Jennifer Lawrence – Les Fantasmes de la Rédac

Jennifer Lawrence est un peu partout depuis qu'elle a décroché le premier rôle de la trilogie Hunger Games. Surtout, elle est dans le coeur de Jack Parker. Pour toujours.

Jennifer Lawrence – Les Fantasmes de la Rédac

J’ai un aveu à faire : je trompe Rihanna dans mes rêves. J’ai une autre amoureuse. Une femme qui me fait vibrer, qui me fait rire, qui m’émeut, jour après jour. Cette femme, c’est Jennifer Lawrence.

Le pire dans l’histoire ? J’ai jamais vu aucun des films dans lesquels elle a joué. Ah si, X-Men : Le Commencement – mais je l’avais à peine remarquée dedans, j’ignorais encore qui se cachait derrière ce joli visage aux yeux de chat. Ce n’est qu’à la sortie de Hunger Games, quand on a commencé à la voir absolument partout, que j’ai compris qu’elle était ce qui avait toujours manqué à ma vie.

Pourquoi ? C’est simple.

1. Elle est beeeeelle

Parce que tout commence par là, il faut bien l’admettre : Jennifer Lawrence est BELLE. Et pas belle façon « couverture de Vogue », nan, belle genre « vraie femme qui existe dans la vraie vie et que ça pourrait être ta voisine, même ». Avec ses merveilleux yeux plissés et son nez un peu large – mais droit – elle a ce visage félin qui me fait immanquablement chavirer (et que je rêverais d’avoir, en vrai, mais puisque je peux pas, autant l’avoir dans mon lit hein).

Elle a ce côté « paysanne en robe de bal » qui la rend plus accessible – elle peut porter la robe la plus sexy de la décennie et avoir une silhouette absolument fracassante dedans, ça ne la rendra jamais distante et glaciale (comme Angelina Jolie par exemple, qui semble toujours aussi intouchable). Elle ne reste jamais figée, droite, imperturbable, elle n’hésite pas à ouvrir très grand la bouche, faire des grimaces, rire bien fort, faire des blagues de merde et tout ça la rend à peu près 8 736 445 fois plus belle que les autres.

2. Elle est drôôôôle

Jennifer Lawrence ne prend personne de haut, et ne se prend pas au sérieux. Ou alors, si c’est le cas, elle fait vraiment très bien semblant.

Ses interviews sont toujours un régal, elle ne manque jamais une occasion de faire une blague de merde, de parler de bouffe (allo mon âme soeur), de faire une sale grimace et tous ces trucs que la majorité des actrices s’interdisent depuis toujours. C’est con hein, elle fait pas grand-chose au final, à part rester elle-même, mais ça suffit à la rendre hilarante et complètement irrésistible.

Et comme je vous aime beaucoup, j’ai même trouvé une vidéo de 15 minutes avec des extraits d’interviews sous-titrée EN FRANÇAIS. Eh ouais. C’est cadeau.

Et en voici une autre non sous-titrée dans laquelle elle raconte qu’elle déteste se voir dans ses films, qu’elle allait à l’école en costard quand elle était petite, que le fait qu’elle soit célèbre n’empêche pas ses frères de la traiter de mocheté, et qu’elle ne sait pas se retenir de dire ce qu’elle pense même devant des millions de personnes.

OH MON DIEU JE L’AIME TANT.

3. Elle est intelligeeeente

Mais ce qui m’impressionne le plus chez Jennifer Lawrence, sans l’ombre d’un doute, c’est son intelligence. Cette jeune femme est née en 1990 (MILLE NEUF CENT QUATRE-VINGT DIX) et fait preuve d’un tel recul sur sa situation, sa profession, et l’industrie dans laquelle elle est évolue que ça me laisse sur le cul.

Par exemple, il y a quelques semaines, elle a déclaré dans une interview pour Vanity Fair que le métier d’acteur était globalement assez con – dans le sens où elle ne fait rien d’exceptionnel, il y a des docteurs qui sauvent des vies tous les jours, des pompiers qui foncent dans des immeubles en feu, alors qu’elle, elle fait juste des films. Dans cette même interview, elle parle du fait qu’elle n’est pas allée au lycée et qu’elle manque donc cruellement d’éducation – ce qui ne l’empêche pas de lire Anna Karénine entre deux prises, faut pas déconner.

Une autre preuve – s’il en fallait une – que l’intelligence ne se mesure pas au nombre de diplômes, bien loin de là. À 22 piges, Jennifer Lawrence est une femme impressionnante, exceptionnelle, qui me laisse toujours bouche bée, quoi qu’elle fasse, et devant laquelle je me liquéfierais probablement si je devais un jour la rencontrer.

Pour résumer, j’aimerais que Jennifer Lawrence fasse des bébés avec Emma Stone et que je décède et que je me réincarne dans le corps d’un de leurs bébé pour hériter ne serait-ce que de la moitié de toutes leurs qualités réunies. Merci.

Big up
Viens apporter ta pierre aux 29 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • MarquisedesAnges
    MarquisedesAnges, Le 5 juin 2014 à 1h41

    Dans Winter Bones elle est impressionnante ! ça change du rôle de la super héroïne plutôt glamour (qui n'aimerait pas avoir la classe de Mystique ?). Je suis surprise que personne ne l'ai cité. Même si pour le coup on est loin du fantasme dans ce film.

    Je confirme, elle a l'air tellement normale, et tellement marrante, j'adorerais être son amie, qui n'aimerait pas ? Puis comme ça elle pourrait me présenter Michael Fassbender !!!
    Michaaaaeeeel <3<3<3

Lire l'intégralité des 29 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)