Tendance maquillage – L’oeillade des années 60

Le look baby doll a surtout fait fureur dans les années 60. Regard à la Twiggy, cils démultipliés... tout sur le regard de poupée !

Tendance maquillage – L’oeillade des années 60

Quand, en maquillage, on pense au look baby doll, on ne peut bien évidemment pas passer à côté du regard : faux cils, maîtrise de l’eye-liner et traits très graphiques, c’est avant tout un look qui demande un peu de travail. Je te propose donc une version un peu plus moderne du look, mais aussi plus fondue, afin d’oser ce maquillage en soirée. Pour le jour, une version encore plus soft, mais forcément moins spectaculaire.

On commence avec le look de nuit

Pour t’aider, un fabuleux tuto de la maquilleuse anglaise Lisa Eldridge, qui revisite les années 60 à la sauce 2011 (en prime, son fabuleux accent !). Pour celles qui auraient du mal avec l’anglais, pas de panique : ses gestes sont assez clairs, et les références des produits sont présentes.

Chargement du lecteur...

On reprend ces étapes simples histoire que ce soit clair pour toutes :
– On commence avec un teint parfait : le make-up baby doll ne supporte malheureusement aucune rougeur sur le visage. On poudre bien pour enlever toute brillance : l’enjeu est d’avoir un fameux effet « poupée ».
– Pour les yeux : on pose d’abord une base neutre pour unifier la paupière. On oublie les bases irisées : tout doit ici rester mat.
– On applique ensuite un fard neutre : beige ou blanc crème, qui unifie également la paupière et permettra de faire ressortir le noir graphique. On ne s’occupe pas à estomper ou autre : on va directement au plus simple.
– Les choses se compliquent : on applique un fard gris/noir tout au long du pli de la paupière, en dépassant très légèrement. Si on a peur de rater, on peut tracer un très léger trait de crayon qui servira de guide. Exit les fards pailletés !
– On continue avec un trait de liner : pas besoin de faire une sublime virgule, on le prolonge juste un peu plus loin que la paupière, pour encadrer le regard.
– Mascara chargé ou faux cils : on choisit l’option qu’on veut. On joue ici avec du noir, et on accentue également les cils du bas.
– Pour les lèvres : un gloss léger, un rouge à lèvres nude… on ne joue pas la surenchère, au risque de casser le look.

Shopping version jour

On adopte un style plus léger, qui va reprendre rapidement les codes du genre, sans être aussi prononcé.

– Pour le teint : on mise là encore sur le zéro rougeurs, sans pour autant apporter une couvrance maximale. On poudre, mais on apporte des touches de lumières pour donner un air plus naturel : sur l’os des pommettes, et juste en dessous des sourcils.
– Pour les yeux, on applique une ombre à paupière neutre, beige ou crème, pour unifier la paupière.
– On se passe, pour la journée, du noir le long du pli de la paupière, qui peut paraître un peu « dur ». En revanche, on joue à fond la carte du liner : on travaille un trait moyen, qui part en virgule sur le coin de la paupière, ambiance Emma Peel dans Chapeau melon et bottes de cuir. Si tu as du mal à le tracer, commence par faire un trait tout simple le long de ta paupière, puis fais un petit point là tu veux que la virgule arrive. Il ne reste ensuite qu’à  faire rejoindre le point et le trait de ta paupière.
– On applique là encore du mascara bien noir sur les cils du haut et du bas, pour ouvrir au maximum le regard.
– On choisit un gloss discret, histoire de bien faire remarquer les yeux.

Shopping version nuit

– Fond de teint Dermablend, environ 15€, Vichy : un fond de teint très couvrant, qui peut aussi servir de correcteur.
– Razor Sharp, 28€, Urban Decay : une poudre matifiante longue tenue et flouteuse de pores.
– Fard à paupière Séphora teinte 06 Must-Have, 10€90, Séphora : du noir mat, qu’il faudra un peu estomper pour un résultat plus doux.
– Eye liner Waterproof, 18€, Make Up For Ever : pour tenir jusqu’au bout de la nuit sans pépins.
– Faux cils et colle à faux cils, 12 et 10€, MAC : assez compliqués à poser quand on est une débutante, les faux cils sont réservés aux filles déjà un peu expérimentées.
– Mascara Smocky Lash, 19€90, Make Up For Ever : un effet cils fournis et bien recourbés, juste parfait !

Version Jour

– Fond de teint Ideal Finish Mousse, 12€, Nivéa : une très bonne couvrance sans effet masque, idéal pour la journée.
– Fluide embelliseur, 45€, Armani : un produit à réserver lors des gros craquages de slip avec réduction. il illumine le visage tout en transparence et en légèreté.
– Fard à paupière Velvet Beige, 7€, Debby
– Eye Liner Lasting Drama, 12€, Gemey maybelline : un eye liner au pinceau, pour tracer une jolie virgule.
– Mascara Sexy Curves, 9€, Rimmel : idéal pour travailler le volume des cils.

 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 18 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Norma Jean.
    Norma Jean., Le 24 août 2011 à 22h02

    Je trouve les faux-cils du bas inutiles dans le tuto,c'était parfait sans!

    Mon problème c'est que je ne sais pas mettre du mascara sur les bas cils ><

Lire l'intégralité des 18 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)