Palette de maquillage Le Grand Palais de Too Faced — Le test !

Virginie a testé Le Grand Palais de Too Faced, la palette d'ombres à paupières de Noël ! Voici ce qu'elle en a pensé, ainsi que quelques idées pour l'utiliser.

Palette de maquillage Le Grand Palais de Too Faced — Le test !

Article initialement publié le 6 novembre 2015

Pour découvrir comment réaliser un maquillage de fête inédit avec cette palette, inscris-toi avant lundi 9 octobre 18h à La Pause Culotte, ce tuto sera le bonus de notre newsletter quotidienne !

Clichés : Les Photos de Miquette

Cette année, pour sa collection de Noël, la marque américaine Too Faced s’est inspirée de Paris, « la ville la plus romantique du monde », pour créer de jolis coffrets-cadeau ambiance bal de l’Ambassadeur. Dans cette très jolie collection composée de surprises pour toutes les envies (et tous les budgets), la palette Le Grand Palais est le produit qui a le plus attiré ma curiosité grâce à son très joli packaging et à ses teintes d’ombres à paupières prometteuses.

palette grand palais too faced

En plus de la palette, le coffret contient trois miniatures de produits emblématiques de la marque : la base pour paupières Shadow Insurance, le mascara Better Than Sex et le rouge à lèvres Melted dans la teinte « Peony ».

Pour revenir à la palette, qui est le véritable sujet de cet test, elle est composée de dix-huit ombres à paupières, deux blush, un enlumineur et une poudre de soleil. Dans les dix-huit fards, six sont mats, sept sont irisés et six sont pailletés.

palette-grand-palais-too-faced

Swatch de la palette Le Grand Palais de Too Faced

Les fards à paupières

too faced test palette

  • « White Christmas » est un blanc mat.
  • « Satin Sheets » est un pêche rosé au fini givré.
  • « Vintage Lace » est un crème mat.

too faced test palette

  • « Delightful » est un rose barbe à papa au rendu givré.
  • « Moon on Their Wings » est un doré pailleté tirant légèrement sur le rose saumon.
  • « Cobblestone » est un marron d’intensité moyenne au rendu mat.
  • « City Lights » est un marron chaud tirant sur l’orange et constellé de micro-paillettes dorées.
  • « Dreamlight » est un marron chaud soutenu irisé avec des reflets fauve.

too faced test palette

  • « String of Lights » est un argent pailleté avec des reflets bleus, violets et verts.
  • « Yule Log » est un marron foncé constellé de micro-paillettes de toutes les couleurs.
  • « Wish List » est un doré irisé aux reflets miel.
  •  « Arc de Triomphe » est un beige rosé irisé avec des micro-paillettes bleu ciel.
  • « Belle Femme » est un marron foncé au sous-ton froid et au rendu mat.

too faced test palette

  • « Stiletto » est un noir mat.
  • « Eiffel » est un gris foncé pailleté aux reflets verts et dorés.
  • « Midnight in Paris » est un bleu marine pailleté.
  • « Champs Élysées » est un violet irisé avec des reflets fuchsia.
  • « Party Dress » est un fuchsia constellé de micro-paillettes dorées.

Les poudres pour le visage de Too Faced

too faced test palette

  • « Stardust » est un rose corail mat.
  • « Skyline » est un rose froid au rendu satiné.
  • « Flush » est un champagne au rendu satiné.
  • « Sun Bunny » une poudre de soleil marron moyen au rendu satiné.

Qualité des fards de la palette Le Grand Palais de Too Faced

Sur les dix-huit fards à paupières que contient la palette Le Grand Palais, onze sont vraiment intéressants, les sept autres étant plus ou moins décevants selon la technique d’application utilisée.

Les six fards mats sont incontestablement les plus réussis de la palette grâce à une bonne pigmentation et à leur texture toute douce qui se travaille comme un charme. « Stiletto », le noir mat, mériterait d’être un poil plus opaque mais à part ça, ils sont vraiment bien.

Après les mats, ce sont les irisés qui s’en sortent le mieux : « Wish List », « Arc de Triomphe » et « Dreamlight » sont de très jolies teintes qui fonctionnent aussi bien seules, en aplat ou en eyeliner, qu’accompagnées d’autres fards. Enfin, « Satin Sheets » et « Delightful », les irisés les plus clairs, seront parfaits pour illuminer le coin interne de l’œil ou l’arc du sourcil.

