Le futur c’est maintenant : les Nike autolaçantes sortiront fin novembre !

Les Nike autolaçantes, le modèle HyperAdapt 1.0, sortiront officiellement fin novembre ! Le turfu, mes enfants, le turfu.

Le 21 octobre 2015, les cinéphiles du monde entier fêtaient l’arrivée (fictive) de Marty McFly, le héros de Retour Vers le Futur dans notre époque.

Et pour illuminer encore plus l’événement, Nike et Michael J. Fox sortaient en édition très limitée le modèle de baskets vues dans le film en 1989, les Air Mag, montantes, fines, grises, et autolaçantes.

big-nike-air-force-mag-marty-mcfly-sortie-2015

Eh bien en 2016, la marque à la virgule continue de montrer que l’on est bel et bien dans le turfu, en commercialisant à nouveau des sneakers autolaçantes, qui sortiront fin novembre 2016 dans une poignée de magasins aux États-Unis. Elles sont baptisées les HyperAdapt 1.0.

La technologie se base sur la sensibilité de capteurs placés sur la chaussures, qui calculeront la cambrure et la forme du pied afin de se lacer au mieux, sans que ce soit trop lâche ou au contraire trop serré. Le confort sera d’après Nike carrément optimisé grâce à cette innovation.

La basket sera dotée de LED, qui, en plus de donner un petit effet décoratif style discothèque à tes ieps pour ambiancer comme jamais tous tes potes, t’indiqueront le niveau de batterie des machins.

Car oui, il faudra les recharger environ toutes les deux semaines pour profiter du laçage automatisé : bleu pour une batterie pleine, jaune pour une qui commence à se décharger sérieusement, et rouge pour des baskets à brancher immédiatement.

Évidemment, le prix reste bien mystérieux, mais si tu veux mon avis, ça coûtera un peu plus qu’un paquet de Figolus. De plus, il semblerait que pour l’instant, la sortie ne soit limitée qu’aux États-Unis.

On va donc devoir continuer à faire nos lacets tous•tes seul•e•s comme des femmes et hommes des cavernes…

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire