Hérédité, le film d’horreur le plus DINGUE de la décennie débarque mercredi !

Hérédité a fait trembler le festival Sundance. Produit par le studio à qui l'on doit Split et The Witch, ce nouveau film d'horreur devrait hanter notre été.

Hérédité, le film d’horreur le plus DINGUE de la décennie débarque mercredi !

Mise à jour du 18 avril 2018 —

Tu le sais peut-être si tu lis souvent cette rubrique : je suis amatrice de films d’horreur.

Je vois tout ce qui sort. TOUT. Même les courts-métrages réalisés par des ados qui disposent de 4€ de budget.

Mais quand les attentes sont élevées, les déceptions le sont aussi. Parfois pourtant, certaines de mes expectatives sont dépassées, et alors là, c’est la joie à tous les étages…

Hérédité, une bande-annonce abominable

Hérédité a traumatisé les festivaliers de Sundance, en janvier dernier.

Certains sont même allés jusqu’à le qualifier de « film le plus flippant de cette décennie ».

Alors moi forcément, je frétille comme une grosse carpe.

Il faut admettre que même la bande-annonce est glaçante. Dedans, les instruments s’emportent et créent une atmosphère auditive dérangeante, les personnages ont l’air eux-mêmes terrifiés, et l’enchainement des plans a quelque chose d’urgent, qui signifie : DANGER.

Bref, Hérédité, avec Toni Colette (Sixième Sens, Little Miss Sunshine) et Gabriel Byrne (Usual Suspect) entre autres talents, devraient nous glacer le sang même en été. 

Le dernier film de Ari Aster sortira en effet le 13 juin.

Article initialement publié le 31 . janvier 2018 —

Le Festival Sundance qui se tenait du 18 au 28 janvier a été rythmé par des projections fortes.

Le festival de cinéma indépendant regorge souvent de vraies pépites. Chaque année, plusieurs films en sortent, qui marquent le monde du Septième Art. 

En 2016 par exemple, Sundance a révélé l’absurde et tendre Swiss Army Man, qui a immédiatement rejoint les rangs de mes films préférés de l’année.

Cette année, le long-métrage qui a fait sensation, VRAIMENT sensation, s’illustre dans un tout autre genre…

Hérédité, le film d’horreur qui a traumatisé Sundance

J’ai des violons furieux plein la tête et j’adore ça ! La la la !

TOUT, absolument TOUT est parfait dans cette bande-annonce. Du choix des acteurs aux idées complètement barrées en passant par le sound design qui glace le sang. 

Et ça n’est que le trailer. Alors imagine un peu ce que doit donner l’entièreté du produit !

Certains festivaliers sont sortis de la projection les yeux écarquillés et le teint blafard, qualifiant Hérédité du « film le plus effrayant de ces dernières années ».

Alors moi, forcément, je jubile. Mais je ne suis pas surprise.

Car en me penchant de plus près sur le film, j’ai constaté qu’il était produit par le studio indépendant américain A24, à qui l’on doit plusieurs merveilles d’épouvante comme It Comes At Night, ou The Witch, mon film d’horreur préféré de 2016.

Cette tragédie familiale sous forme de cauchemar promet de repousser les limites de l’horreur.

Hérédité, qu’en pensent les critiques ?

Le public n’a pas été le seul à être enthousiaste.

Hérédité a même été une vraie expérience horrifique pour les critiques :

Pour The Verge :

«  le film fait peur à se pisser dessus. L’histoire d’Aster (…) est remplie de moments effrayants, mais il contient aussi cette tension progressive et quasi insupportable qui peut maintenir en haleine tout un cinéma. C’est un film impitoyable (…). »

Et d’ajouter :

« Allez le voir avec un groupe de soutien psychologique ou du moins dans un cinéma rempli de gens qui seront probablement sur la même longueur d’ondes que vous à la fin. »

USA Today ajoute : 

« le film d’horreur le plus fou de ces dernières années… Si vous avez envie de dormir à l’avenir, vous devriez probablement éviter le dernier film d’horreur d’A24. »

Prometteur !

Hérédité, de quoi ça parle ?

Ellen, la matriarche du clan Graham meurt. Toute sa famille décide alors de s’installer dans sa demeure. Mais ils étaient loin de se douter qu’ils leur faudrait démêler de nombreux mystères, une fois installés dans la maison.

Car ils ont hérité d’un lourd et sinistre destin…

Porté par Toni Colette (Sixième Sens, Little Miss Sunshine) et Gabriel Byrne (Usual Suspect), Hérédité sortira sur nos écrans cet été.

Un conseil : file à la piscine bosser ton apnée. Tu auras besoin de souffle cet été…

À lire aussi : Pourquoi il faut foncer voir Verónica, le nouveau film du réalisateur de [REC]

COMMENT AVOIR UN TEINT PARFAIT ?

Commentaires
  • Yeat
    Yeat, Le 18 avril 2018 à 11h38

    Si je vois ce film à l'occasion ce sera grâce à cet article parce que les bandes annonces sont pas flippantes du tout :neutral:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!