Pizza Roadtrip, par ElDiablo et Cha – Chronique et interview

Pizza Roadtrip, la nouvelle BD d'ElDiablo et Cha, est le coup de coeur d'Elsa qui a pu interviewer les auteurs !

Pizza Roadtrip, par ElDiablo et Cha – Chronique et interview

Pizza Roadtrip est une petite bombe sortie il y a un peu plus d’un mois, dans l’excellente collection Hostile Holster chez Ankama. Au scénario, le génial ElDiablo, l’un des mecs derrière les Lascars, et déjà au scénario pour Monkey Bizness (une autre tuerie, toujours chez Ankama), et au dessin, la très très talentueuse Cha, qu’on peut retrouver sur son blog, mais aussi version papier dans Allumeuses et Oh ! merde !.

Romuald arrive au beau milieu de la nuit chez Mathilde, la copine de son pote Rudy. Ce dernier l’a appelé pour lui demander un peu d’aide, sans être plus précis. Il trouve le couple mais surtout…un cadavre dans la chambre. Et s’ils ont besoin de lui, c’est pour faire disparaître le corps. Loin, très loin. Après tout, un vrai pote, c’est toujours là pour te sortir du pétrin non ?

Les deux auteurs ont allié leur talent pour le meilleur, et nous offrent un roadtrip noir et génial. L’histoire est parfaitement construite, et on se retrouve embarqué dans cette petite promenade nocturne qui nous réserve bien des surprises. ElDiablo joue avec nos nerfs grâce à un jeu de flashbacks rondement mené, qui nous permet de comprendre ce qui s’est passé pour en arriver à ce mec mort. Pendant ce temps, la petite équipe roule vers un coin paumé. Les dialogues sont vraiment excellents, drôles et réalistes en même temps. Le dessin de Cha, reconnaissable au premier coup d’œil, colle parfaitement avec l’histoire. Son trait donne énormément de caractère aux personnages, mais aussi aux lieux. Appartement, cité, petite route de campagne au milieu de la nuit ne sont plus de simples paysages, ils font partie de l’histoire. La mise en couleur est aussi très efficace, même si elle surprend au début. Le présent est en noir et blanc (à part la Kangoo orange, quatrième personnage de la BD) et la couleur est réservée au passé. On a plutôt l’habitude de voir l’inverse, mais ce choix fonctionne parfaitement.

Le résultat, c’est une BD super bien foutue, qui donne même l’impression d’être devant un bon film. C’est sombre mais drôle, et on va de surprise en surprise.  Les deux auteurs se sont bien trouvés… D’ailleurs ils vont bientôt remettre ça.

ElDiablo et Cha : l’interview

Vous l’aurez compris, Pizza Roadtrip est un vrai coup de cœur et Cha et ElDiablo ont eu la gentillesse de répondre à mes questions à l’occasion du festival Quai des Bulles.

Pouvez-vous vous présenter pour les lectrices de MadmoiZelle qui ne vous connaissent pas encore ?

ElDiablo – Moi je suis ElDiablo, j’ai commencé dans la bande dessinée il y a une vingtaine d’années. je dessinais dans un magazine qui s’appelle Psykopat, qui existe toujours. Je suis ensuite passé par la case animation avec la série Lascars. J’ai touché un peu au cinéma, à la télé. Un petit peu à tout en fait. Et depuis quelques années je me remets à faire de la bande dessinée en tant que scénariste. J’ai sorti deux-trois albums. Il y a eu la bande dessinée Lascars, Monkey Bizness chez Ankama et le dernier en date c’est Pizza Roadtrip.

Cha – Moi je suis Cha, j’ai commencé par le blog et le fanzinat, je fais de la bande dessinée depuis à peu près une dizaine d’années maintenant.

Comment est née l’idée de cette BD ?

ElDiablo – Alors au départ c’était un projet de moyen-métrage, que j’avais écrit il y a une dizaine d’années mais qui ne s’est pas fait. Par la suite, il y a trois-quatre ans je discutais avec Audrey Bonnemaison, qui est directrice de la collection Hostile Holster. Elle me proposait de travailler sur un album chez eux, et je lui ai proposé ce scénario, qui lui a plu. Sur ce, on a rencontré Cha. On ne se connaissait pas à l’époque, je connaissais juste son travail. Le projet lui a plu et la bande dessinée s’est faite assez naturellement. On est passé d’un projet de cinéma à un album BD, qui sans doute finira tout de même par une adaptation cinématographique, que je suis en train d’écrire.

