Les 10 commandements de la lève-tard en galère le matin

Si pour toi le matin n’existe pas avant midi, et que ton deuxième prénom est « snooze », difficile de respecter tout impératif matinal. Allons-y en douceur avec les 10 commandements de la lève-tard en galère.

Les 10 commandements de la lève-tard en galère le matin

Le monde se divise en deux catégories : celles et ceux qui sont du matin… Et celles et ceux qui n’ont rien demandé à personne et voudraient juste dormir, merci bien. Petite mention spéciale, peut-être, à l’individu sudiste qui ne fait décidément jamais rien comme les autres, et a juste du mal à se lever avant le soleil — ce qui pose problème en hiver. (En même temps, bon, si le soleil roupille encore, je ne vois pas pourquoi… Bref.)

Toi qui as ouvert cet article, tu fais probablement partie de la deuxième catégorie. Ce n’est pas très grave, en soi. Tu peux très bien commencer ta journée à midi du matin, préférer profiter de la soirée que de la matinée, et être très productif•ve la nuit.

commandements-leve-tard-matin-penny

Mais hélas ! Comme le disait un grand philosophe (mon frère), « le monde est trop tôt ». Et dans cette société absurde qui commence à frétiller à l’heure de dormir, tu as l’obligation, parfois tous les jours, d’honorer des rendez-vous. Et chaque matin, c’est la même galère : le réveil sonne et ne t’atteint pas, le poids de la gravité sur ton être, le bouton snooze… Et bim, t’es à la bourre et t’as l’air bourré•e.

À lire aussi : Quelles sont tes astuces pour te lever le matin ? — La Question Reddit

Ce n’est pas la fatalité. Tu n’es pas obligé•e de souffrir. Voici quelques conseils de bonne volonté pour t’aider à t’extirper du lit en douceur.

Le binge-watching jusqu’à 5h du mat’ tu arrêteras

Euh, oui, bon, j’ai dit « en douceur », mais je ne peux pas dire que des trucs qui te font plaisir, non plus. D’un autre côté, toi-même tu sais qu’il est difficile de résister à l’appel du deuxième épisode à la fin du premier, puis de l’appel du troisième épisode à la fin du deuxième, puis du… Bref. Cesse de dire « encore un p’tit dernier », personne n’y croit.

À lire aussi : Des stars de la télé luttent en vidéo contre le binge-watching

Garde tes épisodes pour le week-end ou une journée de congés. D’accord, ça entame un peu ta vie sociale, mais tu pourras lancer la quatrième saison en entamant le pot d’huile de palme à tartiner sans ressentir la moindre once de culpabilité.

big-binge-watching-series-tele

Sinon, si tu es d’un naturel flemmard, tu peux lancer un épisode et te mettre au lit sans télécommande / en laissant l’ordinateur hors de ta portée. Lancer le suivant ou te lever, il faudra choisir ! Bon, par contre, ça risque de t’énerver un peu.

Ton temps de sommeil idéal tu calculeras (et respecteras)

Oui, c’est important, parce qu’au fond si tu réalises que tu n’as besoin que de 5h de sommeil en moyenne par nuit, et que tu dois te lever à 7h du matin, techniquement tu peux te permettre UN DERNIER épisode jusqu’à 2h. Mais c’est bien pour te faire plaisir.

Selon l’expertise de la Fondation Nationale américaine du Sommeil, un adulte aurait besoin en moyenne de 7h à 9h de sommeil par nuit. Ça vaut ce que ça vaut, mais la moyenne me paraît d’autant plus honnête que c’est une indication : c’est à toi de déterminer, avec le temps, ce dont tu as besoin. Une fois que tu connais mieux la marmotte en toi, ça simplifie pas mal les choses.

big-sommeil-psychologie-conseils

À lire aussi : REPLAY — L’éMymyssion spéciale sommeil

Alors bon. Je ne veux pas te mettre la pression en mode « à 22h extinction des feux ! ». Mais si demain t’as la tête entre les fesses, tu viendras pas pleurer.

