Kenzo x H&M : découvrez le lookbook de la collection !

Kenzo et H&M dévoilent le lookbook de leur collection exclusive, qui sort le 3 novembre prochain, en ligne et dans une sélection de magasins !

Mise à jour du 10 octobre 2016 — Ça y est, le lookbook de la collection Kenzo pour H&M a (enfin) été dévoilé !

À un peu moins d’un mois de la sortie de la ligne exclusive, les deux marques ne cachent plus rien à leurs fans en divulguant la petite quarantaine de photos qui compose le lookbook en question, entrecoupée de vidéos, sur une page dédiée du site d’H&M.

Les tenues qui font partie de la collection qui sortira le 3 novembre prochain sont donc arborées par différentes personnalités, qui ne sont pas forcément mannequin ! On y retrouve l’artiste Juliana Huxtable, la chanteuse Anna of the North ou la journaliste Harriet Verney.

H&M et Kenzo ont décidé de faire incarner leur collection exclusive par des personnes pleines de talent, mais qui ne sont pas pour autant connues du grand public. Quant aux fringues, elles s’annoncent, comme prévu, à la fois colorées, avant-gardistes et un brin loufoque, pour un hiver 2016-2017 plein de bonne humeur !

Article du 22 septembre 2016 — Alors que la date de sortie de la collection se rapproche toujours plus, les images de la collaboration entre le géant H&M et l’enseigne Kenzo sont enfin disponibles ! Les premières révélées mettent en scène Chance The Rapper, Iman et la rappeuse Suboi :

image008

Chance The Rapperimage006

Imanimage004

La rappeuse Suboi

Résultats : le style de Jean-Paul Goude et de sa technique « cut-up » reconnaissable entre mille, des couleurs éclatantes, un univers hyper dynamique et décalé, des silhouettes en mouvement.

On peut s’attendre à voir le reste de la campagne le 17 octobre, de quoi raviver toujours plus en moi l’impatience de voir les produits en magasin le 3 novembre (si j’arrive à les choper avant qu’ils ne disparaissent sous mon nez.)

Dans les coulisses de Kenzo x H&M vu par Jean-Paul Goude

Le 3 novembre sortira la collection Kenzo pour H&M, comme Internet ne cesse de nous le rappeler. Pour faire monter la pression, voici un petit coup d’oeil dans les coulisses de la campagne, avec aux commandes, Jean-Paul Goude.

L’artiste de 75 ans, connu et reconnu pour son travail de photographe aussi bien artistique que publicitaire (notamment pour les Galeries Lafayette) y est interviewé et explique ce qui l’a inspiré pour sa collaboration avec Kenzo. Il raconte que pour ce gros challenge, c’est son concept de la « French Correction » qui a séduit la maison de couture.

Cette démarche relève de sa volonté ironique de « corriger » les silhouettes en découpant les photos, en les superposant, pour arriver à un corps déformé, allongé. Tout un travail de scalpel qui offre des silhouettes moins statiques, des poses vibrantes et pleines de vie, tout à fait dans l’esprit de Kenzo.

À lire aussi : Kenzo World, une pub pleine de fun signée Spike Jonze

Lorsque Jean-Paul Goude s’entretient avec i-D Magazine à propos de ses photos, il confie :

« C’est la première fois que j’utilise ce type d’images à une telle échelle, et je dois admettre avoir été agréablement surpris du résultat. Outre le fait de montrer de magnifiques vêtements portés par des célébrités glamour, cette campagne révèle le pouvoir du style graphique. J’en suis content. Je me sens moi. »

Pour ce qui est des visages de la campagne on retrouvera des modèles inspirants et très éclectiques : Xiuhtezcatl Martinez, militante écologiste, les actrices Rosario Dawson et Chloë Sevigny, le pianiste Ryuichi Sakamoto, les rappeurs Chance the Rapper et Suboi, par les directeurs artistiques de Kenzo, Humberto Leon et Carol Lim.

À lire aussi : Kenzo World, une pub pleine de fun signée Spike Jonze

La campagne sera dévoilée à partir du 17 octobre et je ne manquerai pas de vous partager les visuels (d’ailleurs je file de ce pas me mettre un petit rappel).

Big up
Viens apporter ta pierre aux 5 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Roanne
    Roanne, Le 11 octobre 2016 à 8h44

    Le rendu d'ensemble est super sympa, par contre à part les personnes qui étudient / bossent dans des milieux artistiques ou assimilés, je ne vois pas trop qui peut porter ce style au quotidien...
    (clairement pas moi :cretin: )

Lire l'intégralité des 5 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)