En préambule, vous dites que la fiction française manquait de personnages féminins « couillus ». Du coup, de qui Mathilde serait-elle l’héritière ?

ElDiablo – Alors là… Pour une fois c’est une question piège… Eh bien on va dire Lino Ventura.

Pizza Roadtrip est très cinématographique, autant dans le scénario que graphiquement. Est-ce que vous avez beaucoup travaillé en amont là-dessus, ou cela s’est-il fait naturellement ?

ElDiablo – Justement, le fait que le scénario était à la base écrit pour un film a beaucoup aidé. Et je vais laisser Cha répondre pour la partie réalisation. mais pour moi son travail est hyper intéressant parce que la première fois que j’ai vu ses planches, j’avais l’impression de voir le film qu’on aurait pu faire avec.

Cha – Quand j’ai reçu le scénario, c’était vraiment écrit pour un moyen-métrage donc c’était très visuel, découpé en scènes, en plans. Ça ressemblait beaucoup plus à un scénario de film qu’à un scénario de bande dessinée, donc ça s’est imposé très naturellement.

A propos de la mise en couleur, qui peut surprendre au début, on pourrait s’imaginer que le noir et blanc serait plutôt pour les flashback et la couleur pour le présent. Comment vous est venue cette idée d’inverser les deux ?

Cha – En fait c’est quelque chose dont on a discuté ensemble. On cherchait un moyen de différencier les scènes du présent et les scènes de flashback. Et le noir et blanc pour le passé nous semblait un peu facile et surfait. Je trouvais que pour le présent, une ambiance plutôt sombre, pas de couleurs vives, ou joyeuses, à part la couleur orange qui vient trancher un peu là-dedans, était plus appropriée que de la quadri. Au niveau de l’ambiance le noir et blanc fonctionnait finalement mieux, donc on a inversé.

Vu qu’on pourrait plutôt comparer Pizza Roadtrip à un film, de quels films pourrait-on rapprocher cette BD ?

ElDiablo – Déjà c’est plutôt un film noir. Après, s’il y a des influences cinématographique, ça va plutôt vers les frères Cohen. Même si ça n’est pas un scénario pour un film des frères Cohen. J’adore ce type d’ambiance, comme dans Fargo par exemple. Après ça joue peut-être sur d’autre ressorts. Ça n’est pas aussi dramatique, même s’il y a un mort. Ça joue également beaucoup sur la psychologie des personnages. Il y a un petit côté Tarantino aussi peut-être dans la façon de mettre les histoires en scène.

Comment est-ce que vous raconteriez la BD en quelques mots ?

ElDiablo – C’est l’histoire de trois amis qui veulent faire disparaitre un cadavre. C’est le périple qui les amène de Paris à un petit bled paumé des Côtes d’Armor. Au travers de flashbacks on se rend compte que ces trois amis, dont on s’imagine au départ qu’ils sont très soudés, ou en tout cas plus ou moins irréprochables, se font tous des pourritures dans le dos les uns des autres. On s’aperçoit que ça ne sont pas du tout des amis, et ils sont quand même obligés d’enterrer ce gars-là parce que ça n’arrange personne qu’il soit mort ce jour-là. Il faut le faire disparaître à tout prix.

A la fin de l’ouvrage il y a un teasing pour votre prochaine BD ensemble. est-ce que vous pouvez en dire plus ou c’est encore ultra secret ?

ElDiablo – On peut en dire un peu plus. C’est un album qui ne sera pas prêt avant 2014. Toujours dans la collection Hostile Holster, toujours du roman noir. Ça sera un peu plus étendu dans le temps puisque ça sera à caractère un peu historique, et multi-époques. C’est autour d’un personnage mystérieux… qui mange les gens.

Merci beaucoup à ElDiablo et Cha (et à Marie de chez Ankama) !

– Acheter Pizza Roadtrip sur Amazon

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre au seul commentaire !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Elsa
    Elsa, Le 14 novembre 2012 à 14h23

    Iyelizia;3691755
    Je suis super contente de voir cette interview, moi qui adore le blog de Cha, je découvre cette BD qui me donne terriblement envie. Je trouve ça génial d'avoir des interview d'auteurs pour nous en dire plus sur l'histoire, la réalisation...

    Merci @Elsa.
    Merci à toi pour ton petit mot, ça me fait vraiment plaisir :)

Aller sur le forum pour lire le seul commentaire

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)