Le set de LEGO qui va donner des rêves d’étoiles aux petites filles

Une rédactrice du MIT a eu l'idée d'imaginer un set LEGO mettant en valeur les femmes de la NASA. Et l'entreprise a tellement adoré ce projet que le coffret sera bientôt disponible dans leurs magasins !

Le set de LEGO qui va donner des rêves d’étoiles aux petites filles

Mise à jour du 1er mars 2017 — C’est officiel, LEGO a indiqué le 28 février que le projet d’un set de femmes de la NASA est le gagnant parmi tous ceux en lice en 2016 !

Toujours selon LEGO, le design final du produit ainsi que son prix de vente doivent maintenant être déterminés, ce qui signifie que le coffret ne sera pas disponible à l’achat avant la fin 2017 ou le début 2018 au mieux. Mais il a gagné !

À lire aussi : 5 questions qu’on se pose maintenant que la NASA a découvert sept nouvelles exoplanètes

big-nasa-hi-seas-programme

Article initialement publié le 25 juillet 2016 — LEGO permet depuis un moment déjà de proposer de nouveaux sets, à soumettre au vote des internautes pour qu’ils deviennent peut-être réalité. C’est l’occasion qu’a saisie Maia Weinstock, rédactrice au MIT (Massachusetts Institute of Technology), pour mettre en avant des femmes qui ont œuvré à la NASA !

Elle a imaginé un set de cinq scientifiques très cool qui ont fait progresser la science et la découverte de l’espace.

femmes-nasa

Parmi elles, Margaret Hamilton, qui a travaillé à la création du logiciel embarqué sur les missions Apollo pour gérer notamment la navigation et l’atterrissage. Et elle était pionnière dans le domaine :

« Quand j’ai commencé, personne ne savait ce que nous faisions. C’était comme le Far West. Il n’y avait aucun cours pour apprendre. Ils ne l’enseignaient pas. »

Et elle est accompagnée de quatre autres femmes scientifiques d’exception. Une deuxième figurine représente Katherine Johnson, qui a également travaillé sur les missions Apollo en calculant les trajectoires des vaisseaux dans l’espace — et notamment sur Apollo 11 qui a permis de marcher sur la Lune !

Sally Ride, la première femme à partir dans l’espace en 1983 ainsi que Mae Jemison, première femme afro-américaine à s’envoler au delà de l’atmosphère sont aussi intégrées au projet — depuis, elles ont toutes deux fondé des associations destinées à encourager les jeunes à s’intéresser aux sciences !

Nancy Grace Roman, la « Mère d’Hubble », ce télescope spatial qui a permis de révolutionner l’astronomie, complète cette fine équipe.

À lire aussi : L’explosion d’une étoile vue par Hubble, une reconstruction 3D de la NASA

Alors, ça fait envie ? Le projet est entré en phase de sélection. En une semaine, il a déjà recueilli 1835 votes sur les 10 000 nécessaires pour qu’il soit examiné avec sérieux par Lego. À vos claviers !

À lire aussi : Le restaurant LEGO, là où la nourriture s’emboîte

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Viens apporter ta pierre au seul commentaire !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Yuyunaâ
    Yuyunaâ, Le 1 mars 2017 à 19h25

    Oh c'est trop bien ! J'ai encore un peu d'espoir envers Lego qui renait, parce que LegoFriends m'avait un peu fait perdre confiance en la marque....

Aller sur le forum pour lire le seul commentaire

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)