Juliette des LEJ parle dreads, peau à problèmes et complexes dans Cher Corps

Par  |  | 42 Commentaires

Dans le dernier Cher Corps, Juliette, la violoncelliste des LEJ, raconte comment la célébrité a bouleversé son rapport à son apparence.

Juliette des LEJ parle dreads, peau à problèmes et complexes dans Cher Corps

Juliette a 24 ans, et cela fait maintenant plusieurs années qu’elle est reconnue pour sa musique. Cette femme est la violoncelliste du groupe LEJ, rendu célèbre grâce à son mash-up Summer 2015 ainsi que son tube La dalle.

La musicienne se confie aujourd’hui sur son Cher Corps devant la caméra de Léa Bordier.

Juliette des LEJ parle de son Cher Corps

L’un des premiers sujets que Juliette aborde est ses cheveux. Elle regrette qu’on la réduise trop souvent à ses dreads, et en a ras-le-bol des préjugés qui y sont liés. Malgré ça et malgré la lassitude qu’elle ressent à l’encontre de cette coupe, la musicienne confie avoir peur de les couper.

« Je n’ose pas sauter le pas, je me dis que les gens vont me voir tellement différemment. »

Juliette parle également des effets du maquillage sur sa peau, à cause duquel elle a développé des boutons, et du style qu’elle et ses deux compères de LEJ ont presque été forcées d’adopter. Aujourd’hui, elle aimerait oser apparaître sans maquillage à l’écran.

Enfin, la violoncelliste parle de son poids, et des remarques de son entourage sur sa minceur. Aujourd’hui, elle le dit : elle ne veut plus qu’on lui parle de sa morphologie.

Elle veut qu’on la laisse tranquille, et elle a bien raison !

À lire aussi : Pomme dans Cher Corps : « le jour où tu es moins belle, tu n’existes plus »

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires
Forum (42) Facebook ()
  • Tu as raison
    Tu as raison, Le 14 décembre 2017 à 23h23

    :hesite: Je vais y réfléchir en dormant parce que je ne vois pas le lien avec le fait de ne pas se brosser les cheveux :lunette:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!