J. K. Rowling s’exprime sur Johnny Depp en Grindelwald

Par  |  | 88 Commentaires

Johnny Depp est Grindelwald dans Les Animaux Fantastiques, et J. K. Rowling s'est exprimée officiellement sur ce casting controversé.

J. K. Rowling s’exprime sur Johnny Depp en Grindelwald

— Mise à jour du 7 décembre

Il y a une semaine, j’écrivais sur mon malaise face à Johnny Depp, accusé de violences conjugales, dans Les Animaux Fantastiques et je regrettais que J. K. Rowling ne se soit pas vraiment exprimée sur le sujet (lire ci-dessous).

C’est à présent chose faite, et je m’en vais vous traduire son texte.

J. K. Rowling s’exprime sur Johnny Depp en Grindelwald

Voici le message Grindelwald casting publié par J. K. Rowling, traduit en français :

Quand Johnny Depp a été embauché, j’ai pensé qu’il ferait un Grindelwald parfait. Cependant, dans la période autour du tournage de son caméo dans le premier film, ont été publiées dans la presse des histoires qui m’ont profondément inquiétée, moi et tous les gens impliqués dans la saga.

Les fans d’Harry Potter avaient des inquiétudes et questions légitimes à propos de notre choix de garder Johnny Depp pour le rôle. Comme David Yates, réalisateur historique de la saga Potter, l’a déjà dit, nous avons évidemment envisagé la possibilité de refaire un casting. Je comprends que certains ne comprennent pas que ça ne soit pas arrivé, et soient en colère.

L’immense communauté basée sur le soutien qui a grandi autour d’Harry Potter est l’une des plus grandes joies de ma vie. Pour moi, personnellement, l’impossibilité de communiquer ouvertement avec les fans autour de ce sujet a été difficile, frustrante, parfois douloureuse. Cependant, les accords qui ont été mis en place pour protéger la vie privée de deux personnes, qui ont toutes les deux exprimé le désir d’aller de l’avant, doivent être respectés. En nous basant sur ce que nous comprenons des circonstances, les réalisateurs et moi-même sommes non seulement à l’aise avec le fait de garder le casting d’origine, mais sincèrement heureux d’avoir Johnny dans un rôle important.

J’ai adoré écrire ces deux premiers scénarios et j’ai hâte que les fans voient Les Crimes de Grindelwald. Je comprends que certains ne seront pas satisfaits de notre choix d’acteur pour le rôle-titre. Cependant, la conscience n’est pas gouvernée par des comités. Dans le monde magique comme ailleurs, il nous faut accomplir ce que nous croyons être la bonne chose.

Pourquoi Johnny Depp dans Les Animaux Fantastiques, ça me donne la nausée

— Publié le 29 novembre

Je suis là, posée, et je vois passer un article :

Le réalisateur des Animaux Fantastiques défend sa décision de garder Johnny Depp

Je me demande si j’ai la foi, si j’ai le courage, parce que franchement, au bout d’un moment ça me court sur le moral d’être confrontée en permanence à la réalité que tant de gens sont nuls à chier.

Oui, je le sais, dans ma tête et même dans mes tripes, mais siroter mon café en tombant sur un nouveau cas d’agression, de harcèlement, de sexisme, plus la perceuse des travaux et la grisaille de novembre, bon, ça fait pas du bien à la gueule.

Mais c’est aussi un peu mon devoir moral, de pas fermer les yeux, alors ouais, je clique. En plus, Harry Potter, ça me parle, ça m’a fait grandir, ça m’a renforcée.

Ça compte.

Le réalisateur des Animaux Fantastiques défend sa décision de garder Johnny Depp

David Yates, réalisateur de plusieurs films Harry Potter et du premier Les Animaux Fantastiques, a confié à EW :

« En ce moment, beaucoup de gens accusés de beaucoup de choses sont accusés par plusieurs personnes […] Dans le cas de Johnny, il me semble, une seule personne l’a attaqué et a prétendu des choses.

Je ne peux que vous parler de l’homme que je vois chaque jour : il est plein de gentillesse, il est décent, et c’est ce que je vois. Peu importe l’accusation qui le vise, ça ne colle pas avec la personne gentille qui travaille à mes côtés. […]

C’est très différent des cas où plusieurs personnes accusent quelqu’un pendant plusieurs années, là il faut s’y pencher et réfléchir à la façon dont notre milieu permet ça année après année.

Johnny n’est en aucun cas dans la même catégorie.

