comprends pas que me banque te pense assez nouille pour préférer une carte griffée Chantal Thomass à, je sais pas, moi, au hasard, une place dans son conseil d’administration.

Alors j’ai décidé de nous faire cette chronique, madmoiZelle. Parce qu’il paraît que t’es tellement différente de moi qu’il te faut une journée rien qu’à toi. Parce qu’on veut me faire croire que le 8 mars, c’est le jour où on parle de Chantal Thomass et pas de viol, de plafond de verre ou d’excision.

J’espère que ça t’amusera, moi ça m’a fait du bien. Je t’embrasse, ma sœur.

Un madmoiZeau.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 18 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Ariellapirate
    Ariellapirate, Le 9 mars 2015 à 16h34

    @Objet ah merci, c'est ce à quoi j'ai pensé tout hier en voyant les illus de la JIDF sur tumblr /o/ (et puis tu as du HP dans ta signature alors raison de plus pour plussoyer)

Lire l'intégralité des 18 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)