La main dans le sac de… Camille !

Cette semaine, c'est Camille qui vous montre son sac fleuri plein de rangements et d'accessoires originaux !

La main dans le sac de… Camille !

Ce sac, je l’aime depuis toujours. Peut-être parce que c’était un de mes tout premiers ? Il vient de Texto et date d’il y a quelques années. J’étais lycéenne et je l’avais repéré, sans oser le réclamer. Quelques jours plus tard, surprise : ma mère me l’a offert. Depuis, c’est une histoire d’amour qui ne s’est pas essoufflée — entre moi et le sac, j’entends. Même si j’aime ma mère aussi, hein !

Il est parfois un peu petit, mais grâce à ses rangements multiples et son motif fleuri, je ne m’en suis jamais lassée.

sac-camille

Ce fameux sac contient plein de trucs (plus ou moins) utiles :

  • Une bouteille d’eau Monsieur Malchance, parce que s’hydrater c’est important, et que Monsieur Malchance, c’est un peu mon alter ego. Je l’aime.
  • Une tablette de chocolat noir en cas de petit creux. Ou juste d’une envie irrépressible de chocolat, en fait.
  • Un emballage de pâte de fruits vide : une friandise qui faisait partie d’une ration de combat qu’on m’a offerte au départ de mon stage, sans que je ne comprenne vraiment pourquoi. Mais s’il y a des pâtes de fruits dedans, je prends.
  • Un petit lapin en origami plié par mes soins. J’en ai offert à deux de mes meilleures amies car notre emblème, c’est le lapin. Le garder avec moi, c’est un peu comme si j’étais toujours avec elles (c’était l’instant émotion du jour).
  • Mon porte-monnaie qui va bientôt fêter ses trois ans et qui commence à être un peu défraîchi. Cartes, billets froissés, élastiques à cheveux, pansements, tickets de cinéma qui s’accumulent : il peut tout contenir et je ne pourrais simplement plus m’en passer.
  • Une trousse requin. Elle vient de chez Hema, je l’avais repérée sur Internet et j’ai sauté dessus dès que je l’ai aperçue en magasin. Elle contient l’indispensable à trimballer de sac en sac : mouchoirs, lingettes pour les lunettes, serviette hygiénique, Tic Tac, etc. C’était plus pratique de ne changer que la trousse plutôt que prendre ces trucs un à un dès que je changeais de sac.
  • Une trousse pour mes stylos plume. Cadeau de moi à moi, un jour où j’avais envie de me faire plaisir.
  • Des carnets et bloc-notes. En tant qu’étudiante en journalisme, j’ai toujours besoin de prendre des notes sur le terrain, en interview ou juste quand une idée vient. Le carnet cyan vient de chez Hema, il me sert lui à des choses plus personnelles. J’y colle tickets et emballages pour me rappeler ensuite des petits instants chouettes que je n’ai pas envie d’oublier.
  • Un livre ; en ce moment c’est Le Crime de l’Orient-Express, de la papesse Agatha Christie.
  • Un Moleskine noir. À la base tout simple, je l’ai personnalisé avec une bande de masking tape à paillettes sur la tranche pour le rendre un peu plus funky. Il me sert de bullet journal.
  • Le programme du musée des Beaux-Arts de Tours. J’y ai passé un après-midi cette semaine et je compte bien y retourner car avec mon pass culturel étudiant, cela ne me coûte rien. Admirer un Monnet gratuitement ? Je dis oui.
  • Mes clés et leur porte-clés, ramené de Londres il y a deux ans.
  • Un paquet de mouchoirs qui devrait se trouver dans la trousse requin, si vous avez bien suivi.
  • Un Tsum Tsum Lotso, cadeau offert par une amie de retour de voyage en Floride il y a quelques jours. Je l’ai laissé dans mon sac et glissé dans la poche à téléphone. Comme ça hop, dès que j’ouvre mon sac, j’aperçois l’adorable tête de cet ours rose psychopathe que j’adore.
  • Une clé USB tong. On me l’avait donnée à une formation, et elle est beaucoup trop mignonne pour que j’en utilise désormais une autre.
  • Un paquet de bonbons Haribo Phantasia. Parce que les bonbons en forme de dinosaures, c’est la vie. Nous sommes tou•te•s d’accord là-dessus.
  • Un pot de caramel au beurre salé. J’ai passé le week-end dernier chez mon amoureux qui vient de déménager en Bretagne, et je n’ai toujours pas pensé à l’offrir à ma sœur. Peut-être parce que j’ai bien envie de le garder pour moi, allez savoir…
  • Mes papiers pour la voiture, dans leur pochette.
  • Mes clés de voiture et leur porte-clés Bob Razowski. J’ai une obsession étrange pour Bob Razowski. Alors ce cadeau de ma sœur lors de son passage à Disneyland, c’était parfait. En plus grâce à lui, je retrouve facilement mes clés dans mon bazar.
  • Un mini sachet de quatre Tic Tac, reste d’un dîner au restaurant où la madeleine qui accompagne le café se transforme là-bas en bonbons à la menthe. Idéal pour emballer son crush même après avoir commandé une soupe à l’oignon.
  • Mon portable et sa protection rose. Je viens juste de troquer le vert pomme à la Bob Razowski qui accompagnait mon portable depuis deux ans contre cette couleur à la Lotso, et je ne regrette pas.
  • Mon miroir de poche (mal) customisé avec le fameux masking tape à paillettes qui a servi pour mon Moleskine. À la base, c’était un bout de cabine de rechange pour les Polly Pocket. Ça ne s’invente pas. Mais il me fallait un miroir qui tienne dans ma trousse, alors je l’ai adopté.
  • Mon vieux Walkman Sony et ses écouteurs roses. Je le trimballe depuis au moins sept ans, mais il ne m’a jamais pas lâchée. Sa peinture commence à être un peu défraîchie mais il contient plus de 1200 chansons et je serai bien incapable de le laisser pour un plus moderne.
Et toi, y a quoi dans ton sac ? Pour participer, envoie une photo de ton sac avec les objets qu’il contient (pas dedans, sinon on les voit pas, hein) ainsi qu’un texte qui nous raconte d’où vient ton sac, pourquoi tu le kiffes, et la liste des objets en question, ainsi que la raison pour laquelle tu les gardes à proximité (si tu as toujours un canard en papier mâché avec toi, on veut tout savoir sur son histoire), à melissa[at]madmoizelle.com en précisant bien « La main dans le sac » dans l’intitulé du mail.

À lire aussi : La main dans le sac de… Daphné !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up