C’est peut-être la fin des frites telles qu’on les connaît en Europe

Par  |  | 48 Commentaires

L'Europe s'attaque à la double cuisson des frites pour des raisons de santé... et c'est peut-être la fin des frites telles qu'on les connaît.

C’est peut-être la fin des frites telles qu’on les connaît en Europe

Chaque jour a son lot de bonnes et de mauvaises nouvelles.

Moi je suis plutôt optimiste d’habitude, je prends les choses comme elles sont et je m’en accommode, j’avance.

Mais aujourd’hui, la nouvelle qui est tombée n’a pas de précédent : la double cuisson des frites, celle qui les rend si bonnes et si croustillantes, fait grand débat en Europe.

La double cuisson des frites : renoncer au patrimoine culturel ou faire comme si on avait rien vu ?

Pourquoi c’est si embêtant ? Tout simplement parce que sans double cuisson, on sera condamné•es à manger des frites molles. Et comme on se respecte un peu, on en mangera plus du tout. (J’imagine, hein. #drama).

France 3 Régions explique un peu plus les raisons derrière cette possible interdiction.

En effet, les frites sont censées être cuites une première fois à chaleur moyenne puis une deuxième à chaleur très forte.

L’ennui, c’est que cette deuxième cuisson libère une substance toxique : l’acrylamide. 

Selon une étude, cette substance s’avère tout à fait cancérigène, notamment pour l’utérus, les seins et les reins. Tiens tiens, encore un truc naze pour la santé des meufs en particulier. 

Alors, déjà qu’on a mille problèmes de plus que les mecs, maintenant on doit encore moins manger de frites que les autres ? MERDE OKAY, MERDE.

L’interdiction de la double cuisson des frites et ses répercussions… économiques

Bon je plaisante, je plaisante, mais l’enjeu est également économique. Eh oui, la Belgique notamment serait principalement touchée par cette réforme.

Le député flamand du tourisme Ben Weyts, lui, est totalement contre. Il a notamment déclaré qu’avec une telle réforme :

« Les frites y laisseraient leur saveur ».

Pour lui, le patrimoine culturel Belge en prendrait un coup car c’est cette double cuisson qui rend les frites si bonnes.

Il n’y aurait plus qu’à fermer les baraques à frites et à manger du surgelé.

La différence étant que la double cuisson ne concerne que les frites fraîches, les frites surgelées n’ayant besoin que d’un tour dans la friteuse.

Bon moi je suis un peu triste mais en vrai, je préfère quand c’est fait au four. Et puis on trouvera d’autres choses au pire, allez ça va aller !

Et vous, vous en dites quoi de cette interdiction possible ? Est-ce que c’est vraiment mieux de manger congelé pour ne pas cuire les frites deux fois ?

Vous vous en battez les reins parce que votre délire c’est les frites molles ? Dites-moi.

À lire aussi : La tarte aux frites — recette croquante

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Margaux Palace

Prêtresse de la cuisine : comme dans les cités d’or mais avec du fromage. Ses cheveux sentent le chocolat et ses doigts l’échalote, mais elle mélange pas les deux ça va on est pas des bêtes.


Tous ses articles

Commentaires
  • Freehug
    Freehug, Le 24 juin 2017 à 23h36

    Sew'
    Vlaamse vriend, als je leest mij, bekend dat jji geweldig! Kussje en sorry voor de fouten.
    Ah mais totalement, j'aurais pas dit mieux !
    (T'as oublié de traduire :ninja:)
    Je crois que la plus belle conversation à laquelle j'ai jamais assisté, c'était entre un belge flamand et un sud-africain qui parlait afrikaans. C'est dérivé du néerlandais mais en gros, selon mon pote (le sud-africain), c'est un peu comme un dialogue entre un francophone et un créole des Antilles. Les langues sont assez proches pour se comprendre à peu près mais tu galères. En tout cas perso je comprends le créole français si mon interlocuteur parle bien distinctement et je le lis si le texte est assez long sans avoir eu besoin de l'apprendre, mais ça demande de la concentration et des sujets pas trop complexes.
    Et sinon en Flandre l'anglais non ? Genre t'annonces que t'es français ? Remarque, ça fait un moment que je veux visiter la Belgique, c'est quand même idiot de pas faire coucou aux voisins. Je peux noter une phrase en néerlandais à apprendre par cœur, du genre "pas taper, touriste français !"

    @Sélavy : hooo :cupidon: J'ADORE Strip-Tease. C'est vraiment la seule émission de télé "réelle" (et pas télé-réalité du coup) qui vaille le coup. Et ces trois-là ils sont savoureux :yawn: Mais apprenez le flamand bon sang de bois ! Histoire d'avoir l'air un peu moins couillon quoi

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!