Là ou ça coince, c’est quand on passe aux fards pailletés : « Moon on Their Wings », « String of Lights », « Yule Log », « Eiffel », « Midnight in Paris », « Champs Elysées » et « Party Dress » sont les vraies déceptions de la palette. Les deux premiers sont très peu pigmentés et ne laissent qu’une traînée peu homogène de grosses paillettes sur la paupière. « Yule Log », « Eiffel » et « Midnight in Paris », une fois appliqués, ne ressemblent pas du tout à la couleur présente dans la pastille et perdent tout intérêt : le premier ressemble à un gris anthracite un peu fade, le deuxième ne marque absolument pas sur la peau et le dernier, bien que très lumineux en photo, est sombre et crayeux. « Champs Elysées » et « Party Dress » sont les « moins pires » des pires : ils manquent de pigmentation et font quelques chutes mais tiennent globalement la route.

too faced test palette

Ne pouvant pas rester sur cette mauvaise impression : j’ai re-testé les sept fards, cette fois-ci en les appliquant avec un pinceau humide. Eh bien le résultat est beaucoup plus convaincant ! Ils s’appliquent mieux, de façon beaucoup plus homogène, et font enfin miroiter leurs jolis reflets. Tous ? Non ! « Midnight in Paris » fait encore de la résistance et ne donne… pas grand-chose d’exploitable.

Concernant les poudres pour le teint, les deux blush sont d’excellente qualité : ils sont bien pigmentés, s’estompent facilement et tiennent de longues heures. L’enlumineur a lui aussi une texture très agréable à travailler, presque crémeuse, et illumine le teint tout en subtilité. Quant à la poudre de soleil, j’ai beaucoup aimé son joli rendu satiné mais n’ai pas été convaincue par sa teinte, beaucoup trop foncée pour ma carnation de Blanche-Neige… J’aurais préféré de loin une couleur plus dorée mais bon, ce coffret ne s’appelant pas Le Grand Palais de Virginie, j’arrête de râler pour si peu. Au pire, j’attendrai d’avoir pris des couleurs pour l’utiliser.

Idées de look avec la palette Le Grand Palais de Toof Faced

  • Look neutre pour tous les jours

look-1-too-faced-1

look-1-too-faced-2

look-1-too-faced-3

  • Base pour les paupières Shadow Insurance.
  • Fard « Vintage Lace » du ras de cils jusqu’au sourcil.
  • Fard « Satin Sheets » sur toute la paupière mobile.
  • Fard « Cobblestone » dans le creux de la paupière et sur le ras de cils inférieur.
  • Fard « Dreamlight » sur le coin externe de la paupière mobile.
  • Fard « Stiletto » pour intensifier le coin externe du creux de paupière.
  • Mascara Better Than Sex.
  • Fard à joues « Stardust ».
  • Enlumineur « Flush ».
  • Look de fête

look-2-too-faced-1

look-2-too-faced-2

look-2-too-faced-3

  • Base pour les paupières Shadow Insurance.
  • Fard « Champs Elysées » humidifié sur le centre de la paupière mobile.
  • Fard « Wish List » dans le creux de la paupière.
  • Fard « Delightful » dans le coin interne de la paupière.
  • Fard « Stiletto » pour intensifier le coin externe du creux de paupière.
  • Fard « Dreamlight » sur le ras de cils inférieur.
  • Fard « Stiletto » en eyeliner.
  • Mascara Better Than Sex.
  • Fard à joues « Skyline ».

La palette Le Grand Palais de Too Faced est disponible pour 54,95€ en exclusivité chez Sephora et sur l’e-shop de l’enseigne.

À lire aussi : La palette The Essentials de Clarins – Le test !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 4 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Hannah-Scarlett
    Hannah-Scarlett, Le 8 novembre 2015 à 14h01

    Cette palette me tente tellement... Les teintes sont tout comme j'aime, je la trouve hyper varié, elle m'inspire énormément et son prix n'est pas excessifs pour ce qu'elle contient. Merci pour cette article, je suis maintenant sure de casser ma tirelire XD

Lire l'intégralité des 4 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)