Retour en images sur le Festival des Aliennes

Si tu as des soucis pour lire la vidéo, tu peux la lire sur Youtube

Par  |  | 1 Commentaire

Le Festival des Aliennes est une belle initiative qui s'inspire du mouvement #BodyPositive pour t'aider à niquer tes complexes, tout en profitant d'expositions, de conférences et de musique. Et c'est tout bientôt !

Mise à jour du 29 avril 2017 — Et voici le reportage ! Léa était au Festival Body Positive Les Aliennes, avec une caméra. Elle y a notamment rencontré Anaïs Dautais Warmel, créatrice des Récupérables, une marque de mode éthique. Elise et Léa sont d’ailleurs allées assister au défilé et rencontrer la créatrice ! 

Article initialement publié le 9 mars 2017 — Le Festival des Aliennes est un OVNI (lol, tu l’as ?) qui organise à la fin de la semaine deux jours sur le mouvement #BodyPositive.

Du samedi 11 mars au dimanche 12 mars, midi à minuit, à la Serre du Grand Parc de Saint-Ouen-sur-Seine en région parisienne, tu pourras donc assister à des tables rondes et des discussions autour des corps, et en particulier ceux des femmes, dont on parle tout le temps.

Et pour vous faire kiffer au maximum, le festival sera gratuit en journée (de 12h à 18h30) et seule la programmation de soirée sera payante, à raison de 10€ (ou 8€ au tarif réduit, pour les étudiant•es, les demandeur•ses d’emploi et les habitant•es de Saint-Ouen).

Pour financer leur événement, l’association les Aliennes dispose d’un projet de crowdfunding sur Ulule, qui est toujours en cours. L’objectif est proche d’être atteint puisque 75% de la somme a déjà été collectée.

Ne reste donc que moins de 2 000 euros pour que le festival puisse être financé à 100% par le crowdfunding. Si tu veux soutenir le projet, c’est sur la page Ulule dédiée que ça se passe !

Le programme du Festival des Aliennes

programme-les-aliennesClique sur le programme pour l’afficher en grand

Le programme alterne donc entre conférences, débats, tables rondes sur des sujets variés, comme la sexualité et le consentement ou le « tunnel de la comédienne de 50 ans », tout en proposant des activités plus ludiques comme une initiation aux cosmétiques ou encore un atelier pratique pour aimer son corps.

Et le soir, place à la musique et au spectacle ! Eh oui, il n’y aura pas que des concerts, mais aussi d’autres interventions comme un One Woman Show de… Marine Baousson, personne drôle de son état qui s’illustre aussi régulièrement aux One Mad Show.

Pour l’anecdote, parmi les exposantes de dimanche, tu pourras trouver Léa Castor, l’une de nos deux mirifiques graphistes, qui exposera son projet « encore en cours » :

« C’est un recueil de témoignages qui célèbre la volonté que l’on peut avoir à être bienveillant envers son corps et par la même occasion son être tout entier.

Nous avons souvent des rapports conflictuels avec nos corps et cela est dû (en grande partie) au modèle unique que la société nous renvoie en permanence, être mince, jeune, lisse, blanche de préférence et bien sur « féminine ».

Avec ce recueil je veux partager un autre regard sur les corps, un regard tendre qui s’émerveille de ce que l’on est, telle que l’on est et même si ce n’est pas facile de s’accepter, nous avons beaucoup à y gagner à le faire. »

Pourquoi faire un festival autour du Body Positive ?

Aussi intitulé Body Pride, le festival a publié sur son projet Ulule une vidéo qui compile des témoignages de femmes, sur le rapport qu’elles entretiennent avec leur corps.

La vidéo en elle-même raconte donc pourquoi il est important de valoriser les corps des femmes (car, spoiler alert, il n’y a pas qu’un corps pour la fâme, mais bien des corps pour des femmes).

À lire aussi : Léa Bordier inaugure « Cher Corps », sa série de vidéos décomplexantes, avec Amélie !

Il n’y a pas de mauvais moment pour niquer les complexes, et franchement tout un festival organisé pour cette occasion, c’est un grand OUI !

Rachel Khan, ambassadrice d’exception

Dernier atout, et pas des moindres, du Festival des Aliennes, j’ai nommé Rachel Khan, ambassadrice de cette édition.

Cette femme inspirante a un palmarès impressionnant : championne de France du 60 mètres en salle en 1991 et championne de France du 4 x 100 mètres en 1995, reconvertie en comédienne, conseillère culture de la région Île-de-France, en charge du développement du groupe Causette, et auteure…

Rien que ça. Je t’avais dit que c’était une femme inspirante ! En tant qu’ambassadrice, Rachel Khan lira un extrait de son roman Les grandes et les petites choses à l’ouverture du festival, samedi à 12h30.

Rendez-vous sur le projet Ulule du Festival des Aliennes pour le soutenir et niquer les complexes !

À lire aussi : À quoi ressemble le mouvement #BodyPositive en 2017, des États-Unis à la France ?


Chloé P.

Chloé s'occupe de la rubrique Devenir Adulte mais à côté elle aime les salopettes, son furet et l'anglais. Elle parle tout le temps depuis qu'elle a perdu son bouton off, à la naissance.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Bikerbae
    Bikerbae, Le 9 mars 2017 à 20h08

    Spoiler: Pas citer, petit coup de gueule

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!