John Galliano : le point complet sur l’affaire

Par  |  | 5 Commentaires

Retour complet sur l'affaire John Galliano : des accusations d'injures racistes, à son licenciement de chez Dior alors qu'aujourd'hui se déroule le défilé Dior dans le cadre de la Fashion Week.

Dans l’affaire à rebondissements quotidiens depuis une semaine, John Galliano est accusé d’avoir proféré des injures raciales à l’égard d’un couple à la terrasse d’un café jeudi dernier. Ces derniers ont aussitôt déposé plainte et la machine à engrenage s’est petit à petit abattue sur le designer anglais.

john galliano

Action, réaction – Dior, maison de couture pour laquelle John Galliano est directeur artistique depuis près de quinze ans, réagit immédiatement en le suspendant de ses fonctions. Le temps du moins, que l’enquête fasse la lumière sur les événements précis.

En attendant, le créateur rejette en bloc toutes accusations de racisme et de propos antisémites – il va même jusqu’à porter plainte pour diffamation contre le couple.

Nouveau rebondissement samedi 26 février, une deuxième plainte pour injures racistes vient peser sur sa tête. Les faits remonteraient à octobre 2010 et la plaignante, qui avait avait décidé de taire les agissements de John Galliano à l’époque en raison de son état d’ébriété avancé, a fait volte-face ce week-end.

Lundi – et sans doute le coup qui l’achève – le magazine The Sun révèle une vidéo du fameux soir de l’altercation où le couturier, ivre, déclare « I love Hitler ». C’est l’emballement médiatique. Natalie Portman – fraîche égérie de Miss Dior Chérie, interrogée, déclare à la presse « Ses propos me dégoûtent ». La maison Dior ne met pas non plus longtemps à réagir : mardi, une procédure de licenciement est entamée.

Néanmoins, en pleine période de semaine de la mode, elle maintient son défilé cet après midi qui signera la toute dernière collection de Galliano chez Dior. Le show de la marque personnelle du créateur est quant à lui annulé au profit d’une présentation plus discrète, réservée aux acheteurs et à la presse.

John Galliano s’est depuis excusé publiquement mais nie toujours tout propos antisémite. Sur les conseils d’amis proches, tels que Kate Moss et Naomi Campbell, il serait sur le point de se retirer en cure de désintoxication.

Valeur : + de 35€
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires
  • Wsth
    Wsth, Le 9 mars 2011 à 3h59

    on voit bien sur la vidéo que les personnes qu'il a insulter le pousse et profite du fait qu'il soit ivre néanmoins ivre ou pas si il a dit ce genre de chose c'est qu'il le pense et je trouve ca inacceptable de dire des choses aussi horrible car des gens sont réellement mort dans les camps

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?