Un jean à l’Elysée et une Morano secouée

Nadine Morano n'est plus au gouvernement mais mon petit doigt me dit que ça ne la fera pas taire pour autant, bien au contraire. Sur RTL ce matin, elle s'est prononcée à propos du jean de Cécile Duflot au Conseil des ministres.

Invitée sur RTL ce matin pour donner son avis (qu’on attend pas vraiment) sur le premier Conseil des ministres du nouveau gouvernement, Nadine Morano a trouvé primordial de relever le jean porté par Cécile Duflot :

« Je trouve que quand on représente les Français, il faut faire la différence entre la dilettante du week-end et la tenue du Conseil des ministres qui est un moment protocolaire de la République où nous représentons tous les Français »

Faut-il rappeler à Madame Morano que plus de la moitié des Français, qu’elle est si désireuse de représenter justement, enfile un jean tous les jours ? Pas besoin de chiffres pour avancer ça, il suffit juste de sortir la tête dehors.

Sympa aussi pour tous les travailleurs en jean – sans doute beaucoup plus nombreux que ceux à travailler en costard cravate – qui seront ravis de savoir qu’ils travaillent toute la semaine « en dilettante du week-end« .

Idem du côté de Valérie Pécresse, ancienne porte-parole de l’Élysée qui assume son côté vieux-jeu aujourd’hui sur Twitter. Soit, on peut très bien ne pas avoir les même goûts vestimentaires que son voisin et c’est tout à fait normal mais de là à dire qu’un jean déshonore les institutions de la République, c’est un peu fort de chocolat (parce que j’aime pas le café).

Twitter qui n’a d’ailleurs pas tardé à réagir aux déclarations de Nadine Morano en lui fournissant une petite piqûre de rappel :

Ou encore, de ressortir les Croc’s de Roselyne Bachelot à un ancien Conseil des ministres qui font passer le jean « détente » de Cécile Duflot pour un amateur du relâchement.

L’intéressée qui justement reconnaît « la vacuité du débat » sur son compte Twitter en ironisant.

Pour ne pas jeter la pierre à Nadine Morano (pas la plus grosse en tout cas), notons quand même que le jean de Cécile Duflot sur la photo de famille à l’Elysée jeudi avait aussitôt été critiqué sur les réseaux sociaux par quelques voix discordantes. Sans doute les mêmes qui avait tiqué sur la cravate de travers de François Hollande lors de son investiture.

S’il y en a malgré tout parmi vous qui trouvent ce jean regrettable, pouvez-vous expliquer pourquoi ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 48 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Butter-flying
    Butter-flying, Le 2 juin 2012 à 20h10

    Opalescente;3197919
    J'habite en Finlande et là-bas les gens se moquent des apparences. Dans la théorie c'est bien (seule le "moi intérieur" compte et blablabla) sauf que je trouve qu'en l'occurence la tenue reflète en général leur mentalité : peu de rigueur, d'efficacité, énormément de j'm'en foutisme (comparé aux français).
    Non mais c'est quoi ce cliché pourri ? Si j'ai bien compris selon toi les gens qui se soucient peu d'apparence manque de sérieux. Je ne suis pas du tout d'accord avec toi.

    Par ailleurs je suis finlandaise, donc je suis bien placé pour te dire que tu a tort quand tu dis qu'on n'accorde pas d'importance aux vêtements que l'on porte, surtout si lors d'evenement où la tradition est importante. Je prend juste l'exemple des enterrement où de ce que j'ai vu les français s'habillent un peu n'importe comment, contrairement au finlandais qui ont dress code très stricte.

    Sinon je suis désolé que tu bosse avec des incompétents mais ni leur apparences ni leur nationalité n'a de rapport.

    Edit: Je ne savais pas que les finlandais étaient connus pour leur "beauferie légendaire", peux tu développer s'il te plait ?

Lire l'intégralité des 48 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)