La fonction « snooze » tu banniras…

Tu le sais, que ce bouton te veut du mal ! Il n’est là que pour te tenter ! Repousser l’échéance de la sortie du lit de 10 minutes ? Mais si la veille tu as réglé ton réveil à cette heure-ci, c’est pour une bonne raison, non ? D’autant que tu te mens à toi-même : dans 10 minutes, tu demanderas encore « 10 petites minutes ». Arrête. ARRÊTE, TE DIS-JE.

commandements-matin-sherlock

Utilise ton téléphone, achète un réveil sans bouton snooze ou colle un truc dessus, je m’en fiche, mais cesse de t’infliger ces espoirs trompeurs, tu… Tu me brises le coeur ! Voilà ! T’es content•e ?

…mais les réveils d’enfoiré tu ne t’infligeras pas pour autant

Inutile de verser dans l’extrême inverse et te faire un infarctus au petit matin. Je ne sais même pas qui sont ces gens qui imaginent et conçoivent des réveils qui sautent, roulent ou volent pour te sortir de ton sommeil profond, mais il faudrait les condamner à n’utiliser que leurs inventions jusqu’à la fin de leur vie.

Une peine qui ne saurait de toute façon pas durer, car on ne vit pas longtemps à se faire réveiller tous les matins en essayant d’abattre l’enfoiré de truc qui sonne en volant dans sa chambre.

Ok, POURQUOI ?

À la limite, si tu veux tester des trucs dans ce domaine, va plutôt du côté des simulateurs d’aube. Sinon, restes-en au bon vieux radio-réveil et à la technique « larve qui glisse de son lit ». Ce ne sera pas très rapide, mais au moins tu gagneras en espérance de vie.

À lire aussi : Simone Giertz, spécialiste en fabrication de robots idiots

Envie de commencer la journée tu te donneras

L’autre mouton noir des lève-tard, c’est ce que j’appelle la dépression matinale. Tu sais, ce sentiment que tout ça ne sert à rien qui t’envahit au moment où tu éteins ton réveil ? Cette impression de peser mille tonnes, cette envie de rien d’autre que de t’enfoncer encore plus loin dans tes couvertures, te rendormir et qu’on te fiche la paix pour toujours ?

Fort heureusement, ou du moins je te le souhaite très fort, tout ça est vite oublié, sitôt les brumes du sommeil dissipée et la journée commencée. Mais sur le moment, ça ne te facilite pas la tâche.

À lire aussi : Distribuer des journaux le matin : un rêve, une vie

Pour contrer ce désagréable effet secondaire du réveil matinal, l’idéal est d’avoir prévu quelque chose qui te fasse vraiment envie — suffisamment pour avoir aussi envie de te lever. Alors, on ne va viser l’objectif « morningophiles », ces personnes étranges qui font du yoga à 5h du matin pour respirer la puissance de l’aube avant d’aller manger du muesli avec des fruits et des graines dont t’as jamais entendu parler. C’est peut-être voir un peu trop loin.

commandements-matin-grumpy-cat

En revanche, tu peux te satisfaire de petites choses. Manger des crêpes préparées la veille au petit-déjeuner, mettre une nouvelle tenue, écouter ta nouvelle chanson préférée sous la douche, appeler ou voir quelqu’un que tu aimes bien… N’importe quoi, même mettre un nouveau slip avec des petits renards mignons, si ça te fait kiffer !

À lire aussi : Le luxe du petit déjeuner

Et puis un emploi du temps qui comporte au moins une petite chose agréable par jour, ça change aussi la vie. Je dis ça, je dis rien.

De bon matin, le chat tu feras

Non, je ne te demande pas d’aller te frotter l’anus sur le tapis ou de miauler devant la porte. Que fait un chat qui se réveille, avant même de venir s’asseoir sur ton visage ? Il s’étire. Et il prend son temps, le bougre. Toi aussi, tu devrais.

