Héro(ïne)s féminise les héros de BD

Pour le Lyon BD Festival, Héro(ïne)s change le genre des personnages de bandes dessinées !

On commence à avoir l’habitude des fanarts « genderbent », où l’on inverse le genre des personnages. Mais cette fois-ci, ce sont des auteurs de BD qui s’y sont collés, donnant leur version revue et corrigée de Tintin, Michel Vaillant ou encore Corto Maltese.

Nommée « Héro(ïne)s », cette opération a été imaginée par le scénariste JC Deveney pour faire prendre conscience au public du manque de personnages féminins dans la BD. Les œuvres seront affichées le 14 et 15 juin pour le Lyon BD Festival, dans une exposition au Palais du Commerce.

« Il pourra s’agir d’une inversion du genre du personnage (Tintine, Lucky Lucy…), d’une réflexion sur la répartition des rôles homme / femme (et si Mademoiselle Jeanne devenait le personnage principal ?) ou de toute autre proposition renversant la représentation habituelle des genres en BD (que donnerait un village des Schtroumpfs avec autant de Schroumpfettes que de Schtroumpfs ?). »

? La présentation du projet

En attendant vous pouvez découvrir ces couvertures sur le Tumblr d’Héro(ïne)s !

Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Kand'x
    Kand'x, Le 5 juin 2014 à 19h08

    J'ai failli étouffer avec mon biscuit en lisant "Conass" :rire:

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)