La Folle Histoire de Max & Léon, le premier film du Palmashow, sort aujourd’hui !

Le premier film du Palmashow, La Folle Histoire de Max & Léon est en salles le 1er novembre !

La Folle Histoire de Max & Léon, le premier film du Palmashow, sort aujourd’hui !

Mise à jour du 1er novembre 2016 — Hey, La Folle Histoire de Max & Léon sort aujourd’hui en salles !

Article du 23 juin 2016 — Après avoir fait marrer l’internet puis la télé, il était naturel pour le fou trio derrière le Palmashow – Grégoire Ludig, David Marsais et Jonathan Barré – de s’essayer à l’exercice du long-métrage au cinéma.

À lire aussi : Maxime Musqua VS Palmashow – Ni Oui Ni Non Barbichette

Leur premier film s’appelle donc La Folle Histoire de Max & Léon, se situe pendant la deuxième Guerre Mondiale en France et met en scène deux potes d’enfance qui vont tout faire pour éviter la guerre.

Ce teaser promet de chouettes moments de rire, et offre déjà quelques guests fort sympas – notamment Kyan Khojandi et Jonathan « Serge le Mytho » Cohen.

Rendez-vous en salles le 2 novembre prochain – une bien belle date, puisque ça sera mon anniversaire jdcjdr, et comptez sur nous pour suivre l’aventure d’ici-là !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 11 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Cariboux
    Cariboux, Le 18 novembre 2016 à 10h59

    Gabelote
    @Cariboux
    oui, y'a des moments pas trop mal. Perso, le déshabillage des officiers français m'a fait beaucoup rire, j'y ai vu une forme d'humour absurde, un genre de non-sense à l'anglaise, mais je conçois que ça ne touche pas tout le monde. Tout comme l'histoire du casse-noix de Sarah.
    C'est un peu ça ce film : quelques moments qui peuvent faire rire des gens sensibles à des formes d'humour très différentes. Mais pas un tout constant et unifié. Du coup j'ai une impression de moment très inégaux.
    Oui très bonne analyse !
    Et du coup le moment de déshabillage, comme l'humour absurde n'est présent qu'à ce moment là ça tombe un peu comme un cheveu sur la soupe je trouve et maintenant que tu le dis je pense que j'aurais plus ri à ce moment si c'était plus constant et que je n'avais pas eu a me demander pourquoi ils faisaient ça à ce moment là ^^

Lire l'intégralité des 11 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)