Marion Séclin décrypte l’actu au féminin (avec un soupçon de vitriol) le samedi sur Canal+

Par  |  | 16 Commentaires

Marion Séclin est de retour à la télévision, sur Canal+. Elle présente une pastiche de 3 minutes : Cette Semaine Madame commente l'actualité des fâmes, avec moult sarcasmes.

Marion Séclin décrypte l’actu au féminin (avec un soupçon de vitriol) le samedi sur Canal+Maxime Bruno /Canal+

L’émission Cette Semaine Madame se présente elle-même dans son introduction :

« L’émission qui donne enfin la parole aux femmes, 3 minutes par semaine, et c’est déjà beaucoup ! »

Le ton est donné : alerte aux sarcasmes dans cette pastiche qui rappelle l’acidité du Gorafi. De vraies infos à l’origines sont commentées, détournées ou parodiées à une sauce féministe délicatement relevée.

À lire aussi : Le Gorafi présente la « fédération de violence misogyne » en Inde

Bien entendu, puisqu’il s’agit d’un programme 100% féminin POUR NOUS LES FÂMES, on commence par la mode et on finit par la cuisine.

On adôôôre tout ce qu’il se passe dans cette vidéo !!! Surtout le maquillage et la coiffure de la speakerine, c’est quand même ça le plus important. « Elle présente bien », c’est l’essentiel, non ?!

Cette Semaine Madame, présenté par Marion Séclin

L’une des plumes acides qui se cache derrière cette délicieuse pastille n’est autre que Sophie Garric, autrice, interprète et co-créatrice du Meufisme, l’une des premières webséries (sinon la première !) françaises centrées sur le quotidien des meufs de la vraie vie, dont les loses sont traitées avec humour.

Et c’est Marion Séclin qui, pour son retour à la télévision, endosse ce rôle qui lui va à merveille : celle d’une speakerine faussement con-con.

Après Alison Wheeler, c’est Marion que j’aurais voulu voir à l’exercice de la Miss Météo du Grand Journal.

Ce format y ressemble un peu, et compte tenu de ce premier épisode, la liberté de ton et l’impertinence semblent être au rendez-vous !

Tous les samedis à 12h40, Cette Semaine Madame nous offrira donc un décryptage objectif et pertinent de l’actualité au féminin ! (Ou presque !)

Pourquoi je suis ravie que ce programme existe ?

Je n’ai vu qu’un épisode et je suis déjà fan de Cette Semaine Madame.

Déjà, j’adore l’humour (lol), mais surtout, j’attendais avec impatience que le féminisme soit devenu suffisamment mainstream pour qu’on puisse faire des blagues à propos du sexisme à la télévision.

La blague sur l’âge de Brigitte Macron me fait rire parce que j’ai trop entendues de mauvaises vannes à ce sujet, « mauvaises » dans le sens où elles n’avaient aucune originalité… Celle-ci a en plus le mérite de piquer droit dans le problème de sexisme culturel qu’il y a à commenter l’écart d’âge du couple Macron.

Je pense au nombre d’infos que je lis chaque jour, et qui appuient pile sur la boule de colère que les violences sexistes nourrissent chaque jour.

Les sarcasmes de Cette Semaine Madame sont autant de piques qui percent ces bulles de colère en retournant les petites frustrations comme les grandes injustices en blagues pour lesquelles « nouléfilles », et tou•tes les progressistes, sommes (enfin) dans la connivence.

Et j’ai quand même super-hâte qu’on m’apprenne enfin à faire un mi-cuit bien cuit comme il faut, donc vivement le samedi à 12h40 sur Canal+ ! 

À lire aussi : EXCLUSIF — La VÉRITÉ sur le féminisme !

7 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Clemence Bodoc

Anciennement Marie.Charlotte, Clémence Bodoc a été jeune cadre dynamique dans une autre vie, avant de rejoindre la Team madmoiZelle. Elle s’intéresse à l’actualité et à l’écologie, aime la politique et les débats de société. Grande fan de sport (mais surtout à la télévision), et de cinéma (mais seulement en VO), son nom de scout est dinde gloussante azurée. Elle ne mord pas mais elle rit très fort.

Tous ses articles

Commentaires
Forum (16) Facebook ()

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!