Infinity On High (Fall Out Boy)

Fall Out Boy (FOB), qui ne connaît pas encore ce groupe ? Celle qui lèvera la main peut aller se cacher, et plus le trou sera petit, mieux se sera hein… Rappelle-toi, c’est grâce aux Fall Out Boy que vous avez pu vous déhanchez et sautillez sur Dance Dance ! Et ce bassiste si sexy, […]

Infinity On High (Fall Out Boy)

Fall Out Boy (FOB), qui ne connaît pas encore ce groupe ? Celle qui lèvera la main peut aller se cacher, et plus le trou sera petit, mieux se sera hein… Rappelle-toi, c’est grâce aux Fall Out Boy que vous avez pu vous déhanchez et sautillez sur Dance Dance ! Et ce bassiste si sexy, hum ? Oui oui, Peter, il est apparu dans plusieurs épisodes des Frères Scott (il jouait le petit copain de Peyton – ouuuh la chanceuse !). Il n’en fallut pas plus pour propulser ce groupe hyper-vitaminé sur le devant de la scène (et crois-moi, ils ont plutôt tendance à bien l’occuper. Ca déménage en concert !), car même s’ils jouent depuis 2001 (c’est pas des débutants quoi…) il leur fallait bien un coup de pouce pour enflammer enfin l’Europe…
C’est donc peu dire, qu’avec la sortie de leur dernier album, moi je les attendais au tournant.

Leurs deux premiers singles m’avaient déjà mise en appétit. C’est bien simple, This Ain’t A Scene It’s An Arm Race (plus le titre est long, et mieux c’est, cherche pas à comprendre) est devenue ma chanson « recharge tes batteries ». Un p’tit coup de mou ? Un p’tit coup de blues ? Un p’tit coup d’ennui ? Allez balance This Ain’t A Scene It’s An Arm Race, et c’est reparti pour un tour !

Tu l’auras compris, les ingrédients d’un album Fall Out Boyesque sont simples mais efficaces :
des noms de chansons de trois kilomètres de long (plus difficile à retenir, et pour en parler aux copines, j’te raconte pas), et des rythmes entraînants qui donnent la patate et qui sont parfois dissimulés derrière une petite intro pop qui ne paie pas de mine.

Et bien ces ingrédients du succès se trouvent tous réunis, encore une fois, dans leur nouvel album, Infinity On High ! Des titres longs en veux-tu, en voilà (la preuve avec la quatrième chanson: I’m Like A Lawyer With The Way I’m Always Trying To Get You Off (Me & You)), des chansons qui te donnent envie de (violemment ?) bouger ton corps (ou au moins la tête si tu es en bibliothèque), et même, en bonus, une chanson qui te prend aux tripes…

Mention spéciale à :

This Ain’t A Scene, It’s An Arms Race et Thanks For The Memories, qui font que, Ok maman, je vais chercher le pain, parce que 15 minutes de marche ne me font plus peur quand je peux le faire en rythme (et tant pis pour les regards bizarres qu’on me lance) !

The Take Over, The Break’s Over et Don’t You Know Who I Think I Am ? C’est grave Docteur si je tape des mains en rythme avec la chanson ?

I’ve Got All This Ringing In My Ears And None On My Fingers : rien que pour la phrase “And I’m so sorry, but not really !”

Et surtout, surtout, merci Fall Out Boy pour votrechanson Golden !
1) Le titre est le plus facile à retenir !
2) Elle me fiche des frissons dès que je l’entends. C’est ma petite favorite !

Et je m’arrête là, avant de citer tout l’album.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 11 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Manii-fiique
    Manii-fiique, Le 25 août 2008 à 23h20

    J'aiiimeuuh!
    C'est ce qui mettais un peu la peche quand je m'ennuyais au lycée...
    J'aurai voulu aller au concert.. mais a pu de places :crying:

Lire l'intégralité des 11 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)