À lire aussi : La vie avec un chat… et ses aspects inattendus

Sans forcément viser la souplesse du félin capable de se lécher les parties, t’étirer dans ton lit une fois le réveil éteint va finir de te réveiller en douceur. Et si tu continues jusqu’au moment où l’eau chaude de la douche commence à couler, tu risques même de te mettre à ronronner.

Tes affaires, la veille tu prépareras

Tu ne veux piquer une crise de nerfs de bon matin parce que tu ne sais pas quoi te mettre, que tu n’as plus de gel douche, ou que tu n’as pas fait de lessive depuis deux mois ? Bon. Alors anticipe la catastrophe : mieux vaut te prendre la tête la veille, quand tu peux encore rattraper les dégâts, qu’en slip quinze minutes avant ton rendez-vous avec madame la directrice générale de mes fesses.

commandements-matin-shopaholic

Tiens, ben fais ça au lieu de lancer un deuxième épisode, voilà. Bim, ça t’apprendra.

Une petite playlist matinale tu prévoiras

Sophie Riche, qui fait elle-même partie du clan des lève-tard, t’avait déjà donné quelques très bonnes suggestions musicales pour lutter contre la panne d’oreiller. C’est fort efficace.

Et c’est dans cette même veine que tu peux te constituer ta propre playlist « matin en folie ». Entretiens jusqu’au bout cette énergie et cette force surhumaine que tu as su trouver en toi pour t’extirper de sous la couette, et bootyshake de la douche au métro en levant les bras comme si t’en avais plus rien à faire !!

À lire aussi : Playlist feel-good pour garder la pêche malgré tout

Hum. Bon. Je m’emporte peut-être un peu. Mais tu t’emporteras aussi au rythme de tes chansons dynamiques préférées, et c’est tout ce qui compte.

Le temps de petit-déjeuner tu t’accorderas (avec un joli mug tu préfèreras)

Le petit-déjeuner, c’est sacré. Même si tu ne peux rien avaler le matin, et que tu préfères grignoter quelque chose plus tard dans la matinée. Après les efforts dont tu as fait preuve (clap clap) pour te lever et te préparer, tu mérites cette micro-pause avant d’attaquer ta journée pour de vrai, que ce soit vingt minutes, dix minutes, ou cinq minutes sur le pouce (parce que chaque minute de sommeil compte, je comprends).

commandements-matin-marie-antoinette

N’en fais pas trop non plus.

Tu peux écouter les infos matinales à la radio, lire le journal, faire ton petit tour du Web, ou juste regarder par la fenêtre en rêvassant. Et puis au passage, si tu as envie de te faire un p’tit dej de fifou, hein, ne te prive pas.

Juste, fais ça bien, ok ? Bois ton thé ou ton café dans un joli mug, ou un truc marrant qui te fera sourire et… Comment ça, tu manges des céréales le matin ? Pff, tu me fatigues. Eh ben un joli bol, alors ! Et va faire pipi avant de partir, sinon tu vas encore te plaindre que t’as envie une fois dehors !

Les jeunes d’aujourd’hui, j’te jure.

Une marge d’erreur tu calculeras

Ou « penser qu’en plus des 20 minutes pour te bichonner, 10 minutes pour t’habiller, et 15 minutes pour déjeuner, il y a le temps que tu risques de prendre pour te lever ». Tu ne peux pas battre de record tous les matins. Accorde-toi 10 minutes de latence, va.

La base, mon petit. La base.

Et toi, tu as une technique spéciale à ajouter pour affronter ce monde trop tôt ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 15 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Ka
    Ka, Le 17 mars 2016 à 18h13

    Super article !
    Petite technique pour éviter de succomber à l'appel du snooze : éloigner son réveil de son lit comme ça on est obligé de se lever pour l'éteindre.
    En plus si c'est un portable il faut se dire que c'est aussi meilleur pour notre santé puisque ça évite que les ondes qu'il émet viennent s'attaquer à nos pauvres neurones ! (Oui oui tous les arguments sont bons :taquin:)

Lire l'intégralité des 15 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)