Live !

Je dois avouer que je n’avais pas entendu parler de ce film avant qu’un ami m’en cause il y a quelques jours (kass-dédi si tu passes par là :]). Sorti en Janvier 2008 et tout récemment en DVD, Live ! réalisé par Bill Guttentag, raconte les dérives de la tivi reality. Si tu trouves L’île […]

Live !

Je dois avouer que je n’avais pas entendu parler de ce film avant qu’un ami m’en cause il y a quelques jours (kass-dédi si tu passes par là :]). Sorti en Janvier 2008 et tout récemment en DVD, Live ! réalisé par Bill Guttentag, raconte les dérives de la tivi reality. Si tu trouves L’île de la tentation un tantinet trash sur les bords, autant dire que là, tu ne vas pas être déçue !

Installe-toi et sors le pop-corn : quelqu’un va mourir en direct !

Sperminator ou comment suivre en direct la course de deux équipes de spermatozoïdes dans le vagin d’une femme ; Le cœur à zéro ou le concours de celui qui a le coeur le plus résistant à une crise cardiaque. C’est dans ce genre de brain-storming qu’est né le concept de Live ! : le principe de la roulette russe appliquée au grand public. Cinq candidats sélectionnés sur casting doivent pointer sur leur tempe un revolver chargé d’une seule balle mortelle. Le tout en direct devant des millions d’américains assoiffés d’action plantés devant leur petit écran. Et pour Katy Courbet (jouée par Eva Mendes), la jeune directrice des programmes de la chaine ABN, rien n’est trop beau pour ajouter un maximum de pathos à son show : cinq candidats aux parcours aussi variés que caricaturaux (la blonde, le p’tit bourge, l’homo, l’artiste engagée et le père fauché), des reportages biographiques sur chacun d’eux débordants de bons sentiments, une mise en scène irréprochable et des histoires de gros sous à la pelle.


© Pretty Pictures

Le télé, ou l’esprit tordu de notre temps.

Bill Guttentag met ici le doigt sur un sujet ô combien d’actualité. Alors que les télé réalités repoussent sans cesse les limites du décent, Live ! va plus loin en mettant en scène sans scrupule la mort d’une personne. Cette dérive de la télévision passe aussi par des personnes toujours plus cyniques, des intérêts extérieurs toujours plus importants et l’appât du gain toujours aussi présent.

Le film nous plonge dès la première seconde dans les coulisses de ces émissions par un fin stratagème : le film est tourné comme un reportage de télé réalité ; un cameraman, un preneur de son et un journaliste partagent la vie de Katy aussi bien chez elle, dans son bureau de la ABN que dans les coulisses de Live !. La dernière demie heure du film est en fait la diffusion de l’émission, alternant le plateau et les loges où Katy prend conscience de la tornade télévisuelle qu’elle est en train de provoquer. La fin est pour le moins assez… inattendue (en tout cas pour moi !).


© Pretty Pictures

J’ai bien aimé ce film. Malgré quelques points caricaturaux, des passages et des aspects à mon goût un peu bâclés, il parvient à nous transporter dans le monde si particulier des télé réalités. Live ! parvient à nous faire passer par des émotions différentes : l’étonnement, l’interrogation, le stress (faut avouer que l’émission à la fin tient ses promesses !) et la stupéfaction. Et on se demande ce qui est le plus aberrant : le concept de l’émission lui-même ou l’engouement phénoménal qu’il provoque. Dans tous les cas, on peut dire que la création finit par rattraper sa créatrice…

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Miss-ter
    Miss-ter, Le 22 août 2008 à 15h01

    T'as oublié une émotion par laquelle il nous fait passer : la gerbe!

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)