Pour moi, ça ne mérite aucune sorte d’analyse. C’est un non-sujet. »

Johnny Depp, Les Animaux Fantastiques, et la violence

AH PUTAIN c’est pas facile.

C’est pas facile, parce que Les Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald, c’est pas juste un film avec Johnny Depp (il est dans Le Crime de l’Orient-Express, et ça me ravit pas, mais ça m’empêche pas de dormir).

La saga Harry Potter, c’est de la justice sociale, putain, c’est Hermione qui lutte pour les Elfes de Maison, c’est J. K. Rowling qui enchaîne les propos féministes et les piques à Donald Trump, c’est Newt Scamander qui critique la ségrégation entre les sorciers américains qui ne se mêlent en aucun cas aux Moldus — pardon, aux No-Maj.

À lire aussi : La masculinité fantastique de Newt Scamander, un héros pas comme les autres

C’est pas facile parce que je sais qu’on peut être pro, et gentil, et décent dans un cadre de boulot, et être aussi violent, toxique, agresseur, manipulateur.

C’est pas facile parce que je me souviens d’Amber Heard au tribunal avec encore la pommette violette, je me souviens des bleus, je me souviens qu’elle a dit que Johnny Depp lui avait éclaté son iPhone sur le visage, une nuit, ivre.

Je me souviens qu’elle a touché 7 millions de dollars pendant le divorce, et que plein de gens disaient qu’elle mentait pour la thune, et qu’elle a tout donné, tout, à des associations d’aide aux femmes battues ou aux enfants malades.

À lire aussi : Amber Heard s’engage contre les violences conjugales dans une nouvelle campagne

Johnny Depp dans Les Animaux Fantastiques, une dure réalité

Je sais pas c’est quoi ta vie, David Yates, je sais pas quel contrat il a signé, Johnny Depp, je sais pas si c’est « On fait ce film avec lui ou on le fait pas », je sais pas si t’es sincère ou pas.

Je sais pas si tu peux vraiment, après Weinstein et tous les autres, dire que c’est « une seule personne qui a attaqué Johnny », le si gentil Johnny. À partir de combien de pommettes violettes ça compte, David ?

À lire aussi : Asia Argento témoigne contre Harvey Weinstein, « l’ogre entre mes cuisses »

Et toi, Joanne, t’en dis quoi ? Cette année, t’en dis rien. L’an dernier, pour le premier Les Animaux Fantastiques, tu as juste dit que tu étais ravie, car il a fait « des choses incroyables avec son personnage ».

Putain, Joanne, c’est chaud.

Toi non plus, hein, je sais pas quel pouvoir t’as, bien sûr que tu vas pas aller dire « Non j’ai le turbo seum mais bon il va nous traîner en justice si on le vire », je sais dans quel monde on vit.

Mais je sais même pas si t’as le seum, en fait. Peut-être que l’avenir nous le dira ?

Parce que là, j’ai juste l’impression que c’est normal, pour tout le monde, de nous foutre Johnny Depp sous le nez pendant 2h et peut-être 5 films, tant qu’on y est, allons-y.

Comme si j’allais pas voir pendant tout ce temps, en surbrillance, la pommette violette d’Amber Heard.

Les hommes gentils agressent aussi

Et je pense à mes amies, à mes soeurs, à toutes ces femmes qui ont pris des coups de mecs gentils, qui ont aussi eu des bleus, et les ont aussi cachés, et n’ont rien dit, parce que personne ne les aurait crues, parce qu’il est sympa, très pro, adorable.

Qui, pour beaucoup, ont grandi dans votre monde, Joanne et David, dans votre magie, dans vos valeurs, celles selon lesquelles on frappe pas les femmes à coup d’iPhone.

J’aimerais que ça soit différent, j’aimerais que ça soit pas lui. Je sais qu’on est sûrs de rien ces temps-ci, hein, si ça se trouve vous auriez pris Monsieur Acteur Paconnu et on aurait appris que c’est un connard.

Mais au moins y aurait eu le bénéfice du doute, au lieu de cette pommette violette dans ma tête.

À lire aussi : Mon mec vient de me frapper pour la première fois, que faire ?

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu’elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.


Tous ses articles

Commentaires
Forum (88) Facebook ()
  • GingerBraid
    GingerBraid, Le 11 décembre 2017 à 19h42

    Eliantha
    @GingerBraid
    Spoiler: HS Maupassant
    Ah oui j en avais aucune idée! En effet ça file la chair de poule

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!