Carte postale de Naples – Les Bons Plans de vos Villes

Aujourd'hui, direction Naples pour une nouvelle édition un peu particulière des Bons Plans de vos Villes, offerte par tata Alfrédette et son oeil de lynx !

Carte postale de Naples – Les Bons Plans de vos Villes

Il y a quelques semaines, j’ai eu la chance de pouvoir partir une semaine à Naples histoire d’admirer les richesses architecturales de l’Italie de reposer mon foie après un mois d’intégration plus qu’intense. Voici donc pour vous, lectrices de mon coeur, quelques photos et lieux à voir en cette douce cité.

Naples : les trucs à voir

Naples est une ville pleine de charme, et l’on peut s’y balader des heures durant le nez en l’air, tant chaque quartier recèle de petits trésors divers.

Si vous désirez faire une balade romantique en compagnie de votre cher-e et tendre ou de votre lapin nain, longez les berges qui bordent la Méditerranée, et flânez dans le mignon petit port de pêche de Naples.

Kikoo, je suis un volatile vil et fourbe et je vais te pourrir ta photo

Si vous vous sentez l’âme d’un Indiana Jones du dimanche, vous pourrez également explorer les nombreuses églises qui jalonnent la ville : elles présentent toutes un vil intérêt, et il y aura toujours un guide francophone pour vous narrer leur histoire. La cathédrale et le palais Cellamare sont hautement recommandables.

Boustifaille napolitaine et autres joyeusetés

Comme partout en Italie, à Naples, les pâtes sont reines et les pizzas impératrices. D’ailleurs, il est fort difficile d’aller au restaurant sans faire grimper son taux de cholestérol jusqu’à la stratosphère : mais qu’importe, puisque c’est bon.

Pouvais-je vraiment faire un article sur Naples sans mettre une photo de pâtes en forme de pénis ? La réponse est non.

Il serait dommage que vous veniez à Naples sans expérimenter le chocolat napolitain, spécialité locale : nul ne connaît sa recette exacte (on raconte qu’il contient tantôt des oeufs, de la farine ou des rognures d’ongles de Berlusconi), mais il est considéré comme réussi si son épaisseur permet à la cuillère de tenir toute seule.

Une ville où les cuillères sont en chocolat est une ville bénie des dieux.

Un peu de culture dans ce monde de brutes

Ne serait-ce que pour honorer la mémoire du prof de latin qui vous torturait en cinquième, faites un tour au musée de Naples, et ne manquez pas le « cabinet » où sont exposées des oeuvres licencieuses.

Ils sont coquins, ces Romains.

Au musée comme au café, vous remarquerez que beaucoup d’Italiens ont d’excellents arguments, vus de dos.

Toi, si t’étais pas en marbre, t’aurais passé un agréable quart d’heure.

Vous l’aurez compris, l’art de la statue, au musée de Naples, est remarquable.

Ceci est un argument en faveur de l’obligation du port de la toge pour la gent masculine.

Il serait dommage de passer par Naples sans faire un tour par Pompéi et Herculanum (ces deux villes sont aisément accessibles grâce à un train de banlieue). En effet, ces sites se dégradent à vue d’oeil à cause du manque de financements dont ils souffrent, et nul ne sait combien de temps encore ils pourront être aptes à la visite.

Shopping à Naples

Noël approche, et en parcourant la Via Toledo, vous pourrez offrir à vos proches des cadeaux très distinguéééés. Ainsi, vous pourrez ravir le coeur de votre cousin nostalgique des années Sarkozy…

N. et C., le retour de la vengeance.

Ou de votre tatie Huguette qui préfèrerait brûler vif son caniche plutôt que de rater une messe dominicale…

Point Godwin du mauvais goût : check

Mais vous pourrez aussi ravir votre petit frère, fan de foot au point de trouver Zlatan classieux.

Coup de boule RPZ

Et ce sans oublier ce collègue qui vous couve d’un regard lubrique au bureau.

On ne dirait pas comme ça, mais ceci est un message subliminal.

Après cette avalanche de bon goût, mentionnons des choses plus douces et tendres : j’ai nommé les magasins de sacs et chaussures, dont regorgent les rues de Naples, pratiquant des tarifs bien plus doux qu’en France. Là bas, le prix moyen pour une paire de bottes en cuir est de 90 euros, et il en va de même pour les sacs : bref, Naples, c’est un peu comme le Paradis, mais avec un volcan dedans.

Trouvées à Naples : les chaussures-qui-tuent-les-chevilles, pour la modique somme de 30€.

Naples, terre de la mafia et des volcans capricieux du soleil et des pâtes al dente, est donc une très belle destination de vacances, que je recommande chaudement à toutes les madmoiZelles désireuses de prendre le large et de chopper du bel Italien !

J’ai égorgé mon voisin pour être à côté du hublot, mais franchement, ça valait le coup.

Allez, bisous mes chéries.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 4 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

Lire l'intégralité des 4 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)