L’Assemblée vote en faveur du paquet de cigarettes neutre

À partir de mai 2016, tous les paquets de cigarettes seront neutres en France. Une décision qui vient d’être approuvée de justesse à l’Assemblée, et qui signifie des paquets de la même couleur et sans aucun logo.

L’Assemblée vote en faveur du paquet de cigarettes neutre

Arriverions-nous enfin à l’épisode final du feuilleton Des paquets de cigarettes neutres pour la Loi Santé ? Après bien des péripéties, des premières versions rejetées et des cris d’indignation de la part des industries et des buralistes, l’Assemblée a approuvé mercredi 25 novembre l’instauration du paquet de cigarettes neutre partout en France. La bataille fut d’autant plus rude que ce jour-là, on votait pour ou contre l’amendement de suppression de la mesure.

À lire aussi : « The evening cigarette », un joli projet anti-tabac plein d’humour grinçant

Concrètement, ça veut dire quoi ? Ça veut dire qu’à partir de mai 2016, parce qu’il faut du temps pour faire passer la pilule, il sera impossible de trouver en France autre chose que des paquets de cigarettes « neutres » — c’est-à-dire de la même couleur, de la même taille, dotés de la même typographie, avec tout au plus une mention discrète de la marque en tout petit dans un coin. Le but est de dissuader les jeunes de fumer en rendant l’acte moins « sexy », au travers d’un paquet dénué de toute paillette du marketing.

Le Comité National contre le Tabagisme est content, au moins.

« 78 000 morts par an, c’est plus de 200 morts par jour ; alors que dans tous les autres pays européens, la consommation de tabac baisse, elle augmente en France », en a profité pour rappeler la ministre de la Santé, Marisol Touraine. Ministre qui doit enfin se détendre un peu, même si ses démêlés avec l’industrie du tabac sont probablement loin d’être terminés…

Il faut dire que cette mesure, qui est pourtant l’une des vedettes de son projet de loi Santé, a connu des hauts et des bas. D’ailleurs, même ses hauts ne sont pas très glorieux. Accueillie sans grand enthousiasme à son arrivée, le Sénat avait fini par supprimer la proposition en avançant à la place l’idée d’en remettre une couche côté avertissements sanitaires sur les paquets. Vous savez, les photos dégueulasses, là, qui font surtout peur aux non-fumeurs ?

À lire aussi : Chronique d’une ex-fumeuse #1 — La frénésie des premiers jours

Mais quelques mois plus tard, elle est rétablie par les députés, et échappe à la suppression définitive à 56 voix contre 54. Bref, elle n’a la côte ni à droite, ni vraiment à gauche non plus, puisque 17 socialistes ont voté pour sa suppression.

Cigarettes, fumeuse, tu l’as ?

Notez que le coup d’un paquet neutre n’est pas une invention française. La mesure est de rigueur en Australie depuis fin 2012, tandis que le Royaume-Uni et l’Irlande nous ont précédé de peu dans l’adoption de la loi. À voir comment les Français accueillent le changement, et surtout si ce sera véritablement efficace… Mais ce qui est certain, c’est que les buralistes, qui n’ont eu de cesse que de protester, ne sont pas contents. Comme le reste de l’industrie du tabac, d’ailleurs. Aurons-nous droit à une nouvelle saison ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 43 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Freehug
    Freehug, Le 30 novembre 2015 à 11h14

    @Gringo : le héros glamour qui fume sa clope en ayant la classe c'est quand même plus trop d'actualité... Et je trouve que le héros un peu paumé qui fume, ça ne montre pas que ça l'aide mais ça souligne plutôt son mal-être. En général les personnages bien dans leur peau ne fument pas. Je suis d'accord que donner systématiquement une bonne image de la clope, c'est malsain, mais je ne trouve pas que ça soit le cas. Autant ne pas montrer de personnages fumeurs dans les productions jeunesse (tout comme on va éviter la violence, les scènes de sexe etc) je suis pour, autant je pense qu'on ne devrait pas s'empêcher forcément de montrer quoi que ce soit dans une production "adulte". Enfin on sort un peu du débat là.

    Concernant cette mesure, qu'elle ait été prise pour des raisons hypocrites je veux bien le croire (de toute façon ces temps-ci quelle mesure politique n'est pas prise pour des raisons soit économiques soit électoraliste ?). Mais il y a une possibilité qu'elle soit au moins un peu efficace, donc pourquoi pas ? Ca ne fait de tort à personne, hormis les lobbys du tabac. Quant à l'argument du "les fumeurs coûtent cher à la sécu", je trouve qu'il n'a pas tellement de sens. Il y a des tas de pratiques à risque "banales" et on n'entend jamais "les buveurs/ceux qui mangent mal" coûtent cher à la sécu. Si on va par là, les gens en surpoids ont plut de risques de tomber malades, détaxons les produits de régime (j'exagère volontairement) ? Et puis les fumeurs cotisent comme les autres.

Lire l'intégralité des 43 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)