Karl Lagerfeld s’exprime au sujet de l’affaire DSK

Karl Lagerfeld est bien connu pour ne pas avoir sa langue dans sa poche. Lors d'une interview, il revient sur l'affaire DSK : "c'est un chic type - tant que vous n'êtes pas une femme". Ouille.

Au cours d’une interview accordée à Style.com, Karl Lagerfeld s’exprime sur des sujets divers et variés jusqu’à ce qu’on lui demande son avis sur les récents déboires de Dominique Strauss-Khan. Et voici sa réponse :

« Another hot topic: thoughts on the Dominique Strauss-Kahn affair?
I love DSK. I love his wife. They are great people and when they came back to Paris I sent them flowers. But you know, for people in politics, it’s very embarrassing. On the left they had hoped he wouldn’t come back, because I think other people want his job. And on the other side…but even in America, Clinton survived his blow job.

But there was not a lot of doubt that that was consensual.
They all do it in the political world. They get horny from politics, from power. And he had unbelievable charms. He is really charming. He’s fun, he’s great. He’s a sweet guy—as long as you’re not a woman. That’s the problem. »

En français, ça donne :

Style.com : « Autre sujet d’actualité : que pensez-vous de l’affaire Dominique Strauss-Kahn ?

Karl : J’adore DSK. J’adore sa femme. Ce sont des gens très bien et je leur ai envoyé des fleurs (ugh !) dès leur retour à Paris. Mais vous savez, pour les politiciens c’est très embarrassant. D’un côté il y avait des gens qui espéraient qu’il ne revienne jamais, car à mon avis ils voulaient son job. Et d’un autre côté… Mais même en Amérique, Clinton a réchappé de sa fellation (!!!).

Style.com : Mais il n’y avait pas beaucoup de doutes sur le fait que ce soit consensuel.

Karl : Ils font tous ça en politique. La politique et le pouvoir les rendent ………. (ici pour horny Google translate me propose au choix : excités, libidineux, sexuels, allumés, salaces, en rut. Faites-vous plaisir !). Et il a un charme incroyable. Il est vraiment très charmant. Il est drôle et brillant. C’est un gentil type – du moment que vous n’êtes pas une femme. C’est ça le problème. »

Sacré Karl va !

Le couturier disserte un long moment sur le fait que DSK soit un homme charmant et apparemment ami ? (et vas-y que je t’envoie des fleurs et nianiania), jusqu’à la chute lapidaire, sans issue et catégorique. « – AS LONG AS YOU’RE NOT A WOMAN ». Avec des amis comme ça, pas besoin d’ennemis.

Dans la suite de l’interview, Karl revient aussi sur le mariage royal : « Mauvaises proportions, chapeaux hideux, jupes courtes sur grosses jambes. » Comme un enfant, il ne peut s’empêcher de dire ce qu’il pense (« Tu sens mauvais de la bouche »). C’est pourquoi je propose désormais de valider l’adage « La vérité sort de la bouche de Karl »… Euh, ah non pas du tout, en fait, désolée.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Erika75
    Erika75, Le 15 septembre 2011 à 14h50

    Il est drôle et brillant. C?est un gentil type ? du moment que vous n?êtes pas une femme. C?est ça le problème. »
    Karl, ton problème, c'est de ne pas être une femme ?

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)